dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 13:19 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

D'abord, j'ai un abonnement avec ma mère et ma soeur pour les soirs de Première... C'est moi qui insiste pour aller aux Premières car je n'aime pas avoir des avis des autres avant d'aller voir un spectacle. C'est aussi une sortie en famille. 
Puis, j'aime bien voir les danseurs de l'Opéra que j'apprécie évoluer dans des répertoires autres... Ils ne sont pas responsables de ce qu'on leur donne à danser... Quand on aime les danseurs, parfois, le ballet disparaît... et d'ailleurs, j'en ai apprécié certains mais quand on fait un compte rendu, on ne peut pas négliger le regard sur l'oeuvre... 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 3 Juil - 13:19 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 19:31 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

ileana a écrit:
Je me suis dispensée de prendre une place pour ce spectacle et, à vous lire Val et Joëlle, mon porte-monnaie sourit jusqu'aux oreilles ! Peck ne m'inspirait pas du tout et je verrai le Balanchine à la rentrée (quelle idée tordue de mettre deux fois le même ballet dans des double bills différents , et de programmer un Balanchine pendant la tournée du NYCB... décidément, Millepied fut un piètre programmateur...)

Mais Val, si vous n'aimez ni Peck ni Balanchine, qu'alliez-vous faire dans cette galère ?
@Ileana : j'ai bien aimé la nouvelle oeuvre de Peck et les danseurs sont superbes.
Les costumes sont somptueux sur le Balanchine, la pluie d'étoiles d'hier soir en a vu une dérailler (et pas la moindre...). C'est bien dommage...

Vous avez des prix réduits à saisir sur ce spectacle... J'y retournerai peut-être d'ici mi-juillet... Ne sais pas encore !
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 19:47 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Je désirais voir ce spectacle uniquement pour me gaver de danseurs et danseuses de l'ONP avant l'été, mais quand je vous lis! 

Et pourtant, cette année, je n'ai pas eu ma dose de Karl, de Laura, et de tous ces danseurs fabuleux que j'ai tant de plaisir à voir sur scène!
En ce moment, je n'ai pas le temps de me rendre sur Paris ( moi même je danse vendredi, en toute simplicité, et je prépare mon premier récital odissi de 45 minutes)
Un grand merci à Val dont je lis toujours  les critiques avec un extrême plaisir, même quand je ne suis pas d'accord avec elle
On comprend bien, Val,  ce qui a pu vous plaire, vous déplaire, on voit à travers vos yeux, et c'est toujours intéressant !
L'extrait  du Peck présenté sur le facebook de Millepied avec ces espèces de masques-ampoules-néon  est d'un ridicule achevé! 
Pauvres danseurs : ils doivent suffoquer la-dessous!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Ornella


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 733
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 20:27 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Ah ah Val j'aime bien votre style brut de pomme Mr. Green moi non plus je ne suis pas une grande fan de Balanchine (du moins ce que j'en ai vu), je m'en suis rendu compte samedi après-midi au Châtelet. Je ne sais pas si j'y reviendrai (déjà assez perdu mon temps là-bas :/ )...
Revenir en haut
anne-claire


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2013
Messages: 136
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 3 Juil - 23:17 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

En prenant les places les moins chères, le replacement est extrêmement facile. Je trouve que cela vaut le coup rien que pour le Balanchine et ses 8 étoiles.


Je n'aime pas trop le Balanchine d'Agon ou de Duo Concertant (que je trouve ennuyant), mais Sérénade, le Palais de Cristal, Joyaux, Thème et Variations et maintenant ce Brahms-Schoenberg Quartet, c'est assez merveilleux à voir. Hier, j'ai fait double dose de Balanchine avec le New York City Ballet pour une matinée Tchaïkovski et le soir à Bastille.


