dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Bolchoï au cinéma
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Danse et multimédias -> La danse au cinéma ou à la TV
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Sep - 08:18 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

La saison 2012-2013 des retransmissions des ballets du Bolchoï dans les cinémas Gaumont-Pathé s'avère particulièrement riche pour les amateurs de danse.

les dimanches,

30 septembre  17 h      La Sylphide
21 octobre      17 h      Le Lac des Cygnes
25 novembre  16 h      La Fille du Pharaon (Pierre Lacotte)
16 décembre  16h       Casse Noisette
27 janvier      16 h      La Bayadère
10 février      16 h      Don Quichotte
31 mars         17 h     Le Sacre du Printemps (version nouvelle de Wayne McGregor)
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 5 Sep - 08:18 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Mer 5 Sep - 08:48 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Avez-vous déjà assisté à une de ces retransmissions ?

J'hésite, la peur d'avoir le sentiment de me regarder un dvd m'a toujours freinée jusqu'à présent...

Il me semble que certains ballets de l'Opéra de Paris étaient également retransmis au cinéma la saison passée... Savez-vous si ce sera encore le cas cette saison ?
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mer 5 Sep - 11:40 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Voir un ballet au cinéma est une expérience tout à fait intéressante. Rien à voir avec le fait d'être dans la salle. C'est ainsi un peu frustrant d'entendre les applaudissements et de ne pouvoir participer vraiment. Mais, quel bonheur de voir parfaitement les danseurs et de ne pas à avoir à se contorsionner pour les apercevoir. Regarder un DVD est tout aussi différent.
J'ai assisté à plusieurs séances, moins cette dernière saison. Il faut accepter de rester assise pendant plusieurs heures. Pendant les entractes, les caméras tournent toujours et on peut donc accéder à "l'envers du décor". Parfois, des danseurs ou protagonistes du ballet sont interviewés. Je me souviens encore des quelques mots prononcés par Nikolaï Tzikaridze, quand il dansait Rothbart !
Franchement, une retransmission au cinéma ne vaut pas le plaisir du théâtre, mais, n'est-ce pas déjà merveilleux de découvrir le Bolchoï à quelques minutes de chez soi.
Je crois que certains ballets de l'Opéra de Paris seront retransmis cette saison, dont la 3ème de Mahler, La Sylphide ...
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 6 Sep - 09:41 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Voir un ballet au cinéma c'est vraiment en prendre plein les yeux, dans le bon sens du terme ! Et lorsque la retransmission est en direct, ce qui est le plus souvent le cas, le frisson du live est bel et bien là. Pour ma part je pense que ça vaut amplement le coup, cela n'a rien à voir avec un dvd !
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Sam 8 Sep - 10:41 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Merci pour vos avis, Elisabeth et Ileana !

Je vais guetter les retransmissions de cette saison, notamment la symphonie de Mahler que je n'avais pas aimée à sa sortie : peut-être que vue autrement, elle me plaira mieux !
Revenir en haut
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Sep - 12:54 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

J'ai vu Roméo et Juliette ce printemps, j'étais un peu déçu de la qualité de l'image, mais même si le prix s'approche de celui certains DVDs, la magie d'un grand écran... .

Il y aura bien quelques retransmissions de ballets de l'Opéra cette saison.

J'irai peut être voir le Lac des cygnes.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Oct - 13:08 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

aujourd'hui même, le lac des cygnes, dans une mise en scène de Grigorovitch!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
leopoldine
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 23 Oct - 21:48 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Alors je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que les places sont très chères !!!! C'est vrai que ce sont des ballets qui sont donnés au moment de la diffusion ( voire en direct ) mais tout de même, 24 euros !!!! Rolling Eyes   bref, je ne sais pas quoi en penser, mais là, ça m'embête vraiment de payer autant pour voir un ballet au cinéma ( sur tout qu'en plus, je me verrai dans l'obligation d'y emmener ma nièce Laughing ).
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 23 Oct - 22:47 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

oui, c'est cher et je comprends votre réaction...!

quand je pense que j'ai payé 15 euros un récital de danse indienne de la plus grande beauté, avec musiciens live sur scène et super bien placée par rapport à la scène!....
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 23 Oct - 23:12 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

leopoldine a écrit:
Alors je ne sais pas ce que vous en pensez, mais je trouve que les places sont très chères !!!! C'est vrai que ce sont des ballets qui sont donnés au moment de la diffusion ( voire en direct ) mais tout de même, 24 euros !!!! Rolling Eyes   bref, je ne sais pas quoi en penser, mais là, ça m'embête vraiment de payer autant pour voir un ballet au cinéma ( sur tout qu'en plus, je me verrai dans l'obligation d'y emmener ma nièce Laughing ).
Oui 24 € , il faut voir les droits, 15€ serait plus raisonnable.
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Nov - 14:52 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Dimanche prochain, 25 novembre, à 16h, retransmission, en direct, de La Fille du Pharaon.
Je devrais y être.


