dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 1215, 16, 17  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 09:07 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

En attendant, Cléopold, je me suis régalée à lire votre critique sur la distribution Gilbert-Ganio, une soirée qui semble avoir vraiment compté dans votre vie de balletonaute...
https://lesballetonautes.com/2016/06/02/giselle-gilbert-ganio-ces-deux-la/
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 09:07 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cléopold


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2012
Messages: 113
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 11:33 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Merci Iléana 
Je suis sûr que j'aurais très bien raconté Mathias-Myriam aussi

Wink


Il ne me reste plus qu'à pour me consoler....
_________________
http://lesballetonautes.com/
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 11:38 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant



Spécialement pour Cléopold,

Et si vous voulez vous ... alors, pas tout seul !
Revenir en haut
Cléopold


Hors ligne

Inscrit le: 06 Sep 2012
Messages: 113
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 15:14 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Vous me gâtez, Elisabeth...

Hip!
_________________
http://lesballetonautes.com/
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 17:45 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Mais de rien, Cléopold .

Nous devrions être assez nombreux samedi prochain et je m'en réjouis.
J'espère que je pourrai arriver jusqu'à Paris. (grèves SNCF Mr. Green et inondations).

J'ai hâte de débuter ma série de Giselle.

Merci à tous pour vos commentaires.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 17:50 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

La vidéo que vous avez postée Elisabeth est superbe!!!    
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Juin - 22:15 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Retour rapide de la représentation de ce soir réunissant Dorothée Gilbert et Vadim Muntagirov. Rapide parce que je ne sais pas si c’est parce que c’est ma quatrième représentation en 6 jours, mais je me suis un peu ennuyée.
Ayant déjà vu Dorothée, je n’ai pas grand-chose à ajouter sur mes impressions de mardi, toujours le côté bi-polaire Petite fille mal gardée/bourgeoise alcoolique dans l’acte 1 qui ne me plaît pas, toujours aussi sublime, mais pourtant un peu moins peut-être dans l’acte 2. 
Peut-être à cause de son partenaire avec qui je n’ai pas du tout accroché et avec qui j'ai trouvé qu'elle n’avait aucune alchimie. Cela dit, c’est un très beau danseur, d’une perfection technique incroyable, mais il ne dégage rien. Il ne joue pas mal, il ne joue pas. C’est le calme plat sur scène, on a l'impression qu'il est sous Lexomil. Il est sacrément doué techniquement, je ne lui vois pas de rival à Paris. Il saute comme il marche, et très haut… et retombe très bien. Mais c’est l’archétype du prince de ballet un peu fade qui m’ennuie. Il n’a pas tout à fait dansé la même chorégraphie que ses collègues parisiens, mais ce qu’il a fait était très beau. Toujours pas de porté planche dans le premier pas de deux du deuxième acte mais quelques jetés supplémentaires par ci par là. Il a aussi réalisé quelque chose que j’ai beaucoup aimé dans sa variation. Après la révoltade, au lieu de faire la diagonale de tour en l’air côté jardin, il l’a fait vers Myrtha... et dans la coda, il a fini ses derniers entrechats 6 également tourné vers Myrtha… Paradoxalement, ses entrechats 6 étaient tellement bien faits qu’ils en sont devenus vite ennuyeux !
Lydie Vareilhes dansait le pas de deux avec François Alu. Je pense qu’elle aurait été mieux assortie avec Fabien Révillion mais je l’ai trouvée charmante et je trouve que finalement, c'était une bonne idée de le lui faire danser (j'étais sceptique sur le papier). 
Les autres protagonistes étaient les mêmes que mardi donc si d'autres personnes ont assisté à la représentation, je leur laisse développer...  Je prends un peu de repos, ma prochaine Giselle sera Ludmila Pagliero 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 08:17 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Merci Val pour vos impressions! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 309
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 09:35 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Ma première Giselle de la série hier... Et SUPERBE soirée ! Voilà l'Opéra à son meilleur niveau ! 

Dorothée Gilbert est sublime en Giselle. Elle est très naturelle dans l'acte 1, comme on a l'habitude de la voir. C'est vrai qu'elle fait penser à Lise parfois, le côté joyeuse petite paysanne. Mais elle avait une grande intériorité dans la scène de la folie. C'est vraiment quelque chose qu'elle n'avait pas au début de sa carrière, cette intériorité, ce jeu très sincère... Elle m'a vraiment épatée. Elle a gardée une certaine sobriété dans ma folie, c'était très juste. Dans l'acte 2, elle est tout simplement sublime. Elle propose à la fois un énorme travail physique : elle fait vivre son personnage par toutes ses attitudes, ses bras magnifiques (quel travail du haut du corps), la courbure de sa tête, de son buste... La vrai gravure du romantisme... Et en même temps porté par une profonde sincérité des sentiments. C'est une Grande Giselle qui était sur scène ce soir ! Dorothée Gilbert a fait une magnifique saison, elle est la grande étoile de la compagnie, parmi les plus grandes internationales aujourd'hui. 


