dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 10:01 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Merci Amélie pour votre retour! On sent dans ce que vous écrivez à la fois un plaisir certain et une déception!
C'est peut être parce que T R dansait sur une blessure qu'il n'y avait pas la même ambiance sur le plateau?
Ici, certaines étoiles galvanisent le plateau par leur seule présence, alors peut être qu'hier, tout le monde était plus ou moins tendu?
En plus, ce n'est pas pareil de danser chez soi et ailleurs, surtout à Paris, qui, malgré les fluctuations de ces dernières années, reste quand même un lieu mythique!

Je verrai la distribution de matinée du 25 et je suis curieuse de découvrir tous ces danseurs que j'ai été voir sur youtube et qui m'ont plus séduite!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 22 Juin - 10:01 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 830
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mer 22 Juin - 19:07 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

J'ai vu mon premier Corsaire hier soir 
Première fois que je voyais Tamara Rojo et l'ENB aussi.


Je ne m'attendais pas à un ballet dont l'histoire me passionnerait, mais on peut dire que niveau spectacle, on en a eu pour notre argent !


Dès le 1er acte j'ai vu que la compagnie ne danse pas de la même manière. On sent beaucoup d'énergie venant des danseurs, ça danse "grand", ça saute haut et ça n'a pas peur de faire 4 tours. Chaque soliste de ce 1er acte m'a plu, que ce soit le marchand d'esclave (4 tours à chaque fois pratiquement ! wow) Ken Saruhashi, la villageoise Crystal Costa et les 3 odalisques de la soirée.


Les rôles principaux m'ont vraiment convaincue au 2e acte !! Alala quel pdd ! Isaac Hernandez (que j'ai découvert dans la Bayadère cet hiver) a une danse élégante et fine, un plaisir de le revoir une 2e fois. Tamara Rojo est vraiment une grande étoile (je paraphrase Amélie je sais !), à son âge elle est impressionnante ! (on est peu habitués ici  Mr. Green ). Et comme l'a dit Amélie, notre Ali du soir a tout raflé mais c'était tellement mérité ! Talent à suivre de prêt !


Comme vous Amélie, j'ai vraiment apprécié le travail de Shiori Kase.


Au final en sortant de Garnier je me suis dit que pendant presque tout le ballet j'étais dans le même état que quad je vois un François Alu danser. Ce n'est certes pas comparable avec Giselle ou l'émotion se mêle à la technique, mais un ballet qui offre du spectacle, et une fois de temps en temps c'est vraiment appréciable et ça permet de voir les talents des autres compagnies. 


C'était peut être ma dernière à Garnir hier soir et c'est un très beau bouquet final ! 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 08:58 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

J'ai pris un très grand plaisir à la représentation d'hier soir.
Alina Cojocaru est un vrai bijou; elle a une grâce enjouée et rayonnante qui m'évoque Noëlla Pontois.
Et les danseurs masculins ! Waouh, ébouriffants, électrisants !!! Avec deux danseurs cubains explosifs : Osiel Gouneo (Conrad) et Yonah Acosta (Ali). Plus l'excellent Cesar Corrales, qui dansait hier Birbanto, mais qui doit être décoiffant en Ali ou Conrad.

Lauretta Summerscales, qui dansait Gulnare, est très bonne aussi. La soirée a donc aligné, non pas 2 ou 3, mais 5 solistes de haut ou exceptionnel niveau (3 danseurs et 2 danseuses). Le pas de trois dans la grotte était exceptionnel, avec Conrad, Medora et Ali. Yonah Acosta s'est taillé un véritable triomphe avec la fameuse "variation du Corsaire" dansée dans les grands concours.

Quant à la version du Corsaire d'Anna-Marie Holmes pour l'ENB, il y a du bon et du moins bon. Le bon c'est déjà qu'elle existe et qu'elle nous a permis de voir le Corsaire en live à Paris, un pur plaisir à ne pas bouder. Le bon encore, c'est qu'elle est réjouissante, pleine de bonne humeur, avec paillettes à gogo et purs moments de détente et de rire. La pantomime est excellente, ce qui ne gâche rien.
Le moins bon, c'est que la simplification à outrance rend l'action parfois difficilement lisible. Et bien évidemment certaines scènes, le Jardin Animé en particulier, ne peuvent pas soutenir la comparaison avec les fastes de la production du Bolchoï. La scène de la Tempête, en revanche, est très bien rendue.