liste des salles retransmettant le ballet :

http://www.pathelive.com/fr/sp/spectacles/la-fille-du-pharaon
Revenir en haut
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 24 Nov - 14:52 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Bin, comme j'ai ce ballet en DVD depuis plusieurs mois et que................. Embarassed Embarassed je ne l'ai pas encore regardé..., je n'irai pas.
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 26 Nov - 10:37 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Retransmission au cinéma, en direct du Bolchoï, de La Fille du Pharaon – 25 novembre 2012
 
 

Il y a longtemps que je n’avais pas traversé la Loire pour aller au Bolchoï. Je reprends de bonnes habitudes.
Je connaissais, un peu, La Fille du Pharaon ayant visionné le DVD. J’avais trouvé ce ballet kitchissime et un brin ennuyeux.
Passés les premiers instants où il faut se faire aux décors carton pâte et à l’atmosphère orientale de pacotille, le charme prend et j’ai passé d’excellents moments.

Le rôle d’Aspicia est fait pour la Zakharova. Elle y est impériale et resplendissante. Ruslan Skvortsov se révèle un excellent Taor nous offrant de beaux moments de danse. Denis Medvedev campe un serviteur amusant et un peu simplet. Le contraste, voulu, avec la noblesse de Taor est peut-être un peu trop évidente. Nina Kaptsova danse le rôle de la servante d’Aspicia. Elle est méconnaissable sous son maquillage d’esclave nubienne, portant une horrible perruque. Mais, les trop rares moments où elle danse sont précieux.
 

Au premier entracte, la présentatrice, Madame Novikova, s’entretient avec Pierre Lacotte, où plutôt celui-ci monologue ! Elle ne peut plus l’arrêter tellement il est passionné … On apprend que c’est Rudolf Noureev qui, dès 1983,  lui demanda de se pencher sur la renaissance de La Fille du Pharaon, mais que faute de budget, le projet tomba à l’eau. Finalement, c’est Vladimir Vassiliev qui l’appela pour lui proposer ce projet. Pierre Lacotte pensait retrouver une bonne partie de la chorégraphie, Sergueiv ayant noté ce ballet (il avait travaillé avec Petipa) mais la notation Stepanov s’avéra tout à fait insuffisante. Dans la production actuelle, seuls quelques courts passages sont de Petipa : Variation de Ramze à l’acte II, deux danseuses dans le pas d’action. Le reste a été chorégraphié, dans l’esprit de l’époque.
Décors et costumes ont été refaits d’après les originaux.
Pierre Lacotte ne tarit pas d’éloges sur les interprètes de la première en 2000.
C’est Nina Ananiashvili qui dansait Aspicia aux côtés d’un Taor « extraordinaire, chaque jour de mieux en mieux aux répétitions », Sergei Filin et de Maria Alexandrovna, Ramze.
Pierre Lacotte dit toute son admiration pour Svetlana Zakharova, avec qui il avait travaillé au Mariinski (sur Ondine). « Elle est extraordinaire, de plus en plus extraordinaire » Quant à Ruslan Skvortsov, il le qualifie de « très bien, très bon acteur ».
 

A l’acte II, on retrouve Aspicia et Taor en fuite dans un village de pêcheurs. Ce qui donne lieu à de très jolies danses, dont de belles variations mettant en valeur Vladislav Lantratov, le pêcheur (je l’aurais bien vu danser plus !) et Maria Vinogradova, pleine de douceur, en femme du pêcheur. Puis, sorte de ballet blanc dans les profondeurs du Nil, après qu’Aspicia se soit jetée, de désespoir, dans le Nil.
 

Au deuxième entracte, Madame Novikova interviewe Sergueï Filin, aujourd’hui directeur de la danse au Bolchoï. Il ne manque pas de fermeté et a l’air d’être très exigeant. Il explique, en substance,  que ce ballet est un challenge pour toute la compagnie, que les rôles principaux sont vraiment tuants et qu’il faut faire en sorte de cacher la difficulté. Et, dit-il, jusque là c’était presque ça !
 

A l’acte III, deux scènes complètement différentes : tragi-comique avec la scène où le Pharaon veut mettre à mort les protagonistes de la disparition de sa fille. Le serpent venimeux fait peur ! Puis grandiose lors du retour d’Aspicia et du mariage qui suit.
 

Beaucoup de belle danse dans ce ballet et c’est cela qui compte.
Finalement on ne s’ennuie pas une seconde, même si l’émotion est étrangement absente.
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 13:40 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Merci pour votre message, Elisabeth, qui nous permet de vivre cette représentation presque comme si on y était !
Revenir en haut
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 29 Nov - 16:15 (2012)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma Répondre en citant

Merci pour le retour Élisabeth, je vais me réserver un soirée pour regarder le DVD.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:08 (2016)    Sujet du message: Le Bolchoï au cinéma

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Danse et multimédias -> La danse au cinéma ou à la TV Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 1 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004