J'ai bien aimé Vadim Muntagirov, contrairement à Val. Il joue un prince qui s'ennuie, mais pas foncièrement méchant. Il tombe vite sous le charme de Giselle, son désespoir est sincère. Sa danse est absolument magnifique, très élégante et lyrique. Il a une présence incroyable en scène. mais il lui manque ce brin de maturité. Les entrechats six (et je rejoins Val) étaient presque trop parfaits. On sentait trop qu'il pouvait en faire le double, on ne sentait pas la fatigue du personnage. Mais le couple fonctionnait bien pour moi. 


Valentine Colasante n'est définitivement pas la danseuse qui me fait rêver. Mais il faut reconnaître son énorme travail. Même si elle est terrienne, qu'elle ne saute pas très haut, que parfois ça flanche, elle a proposé une Myrtha de bonne tenue, avec un très beau travail des bras. Elle était à la fois autoritaire (elle règne vraiment sur les Wilis) et fantomatique. Vincent Chaillet m'a semblé plus fade en Hilarion, il était trop prince pour moi.


François Alu et Lydie Vareilhes étaient mignons dans le pas de deux des paysans, plutôt bien assortis. Lydie Vareilhes a fait une prestation tout ce qu'il y a de plus honorable, sans qu'il y ait toutefois ce petit plus, dans la finesse, dans la précision. Ce n'est pas forcément dans ce type de répertoire qu'elle montre toute sa personnalité. François Alu a brillé bien sûr, même si ce n'est pas forcément ce qui lui convient le mieux. Le rôle est tout en petite batterie, dans la finesse, presque élégant, ce n'est pas exactement là où il brille le plus. Mais quand même : whaouu ! Je pense notamment à sa deuxième variation, vraiment extra, notamment la première diagonale... Quel danseur ! 


Le corps de ballet a fait un très beau travail. Il était très vivant dans le premier acte, ce qui est plutôt rare, et vraiment magnifique dans le second. Bravo ! Une question juste : à quoi servent les deux grandes lignes tracées en croix au premier acte ? Le corps de ballet a vraiment besoin de ça pour être en ligne ? 


Bref, à part ce détail (et l'orchestre du CNSMDP quand même par à la hauteur de celui de l'ONP), une soirée magique. Chacun.e était à sa place, au meilleur là où il.elle devait être. cela faisait longtemps que ça ne m'était pas arrivé à l'ONP. Prochaine Giselle le 5 avec les petits jeunes.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 09:47 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Merci Amélie, pour votre compte rendu !   J'ai été une fan de la première heure de Dorothée Gilbert,  déjà sujet, je l'adorais, ensuite, nommée étoile, il y a eu une petite période de creux, où la danse restait belle mais elle semblait ne plus oser s'exprimer comme si le titre lui imposait l'excellence et une telle pression que cela la bridait sur le plan des émotions ; mais sujet,   je me rappelle encore de sa ballerine dans le Concert, elle m'avait fait hurler de rire!
Depuis deux saisons, ou trois, je ne sais plus,  en fait depuis son retour depuis sa maternité, elle s'épanouit vraiment en scène comme avant d'avoir son titre.
Encore un trésor que l'opéra possède!  Heureuse aussi de savoir que Muntagirov ne vous a pas fait l'impression  " lexomil" qu'il a eu sur Val!  Laughing
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 10:01 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

En ce qui concerne Dorothée, personnellement, je la trouve inégale. Elle a à mon avis encore du travail à faire sur les expressions du visage, notamment les yeux, avant de me convaincre totalement. Mais c'est vrai qu'elle a réalisé, et c'est normal, beaucoup de progrès dans le jeu ces dernières années...
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 10:50 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Distributions mises à jour sur le site de l'Opéra

distributions

Pour demain, 4 juin, c'est la valse des Giselle.

Plus de Laetitia Pujol, ni de Myriam Ould-Brahm, c'est Dorothée Gilbert qui devrait danser aux côtés de Mathieu Ganio.
Myriam reste programmée les 10, 11 et 14 juin avec Mathias. Je croise les doigts pour qu'elle aille bien.

A demain
Revenir en haut
Ornella


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 733
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 11:23 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Je vous copie mon compte-rendu d'hier, écrit sous Word.

---

Ah que j’ai bien fait de retourner à Garnier pour cette distribution !
J’ai passé une de mes meilleures soirées à l’Opéra, qui va me marquer un bout de temps.