Bref, je suis sortie enchantée de ma soirée.

PS : ne manquez pas d'acheter le programme, pour mieux comprendre l'action et parce qu'il fourmille de détails passionnants.
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 09:11 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Au-delà du plaisir que j'ai pris hier soir au spectacle, j'ai savouré, comme chaque fois maintenant que je crains ce plaisir compté, ma place d'abonnement au 1er rang de la 3ème loge 20 : l'une des premières loges de côté. Comme Lucie, je pense que c'est actuellement l'un des meilleurs rapport qualité-prix à Garnier. C'est incomparable avec le 3ème rang des loges de face où j'étais pour Giselle, avec des voisins agités. C'est curieux comme l'intimité des loges favorise la concentration des spectateurs et comme ceux-ci se croient inversement tout permis dans ces grands bacs que sont devenues les loges de face.

D'ailleurs, après une journée éprouvante, dans un Paris étouffant et surpeuplé de touristes, j'ai savouré plus que jamais la chance de pouvoir fréquenter cet endroit hors du temps qu'est le Palais Garnier. Il y faisait frais, les lieux étaient beaux et les gens heureux... un vrai privilège.

Et c'était ma dernière représentation de l'année...
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 10:45 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Merci pour vos retours sur ce Corsaire qui m'a l'air assez ébourifant !

Citation:
C'est curieux comme l'intimité des loges favorise la concentration des spectateurs et comme ceux-ci se croient inversement tout permis dans ces grands bacs que sont devenues les loges de face.


J'ai exactement la même impression que vous, Iléana.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 11:57 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Si on tasse les gens comme du bétail, il s'y comporteront comme des animaux qu'on parque en élevage intensif!!! Tout pareil! Mr. Green
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 23 Juin - 12:33 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

 
Citation:
Si on tasse les gens comme du bétail, il s'y comporteront comme des animaux qu'on parque en élevage intensif!!!

A ce point j'hallucine quand même ! Je suis allée 3 ou 4 fois dans ces nouveaux wagons à bétail que sont devenues les loges de face et ce fut chaque fois un festival de raclements de gorge, d'éventails bruissants, de bavardages, d'objets qui tombent lourdement, de chaises tirées et même de gens qui se dégourdissent les jambes en marchant en fond de loge !!!

Bon, j'ai quand même repris une place pour demain parmi le bétail, trop envie de voir Tamara Rojo et Cesar Corrales cette fois dans le rôle d'Ali. Pas trouvé de vraies  loges, sniff !
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 309
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Juin - 10:55 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Valérie Beck a écrit:
C'est peut être parce que T R dansait sur une blessure qu'il n'y avait pas la même ambiance sur le plateau?
Ici, certaines étoiles galvanisent le plateau par leur seule présence, alors peut être qu'hier, tout le monde était plus ou moins tendu?
En plus, ce n'est pas pareil de danser chez soi et ailleurs, surtout à Paris, qui, malgré les fluctuations de ces dernières années, reste quand même un lieu mythique!



Et bien vous aviez raison Valérie ! J'y suis retournée le lendemain, et j'ai beaucoup plus apprécié l'ensemble du ballet, comme si toute la tension de la première était partie. C'est un ballet divertissement, à prendre comme tel, pour le public comme pour les artistes. Et c'est exactement ce qui s'est passée, des deux côtés de la salle. Alina Cojocaru est extraordinaire, mettant du drame et du romantisme dans n'importe quel nanar ! Osiel Gouneo est un grand danseur cubain, à la danse féline et au sourire ultra-bright. Il prend son rôle très au premier degré, et c'est après tout tout ce qu'on lui demande. Et ça marche ! Yonah Acosta est fantastique en Esclave, montrant tout son métier et son brio. Laurretta Summersales est exquise en Gulnare. Tout le monde s'amuse, c'est beau et brillant, et ça fait du bien de voir ce genre de ballet si inhabituel à l'Opéra. 


Le pas de trois est vraiment le point central du ballet. Quel passage fantastique ! Alina Cojocaru, Osiel Gouneo et Yonah Acosta ont formé un trio extra, faisant le spectacle et l'assumant comme tel. Alina Cojocaru a ensuite déployé tout son lyrisme dans le Jardin animé. Bref, un bon moment de danse, parfai pour démarrer l'été. 