La comparaison n'est pas forcément à l'avantage des danseurs parisiens. On ne sent pas la même liberté d’exécution que chez les New-Yorkais, cette rapidité innée, ce naturel, certes émaillé de quelques petites erreurs techniques, qui m’ont marquée chez les Américains. Tout est plus corseté et parfaitement en place à l’Opéra, quitte à manquer de vie et d’esprit. J'ai mieux compris également la culture du partenariat que Benjamin Millepied inculquait à ses danseurs en répétition: les danseurs du New York City Ballet ne sont pas tous de brillants techniciens, mais, même dans le corps de ballet, le danseur manipule sa danseuse avec une délicatesse infinie. Enfin, j'ai également été frappé par le travail extrêmement silencieux des danseuses, ce qui n'était pas le cas hier soir à Bastille notamment dans le 1er mouvement du Brahms-Schoenberg Quartet.


Comme Val, mes deux mouvements préférés ont été le deuxième (Albisson-Bullion) et le dernier (Hecquet-Paquette) où les danseurs ne se contentaient pas de danser parfaitement mais insufflaient une vie, un souffle personnel. Le partenariat toujours un peu fébrile de Mathias Heymann n'est pas à la fête avec le style Balanchine, et son solo était un peu décevant, mais je pense que le duo avec Myriam Ould-Braham peut être superbe dans la suite de la série. Une fois n'est pas coutume, j'ai trouvé que cela ne fonctionnait pas entre Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio (qui a eu lui aussi des soucis avec ses réceptions).
J'adore les costumes imaginés par Karl Lagerfeld.
Je n'ai pas vu les 50 minutes passer (on est bien loin du pensum des Variations Goldberg). Pour moi, c'est le ballet idéal à inclure dans une soirée de gala ou lorsqu'il y a le défilé du ballet.
Je le reverrai même avec plaisir à l'automne prochain.


Entre Chien et Loup, c'est un ballet dans l'air du temps, à la Millepied en un petit mieux. Justin Peck fait dans la chorégraphie générationnelle: en filigrane des évolutions du groupe de danseurs (5 filles, 6 garçons) masqués avec des loups de couleur, faut-il voir la quête d’identité des 20 – 30 ans, le sentiment illusoire d’appartenance à une communauté que procure les réseaux sociaux et le retour salutaire à la « vraie » vie symbolisée par les masques qui tombent?
On sentait que la peinture était encore fraîche sur certaines transitions un peu faibles. J'ai surtout apprécié de voir danser ensemble Sae Eun Park et Arthus Raveau. On se dite également que Marc Moreau devrait envisager une reconversion au New York City Ballet: il y ferait un parfait principal.


Je conseille cette soirée, pas parfaite, mais dans la moyenne haute des programmes mixtes de la saison.


Dernière édition par anne-claire le Lun 4 Juil - 09:25 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 07:43 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Merci Anne-Claire pour ce compte rendu qui me permet de démarrer la semaine bien agréablement!
Vous me donnez positivement l'envie d'aller voir ce spectacle!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Manon


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 67
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 10:17 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Au debut de la saison, je ne comptais pas aller voir ce double bill, surtout compte tenu des prix. Mais après les échos plutôt favorables de la pièce de Justin Peck en Mars, je suis devenue curieuse, et j’ai profité d’une des multiples offres de l’Opera pour tenter de remplir Bastille (reussite à moitié seulement, un soir de quart de final, de nombreux fauteuils étaient vides hélas). Contrairement à Val, j’ai plutôt apprécié cette soirée et je vais peut-être y retourner dans la semaine. Certaines images du Peck me trainent encore dans la tête.... 


J’ai choisi cette date pour deux danseurs: Arthus Raveau et Marion Barbeau qui dansaient dans les deux pièces hier soir. 