J’ai remarqué plein de détails de jeu et de pantomime que je n’avais pas décelés samedi, alors que je surplombais la scène ! (Giselle gagnerait-il à ne pas être vu de trop près ?) J’ai l’impression de ne pas avoir vu tout à fait le même ballet.

Dès le départ, Dorothée et Vadim nous font adhérer à leur histoire, l’empathie du spectateur est donc possible et ensuite, l’émotion.

Cette fois, on a tendance à penser qu’Albrecht aime sincèrement Giselle, et que c’est son statut et son devoir qui l’empêchent de l’épouser ; ce n’est pas comme s’il avait juste voulu s’amuser avec une paysanne. Physiquement, Vadim est beau, peut-être plus juvénile et moins sombre que d’autres, mais j’aime bien les danseurs aux cheveux mi-longs. J’ai été conquise également par sa technique, ses sauts, ses entrechats ! N’hésitons pas à le ré-inviter !

L’actrice de la soirée est bien sûr Dorothée Gilbert, effectivement elle joue très bien, ça sonne juste, on est ému. Je ne me souviens pas assez de son interprétation de 2009 (c’était mon tout premier ballet), mais là elle m’a scotchée dans les deux actes, surtout le premier où il faut être expressif avec son visage (scène de la folie).

La maîtrise du personnage est impressionnante, le 2e acte est sublime. Il y a un passage que j’adore, quand Albrecht soulève Giselle et qu’on a l’impression que c’est une plume ; je n’ai vu que très peu de danseuses (en vidéo) le faire comme j’aime, comme Dorothée. En 2009, je n’en croyais pas mes yeux, je me demandais comment c’était possible d’avoir l’air si léger. Je pense que c’est parce qu’elle attend plus longtemps pour faire réapparaître sa jambe et elle l’ouvre plus loin aussi. Si je n’ai pas ça, je suis frustrée ! Dorothée parvient à être fantomatique, mais toujours amoureuse en cherchant désespérément à sauver son Albrecht. Quand elle retourne sous terre, on a envie de la retenir…

Avec un couple pareil, j’ai un peu moins fait attention à Myrtha, d’autant que le début du 2e acte (arrivée des Wilis) m’a été gâché par une personne qui a dégainé plusieurs fois son smartphone dans le noir pour faire des photos/vidéos, dont bien sûr, l’écran dérangeait l’appréciation du spectacle. Elle était deux loges plus loin, mais j’ai dû la rappeler à l’ordre deux fois (personne n’osait autour ?!). Heureusement, j’ai réussi à me calmer pour profiter de la suite de l’acte blanc, donc je suis ressortie chamboulée, mais ce genre d’incident est assez dommageable. Je n’ai pas bien vu le passage des deux Wilis.

Vincent Chaillet m’a de nouveau plu, j’aime le second degré chez ce danseur, et son énergie. Hilarion devrait bien convenir également à François Alu.

Lydie Vareilhes était très bien en vendangeuse avec ce dernier, enjouée et sûre d’elle (un couple peut-être mieux assorti que celui formé avec Charline Giezendanner, que j’apprécie par ailleurs). Dommage, la personne à côté de moi s’est excessivement penchée au moment de sa première variation (j’étais pourtant au premier rang de la loge)… François a tout donné, c’est ce qu’on aime chez lui, il ne s’économise jamais, il est généreux.

Il y a des passages incroyablement saisissants dans le 2e acte de Giselle, par exemple quand toutes les Wilis sont en diagonales et empêchent Hilarion de se sauver, ou même quand elles pourchassent les hommes dans la forêt au tout début, ou quand leur voile s’envole d’un seul coup… En fait, tout le 2e acte est une merveille, le genre de moments qui marquent durablement l’existence et qui, dans mon cas, lui donnent un sens.

Bref, si vous avez une chance de voir la Giselle de Dorothée, samedi ou mardi, courez-y !

------

NB : mais que peuvent bien faire tous ces nobles dans la chaumière pendant que les autres s’amusent dehors ?!
Revenir en haut
Ornella


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 733
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 11:28 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

Amélie a écrit:
Elle fait vivre son personnage par toutes ses attitudes, ses bras magnifiques (quel travail du haut du corps), la courbure de sa tête, de son buste... La vrai gravure du romantisme...


Tout à fait d'accord, ses bras sont parfaits, joliment arrondis...
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Juin - 12:28 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016 Répondre en citant

EN CE MOMENT DES PLACES POUR GISELLE SUR LE SITE DE L'OPERA, dont le 5 juin
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:33 (2016)    Sujet du message: Giselle -ONP- du 27 mai au 14 juin 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 310, 11, 1215, 16, 17  >
Page 11 sur 17

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004