dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> La danse à Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 00:13 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Si les cours publics refont leur apparition, je vous les conseille vivement !! J'y avais assisté lors de la venue du ballet de Novossibirsk et c'est un de mes meilleurs souvenirs du festival des Étés de la Danse.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Fév - 00:13 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 478
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 14:16 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Je suis d'accord avec vous, bilboette.

Moi, j'étais tombée sous le charme d'Edward Villella, en suivant la classe qu'il prodiguait à ses danseurs du Miami City Ballet (dont il a été évincé depuis).
Et découvrir l'un des danseurs fétiches de Mr B, ce n'était pas rien !

A la classe du Wiener Staatsballet, ce sont les danseurs qui m'avaient plus marqué. Le professeur, dont je ne me rappelle plus le nom, n'était pas aussi charismatique !

Et c'est là que l'on constate que la présence en scène, ce petit quelque chose qu'ont les danseurs d'exception, ne disparaît pas avec l'âge et avec les stigmates du temps. Edward Villella en est la preuve concrète.


Dernière édition par Elisabeth le Lun 15 Fév - 07:54 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 22:52 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Merci, Elisabeth, de partager avec nous cette jolie histoire !
Le charisme, la présence, c'est quelque chose qui m'a toujours fascinée !! Car c'est si difficile à expliquer, à cerner, à comprendre, et pourtant c'est indéniable ça existe !

De la classe de ballet de Novossibirsk je retiens surtout quelques danseurs dont hélas je ne connais pas les noms, mais que je revois encore des années après. Une danseuse brune en marron qui faisait sa barre dans le coin en bas à droite de la scène, une grande danseuse blonde aux jambes interminables et un danseur particulièrement enthousiaste et content d'être en scène qui nous avait gratifié d'un magnifique manège de sauts "tire bouchon" dont honte sur moi je ne retiens jamais le nom, mais qui sont mes préférés. Cela fait des années, pourtant je m'en souviens ! Et l'ambiance dans le théâtre quasi vide et calme est magique à elle seule.
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 869
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Dim 20 Mar - 15:28 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Je revends ma place pour les Étés de la Danse Programme Balanchine/Tchaïkovski le 2 juillet en matinée. 3e catégorie 40€ Corbeille, porte 7, Rang B


Si vous êtes intéressés vous pouvez me contacter en MP  Wink


Du coup j'ai pris une place pour la matinée du 9 juillet 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 478
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 31 Mar - 10:26 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant



Vous voulez en savoir plus sur les danseurs du NYCB ?

Voilà !
Revenir en haut
EMA
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 11 Mai - 10:30 (2016)    Sujet du message: Alvin Alley Répondre en citant

je prends part à cette conversation tardivement...
je suis étonnée de vos commentaires sur cette compagnie je pensais que c'était un peu le must en jazz contemporain ??
ma fille est d'ailleurs très déçu qu'ils ne soient pas présent cette année, s'intéressant depuis peu au contemporain elle aurait aimer faire une master class avec cette compagnie...


cette année c'est donc le NYCB qui organise les master class mais j'ai trouvé le principe d'inscription assez surprenant, il faut faire un dont à partir de 60€ aux été de la danse pour pouvoir déposer un dossier de candidature pour 1 seul cours sans être certain d'être retenu, le montant du don augmente avec le nombre de cours que vous espérez faire


l'un d'entre vous a t il déjà participé au cours ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 539
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 12 Mai - 08:00 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

 
Vous voulez parler de la Alvin Ailey compagny? Ailey est décéde depuis près de trente ans, Judith Jamison ne la dirige plus car elle a 73 ans, la compagnie n'est plus que l'ombre de ce qu'elle a été dans les années 1970 et 80 : et c'est un crève coeur de la voir dans cet état pour qui l'a connue autrefois, croyez moi!

Citation:
 je suis étonnée de vos commentaires sur cette compagnie je pensais que c'était un peu le must en jazz contemporain ??