Le Peck tout d’abord. Cela commence par une frayeur. On voit dans les ensembles des idées, des constructions qui surprennent le regard, mais j’ai soudain pensé à Clear Lourd Bright Foward. Tout est fluide et rapide, très musical, mais les bras partent dans tous les sens, on ne sait plus où donner de la tête. C’est joli mais le regard glisse sans s’arrêter sur rien, comme dans la Nuit s’Achève, surtout qu’il est impossible de distinguer les danseurs avec ces masques. Je pense qu’il y a une raison conceptuelle derrière ces masques, mais franchement, elle me dépasse… Soudain, Sae Eun Park enlève son masque et enlève celui d’Arthus Raveau. Et là, au beau milieu d’une pièce on ne peut plus américaine, de danse pure, intervient un vrai moment de poésie. Un pas de deux touchant et sublime, où l’intelligence chorégraphique et musicale de certains passages m’a marquée. Il y a une très belle alchimie entre les deux danseurs, il faudrait vraiment les faire danser ensemble à nouveau ! A partir de ce moment, tout va beaucoup mieux. Les passages s’enchainent, solo, duo, pas de trois, et dans chacun je n’ai pu m’empêcher de voir à quel point Justin Peck vivait et ressentait la musique, de manière très intelligente. Ses mouvements l’epousent, mais rien n’est stéréotypé (pour moi en tout cas), et ils arrivaient à me surprendre (ce dont je doutait au debut). Il a également très bien choisi ses danseurs. Marc Moreau et Marion Barbeau sont lumineux et j’aime décidément beaucoup Valentine Coassante. Tous ont très bien dansé. 


La public était en tout cas très enthousiaste, et j’ai été déçue de ne pas voir Justin Peck saluer, car j’aurais aimé l’applaudir, sachant qu’il est encore à Paris pour la tournée du New York City Ballet. Je ne l'ai donc pas applaudi, j'ai juste failli lui rentrer dedans en retournant m’ asseoir à l’entracte, alors qu’il était en plein discussion quelqu’un qui m’a semblé être William Forsythe... 


Place à Balanchine ensuite. J’aime bien Balanchine, même si mon expérience vient plus de ce qu’internet veut bien me montrer que de la scène. J’ai bien ainsi aimé la pièce d’hier soir, mais je me suis surprise à penser à la saison prochaine au milieu du ballet en pensant « l’année prochaine, ça va être la surdose… ». 
Dans le premier mouvement, Dorothée Gilbert est impériale, elle étincelle de lyrisme et de grace. Moins étincelant, Mathieu Ganio n’en reste pas moins très elegant, Balanchine lui va bien et le couple avec Dorothée Gilbert fonctionne bien, ils sont complices. Dans entre leurs differents solos et pas de deux, Ida Viikinkoski semble vouloir montrer toute son energie et son expansivité, mais j’ai été frustrée de la voir comme bloquée par le corps de ballet. C'est un problème recurrent dans ce ballet, car le corps empêche de voir les solistes (j’étais un peu de côté, mais vraiment pas beaucoup et j’ai pourtant été gênée). 
Vient ensuite le second mouvement, où je n’ai pas été déçue par Marion Barbeau, pétillante à souhait, très musicale avec de très beaux bras. Le couple formé avec Florian Magnenet est très très mignon, mais je n’ai pas été marquée outre mesure par ce dernier dommage, parce que tout était très esthétique (dans la danse bien sur, parce que le rose des costumes…)
Je pense que ça manquait d’un petit quelque chose un en plus… d’un petit frisson supplementaire. 
Ce petit quelque chose, je l’ai eu avec Arthus Raveau au 3eme mouvement. Pourtant, le couple formé avec Melanie Hurel aurait besoin d’être perfectionné, et elle ne semblait pas totalement assurée sur ses equilibres. Lui, dans sa variation, n’est pas le plus virtuose, ni le plus explosif mais il envahit la scène, et dégage quelque chose d’autre que la presence policée de ses collègues masculins le précédant. Très belle musicalité aussi. Et dans ce mouvement, le corps de ballet m’empêche à nouveau de voir les solistes… Dommage, c’est un très beau corps de ballet… A noter dans ce mouvement trois demi solistes qui ont beaucoup attiré mon regard, notamment Leila Dilhac, qui donnait l’impression de danser comme si sa vie en dependait, c’était très beau. 
Enfin, le dernier mouvement est très explosif, sublimé par Karl Paquette et Laura Hecquet plein d’entrain et d’energie, un vrai bonheur, finalement mon mouvement préféré des quatre. 
Sinon les costumes ont fait couler beaucoup d’encre, j’avoue les avoir trouvé soit très beaux (premier mouvement, avec de magnifiques tutus de tulle bicolores), soit peu seyants (le rose du deuxième mouvement et l’ensemble des costumes du dernier mouvement)… A chacun de se faire son avis. 
Enfin, de mes oreilles d'amatrice, j’avoue avoir bien aimé l’orchestre cette fois. 