_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 505
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 28 Juin - 16:02 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Une amie vend 1 place pour Balanchine/Martins/Robbins le 4 juillet au Thêatre du Châtelet avec le NYCB: Catégorie 4 Corbeille -Rang C -place 38 strapontin 35€

Me contacter si quelqu'un est intéressé.
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
tedesca75
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 13:06 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

J'aime beaucoup Balanchine et Tchaïkovski est un de mes compositeurs préférés, alors j'ai craqué pour la représentation du 1er juillet. J'ai dû prendre une place à 20€, donc à visibilité réduite derrière un poteau, mon budget ne me permettant pas de débourser plus... D'ailleurs, savez-vous s'il existe des places en catégorie 5 à visibilité correcte et si c'est parce que je m'y suis prise à la dernière minute? 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 539
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 20:11 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Je ne peux malheureusement pas vous répondre, le Chatelet étant classé parmi mes " pires cauchemars " en terme de visibilité! Et il ne faut pas s'habiller trop car on y étouffe encore plus qu'à l'opéra!  J'espère que quelqu'un pourra vous donner de bons " tuyaus"! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 505
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 22:40 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

La climat marchait bien ce soir. j'en ressors même avec un rhume... et aussi très déçue par cette soirée...
Quelques bons solistes, mais les autres n'ont pas le niveau.
Certaines chutes et erreurs grossières (pour que même moi je les voie...), les alignements heuhh...
Très bon orchestre, toute la troupe a été super applaudie, très bonne ambiance, mais j'ai quelque part eu l'impression de la soirée de fin d'année d'un ballet amateur (pas les costumes qui étaient très beaux)....
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 539
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Juil - 07:42 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Je crois, Joelle, que c'est la première fois que je lis de votre part être déçue! Vous toujours enthousiaste!
Ah, tant mieux si la climatisation fonctionne, mais désolée pour votre rhume!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 334
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 10:00 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Alors moi j'adore ! 


Pour moi, Balanchine est un génie, plutôt méprisé en France. C'est un régal de (re) voir ses pièces par la compagnie-mère. De fait, tous les gestes sont épurés, débarrassés du superflu, de tics (à cet égard, les costumes de Lagerfeld pour Brahms-Schoenberg-Quartett à l'ONP me semblent bien trop chargés). Cette certaine simplicité ne met que mieux en valeur toute la complexité de la chorégraphie, que ce soit les variations ou les ensembles du corps de ballet. Et toujours ce lien si profond, indéfectible avec la musique ! Ce que je préfère dans la danse, c'est quand danse et musique ne font qu'un. C'est pour ça que j'aime autant Balanchine je pense.


La troupe du NYCB est formidable (Joëlle, qu'est-ce qui vous a fait pensé à une "soirée de fin d'année d'un ballet amateur" en fait ?. La troupe est objectivement d'un très haut niveau, et plus "en forme" que l'ONP actuellement). La technique, évidemment, n'a rien à voir. On n'est pas dans le travail du pied, on est dans la vitesse et la prise de risque (et non pas dans la perfection). On est dans l'énergie, les physiques, le travail du bras sont très différents. L'homogénéité du corps de ballet se fait d'une toute autre façon. Les corps sont très différents, aussi bien dans les formes que dans les ethnies (et franchement, ça fait du bien). Chacun y montre de la personnalité, le but n'est pas d'être pareil que sa voisine. Pourtant, c'est homogène, les filles sont ensemble par leur état d'esprit. 


J'ai vu deux fois la soirée Black & White. Ce sont des ballets que l'on connaît bien, mais c'est un vrai plaisir de les revoir. Robert Fairchild est un Apollon tout en profondeur, rêveur, parfois en plein doute. La veille, Chase Finlay le faisait façon "beau gosse et ses trois groupies". Un peu daté, mais en même temps, Chase Finlay est vraiment un Apollon de rêve (grande, beau, blond, musclé). C'est même un certain choc quand le rideau se lève, tant il représente l'image que l'on a du dieux grec. The Four Temperaments est un régal, mettant en avant les solistes. Amar Ramasar ou Tiler Peck notamment y sont formidable. Sara Mearns est fabuleuse en Sanguine, c'est vraiment l'une des grandes Étoiles de la troupe. La deuxième distributions avait cependant moins de solistes marquants, et fonctionnait plus par le corps de ballet. Duo Concertant parait plus anecdote comme pièce, elle a le mérite de mettre la grande musicalité de ses solistes en avant, Megan Fairchild pour la première, surtout Lauren Lovette pour la deuxième. Pour finir, Symphony in Three movements : GENIAL. Quelle modernité !! Malgré les costumes typés (justaucorps et collants), la danse est asexuée, hommes et femmes font les même pas. La danse est de base classique, mais s'étire, se flexe, se déhanche. Les bras sont asymétriques, assumant une certaine "sécheresse" (comparée aux bras moelleux de la danse française, mais ce n'est pas péjoratif). Ce ballet amène Forsythe, qui arrive 10 ans après cette création. 