Je ne sors pas de cette soirée comme je suis sortie des deux dernières Giselle ou de Romeo et Juliette, profondement touchée et marquée, ni comme du Corsaire satisfaite devant tant de virtuosité (je n’ai pas fait de compte rendu pour le Corsaire, je n’ai pas eu le temps), et contrairement à d’autres, je ne vais pas décréter dès maintenant que Justin Peck est un génie (j’attend d’en voir plus). Mais je suis globalement contente, et alors que je n’espère jamais grand chose d’un multiple bill. Certaines images demeurent… et j’ai envie de revoir ces images
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 10:43 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

La billetterie a ouvert pour les places gratuites de la matinée du 14 juillet :

https://billetterie.operadeparis.fr/secured/selection/event/seat?perfId=500…


Dépêchez-vous d'en profiter !!!
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Ninette


Hors ligne

Inscrit le: 07 Juil 2015
Messages: 15
Localisation: aquitaine
Féminin

MessagePosté le: Lun 4 Juil - 15:29 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Merci Joëlle, ça y est j'ai réservé ma place !!
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 410
Masculin

MessagePosté le: Dim 10 Juil - 13:09 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

J'ai vu ce programme mercredi dernier, et même si je ne suis pas sorti de Bastille en sautillant d'enthousiasme j'ai quand même passé une très bonne soirée.

A la base j'avais une petite place en fond de premier balcon mais me suis très facilement replacé en cinquième rang d'orchestre. Les joies de Bastille l'été Laughing

D'abord le Peck. Même si cette création ne m'a pas autant marqué que In Creases, c'est très agréable à regarder, la chorégraphie est belle très musicale, et j'aime beaucoup l'esthétique du ballet (oui même les masques)! Et puis ça m'a permis de découvrir ce superbe concerto de Poulenc, merveilleusement interprété par l'orchestre!
Hannah O'Neill (que j'avais vu dans Forsythe la veille) se pose clairement en meneuse de groupe, comme elle le faisait sur In Creases, Justin Peck lui réussi bien! Letizia Galloni s'y montre également très à l'aise et Antonio Conforti fait des étincelles. Il est grand temps que ce danseur sorte du grade des quadrilles!

Ensuite Brahms-Schönberg Quartet! Tout d'abord un mot sur les costumes... Karl Lagerfeld doit arrêter de faire des costumes de ballet... Ceux du deuxième et troisième mouvement ne mettent vraiment pas en valeur les danseuses...
Le ballet en lui même va très bien au danseur de la compagnie, en particulier le premier mouvement très romantique. Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio y sont merveilleux. Avec eux, Ida Viikinkoski fait preuve de beaucoup de légèreté et un beau travail de bras, elle a beaucoup progressé en une saison. Dans le deuxième mouvement Marion Barbeau brille! Elle forme un beau couple avec Stéphane Bullion, même si on sentait un petit manque de répétition entre eux (elle devait danser avec Florian Magnenet  qui s'est visiblement blessé le 3...). Le troisième mouvement est peut être le plus faible chorégraphiquement. Arthus Raveau par contre s'y montre en pleine forme! Le style Balanchine lui va très bien! J'ai été moins séduit par Mélanie Hurel, un peu raide! Et enfin un final en beauté avec une sublime Laura Hecquet très complice avec Karl Paquette (même si ce dernier manquait de panache).
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 07:33 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Merci Manon et Timewarp pour vos comptes rendus!

Et bon spectacle à Ninette qui , je l'espère, nous en dira quelques mots! Okay
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 11:56 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Je ne lis jamais vos commentaires avant d'avoir écrit le mien ... mais quelques lignes me sautent aux yeux.
Val a détesté et Joëlle, ce n'est pas mieux.
Eh bien, je n'ai pas du tout eu cette impression. J'ai passé une très bonne soirée ... trop courte !
Je développe ... plus tard !
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 14 Juil - 18:40 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

J'ai bien aimé le Peck la première fois et je confirme après cette deuxième représentation (gratuite pour une fois) du 14 juillet.
J'ai pu voir Florimond Lorieux danser pour la dernières fois... (comme il quitte l'ONP et part au Boston Ballet).

Le Balanchine est mieux passé aujourd'hui (il faut dire que quelqu'un a réussi ses double tours assemblés... suivez mon regard...). et MOB était radieuse aujourd'hui !

AA a pas mal dansé... Je le dis (pour une fois)

Et Alice Renavand/Josua Hoffalt ont été supers dans le dernier mouvement !
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 07:56 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Représentation du 11 juillet 2016 (Bastille) Entre Chien et Loup/Brahms Schönberg Quartet

Pourquoi ne pouvais-je pas rater cette soirée ? Parce que cela me donnait l’occasion d’écouter le concerto pour deux pianos de Poulenc, œuvre que j’apprécie beaucoup, de découvrir un jeune chorégraphe, Justin Peck, et d’assister à l’entrée au répertoire d’une chorégraphie de Mr B.
Soirée brève, trop brève, mais, cependant, une réussite.

Si In Creases ne m’avait pas déplu, Entre Chien et Loup est d’une autre facture.
J’ai simplement souffert au début lorsque tous les danseurs sont masqués. Et, c’est là que l’on s’aperçoit combien l’expression du visage, l’intensité du regard, contribuent à la beauté et à l’émotion de la danse. Heureusement, les danseurs sont vite « démasqués ».
Justin Peck a mis en valeur chacun des danseurs qu’il faudrait tous citer.
Parmi les dames, Hannah O’Neill règne en souveraine implacable.
On remarque la danse ciselée et légère de Florimond Lorieux. Pourvu que Boston ne nous le garde pas définitivement ! J’ai eu un choc en voyant Antonio Conforti, qui, depuis son entrée dans le corps de ballet il y a peu, montre une personnalité de plus en plus intéressante.
Chorégraphie fluide, mais nette et précise, mise en valeur des danseurs, j’ai beaucoup aimé cette création abstraite, mais qui raconte une histoire.

Beaucoup de tapage médiatique autour des nouveaux décors et costumes de Karl Lagerfeld : Eh bien, il a fait du Karl Lagerfeld ! On aime ou pas. Moi j’aime cette sobriété. Il faut aimer le noir et le blanc, les carreaux (pas toujours seyants) et les rayures.
A chaque mouvement de Brahms-Schönberg Quartet, solistes et danseurs du corps de ballet se partagent la scène.
Dans le troisième mouvement, Andante, Sae Eun Park et Marc Moreau ont été d’une grâce incomparable. Ce fut un moment de danse intense à donner des frissons.
Quel dynamisme déployé par nos étoiles Laura Hecquet et Karl Paquette dans le quatrième mouvement (Rondo à la Zingarese) ! Ils mènent leur troupe avec une touche de folie maîtrisée.
Un final irrésistible.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 15 Juil - 08:55 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016 Répondre en citant

Merci Elisabeth pour ce texte plein de saveur qui m'a fait vivre un beau moment de danse ! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:34 (2016)    Sujet du message: Peck- Balanchine ONP Bastille du 2 au 15 juillet 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004