Deuxième soirée Balanchine/Tchaikosky. Beaucoup plus académique (si l'on peut dire). Les ballets sont beaucoup plus dans la veine Petipa de Balanchine. On est beaucoup moins dans le "néo" des pièces black & white. Sérénade qui ouvre la soirée est tout simplement magique...  . Je pensais connaître ce ballet par coeur, et non ! Je l'ai redécouvert. Ce ballet est une réminiscence des Willis... Et pourtant ce n'est pas de la danse romantique. Nous sommes dans une forêt mystérieuse, deux être s'y cherche. La musique est comme suspendue. Que c'est beau !! C'est ça que j'aime chez Balanchine : son abstraction n'est en fait qu'une porte ouverte à l'imagination. Et une grande liberté pour les interprètes. Ça m'avait d'ailleurs frappée lors du premier programme, combien les pièces peuvent prendre des aspects différents selon les interprètes. C'est là le génie du chorégraphe. La nouvelle génération qui se revendique de lui ne cherche souvent qu'à faire joli.


Mozartiana paraît un peu gnangnan après, un peu léger. Sara Mearns est la Reine sur scène, une véritable Étoile, mais la chorégraphie m'excite moins. Heureusement, cela se finit par Tchaikovsky Piano Concerto N2. Je n'ai qu'un mot : foncez-y, c'est un chef-d'oeuvre !! La danse est académique, le ballet va surprendre dans l'utilisation de l'espace et des danseurs et danseuses. C'est bien simple : les artistes ne font jamais ce que l'on attend d'eux, ne partent jamais dans la direction que l'on imagine. C'est la surprise permanente ! Le corps de ballet pard en ronde, les messieurs au milieu en contre-point. La soliste démarre ses fouettés dans le corps de ballet, les lignes se dispersent d'un coup pour mieux se retrouver. ET en fil rouge, cette profonde, intangible écoute de la musique (et quelle musique !). Au milieu de cette abstraction, Balanchine arrive à créer du suspens, à faire "monter la pression". Le final est explosif, un feu d'artifice qui va crescendo ! Standing-ovation aux saluts, comment pouvait-il en être autrement. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 539
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 10:07 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Amélie, c'est un bonheur de lire votre commentaire passionné ! Votre plume est tout vibrante, cela met en joie! Merci pour ce long post empli de votre enthousiasme qui a égayé mon samedi matin! 
 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 505
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 2 Juil - 11:29 (2016)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet Répondre en citant

Je crois que je ne suis peut-être pas très fan du style Balanchine.... Rolling Eyes mais j'ai trouvé les ensembles "brouillons" en ce soir du 30 juin, mais c'est peut-être lié effectivement à la taille de la scène du Chatelet.
Quant à la prise de risque et à la vitesse, c'est bien, mais si c'est pour se rétamer la figure sur la scène... (pardonnez-moi l'expression)... Bof !!! Et je ne suis pas sûre que les danseurs du NYCB aient un système de santé aussi généreux que celui de l'ONP...

Au niveau "diversité", il y en avait certes un peu plus qu'à l'ONP, mais enfin pas tellement que ça... J'en attendais plus (avec tout ce que Benji nous avait dit...).
C'est vrai que les filles étaient beaucoup plus athlétiques que nos charmantes lianes diaphanes (en général) de l'ONP.

Ce sont surtout les Messieurs que je n'ai pas trouvés très top, surtout au niveau des Principals (entre un qui a failli louper son porté périlleux / sa collègue est restée de marbre, mais cela a dû clasher en coulisses...) et un autre qui n'arrive pas à assurer ses sauts tout seul...

J'ai trouvé que Tyler Angle (je crois que c'est lui) était très bon partenaire dans Symphony in C, et un autre danseur (teint en roux d'origine asiatique) - désolée je ne retrouve plus ma fiche de distributions - était très bien aussi. Il nous a même gratifié de petits sauts "à la Mathias" (désolée je ne connais pas le terme technique) exécutés avec beaucoup de détente et de grâce.

Pour résumer, la soirée s'est bien passée. le public a adoré et les à chaudement ovationnés, mais on a côtoyé l'excellence, le bon, l'acrobatique et le beaucoup moins bon...

Alors ce soir, je me refais du Balanchine et du Peck ! Suis-je maso ? :-) mais au moins J. Peck nous offre quelque chose d'original !
Et puis ce soir (normalement - on croise les doigts), je vais voir MOB et Mathias, alors je suis bien sûr très motivée ! Mr. Green
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:06 (2017)    Sujet du message: Etés de la Danse 2016 - le New York City Ballet (NYCB) au Châtelet

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> La danse à Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com