À noter tout de même, la découverte de Cesar Corrales. Il n'a pas encore le métier de Yonah Acosta par exemple, mais quel danseur extra.or.di.naire. Il n'a pas 20 ans. LA grande Étoile de sa génération ! 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 711
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Sam 25 Juin - 22:32 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Shiori Kase a été nommée Principal à l'issue de la dernière parisienne du Corsaire. Elle a été une Gulnare formidable et à la fin de la représentation je me faisais même la réflexion que c'était dommage qu'elle ne soit pas principal Wink


Tamara Rojo a fait un discours dans un très bon français (et aussi en anglais) où elle a chaleureusement remercié le personnel de l'opéra et le public. Elle était honorée d'être sur la scène de Garnier. Et elle a ensuite nommé la nouvelle principal de la troupe!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 09:02 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Je reviens sur la soirée de vendredi 24.


J'étais donc retournée voir le Corsaire principalement pour voir Cesar Corrales dans le rôle d’Ali (l’esclave qui danse la fameuse « variation du Corsaire » qu’on voit dans les grands concours). Il est incroyable, un extra-terrestre ! Des sauts venus d’ailleurs, des manèges inimaginables, et tout en finesse et légèreté, avec un charisme fou ! La salle était électrisée et il y avait de quoi. De plus, ayant pris une place en dernier rang de 1ère loge de face, j’ai eu la chance de pouvoir me replacer aux actes 2 et 3… au 1er rang ! Des conditions on ne peut plus idéales pour apprécier ce danseur d’exception qui va marquer sa génération.
 
Voir la superstar et rayonnante Tamara Rojo en live, c’était aussi une expérience ! Je garde imprimés dans ma rétine les redoutables 3 équilibres du Jardin animé, accomplis avec un naturel confondant et sans un tressaillement. Petite déception : l’alchimie entre le couple principal (Rojo Hernandez) ne fonctionnait pas vraiment, même si Isaac Hernandez est un superbe danseur lui-aussi. J’ai finalement préféré à ce titre  la distribution Alina Cojocaru- Osiel Gouneo.
 
Une découverte : l'excellente Shiori Kase, qui dansait le rôle de Gulnare : une danseuse harmonieuse qui danse de tout son être, avec entrain, légèreté, précision, un buste délié, des bras à ravir, la tête qui danse avec le corps… vraiment tout ! Ce n'est que justice qu'elle ait été nommée Principal.

 
Vraiment, ce fut un grand plaisir de découvrir l’English National ballet, compagnie à laquelle Tamara Rojo insuffle un dynamisme incroyable.
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/


Dernière édition par ileana le Dim 26 Juin - 09:29 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 09:19 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

@ Amélie : merci pour votre retour sur votre deuxième soirée, je suis contente que l'impression ait été tout autre et que vous ayez assisté un spectacle plus galvanisant!
 et @Iléana et @ Lucie et Cams, merci pour votre compte rendu!

Je partage pour tout autre raison votre enthousiasme général car je n'ai vu ni Tamara ni Alina, ni les autres que vous citez!

J'étais à la matinée du 25 et j'ai donc vu cette distribution :
Médora : Laurretta Summerscales
Conrad : Brooklyn Mack ( invité)
Gulnare : Ksenia Ovsyanick
 Pour les rôles qui m'auront le plus marquée
J'avais été voir sur youtube ces danseurs avant de prendre les places et pour une fois, j'ai eu une bonne place ( 1ere 4 de côté) a un prix acceptable!
Je regrette de n'avoir pas au moins vu un des Giselle de cet endroit
Enfin bref

Le premier acte commence et ma foi, je trouve tout plaisant à regarder, le corps de ballet, les costumes, les figurants, cela me divertit agréablement
Et puis  Ksenia OVsyanick/Gulnare revient  vers la fin du premier acte et danse plus qu'elle ne l'a fait jusque là - on voit surtout Médora au début de l'acte I ; et là, mon coeur fait Boum : coup de foudre immédiat!
Tout à coup, tout change, le plateau, mon intêret, j'entre vraiment dans le ballet surtout que son alchimie avec Brooklyn Mack, terriblement charismatique, fonctionne à merveille : on a qu'une envie , que ces deux là puissent s'aimer en paix!
Au deuxième acte, j'en ai eu des frissons : quelle merveille que ce tableau, et les artistes cités se sont donnés avec une générosité absolue!
Ksenia est confondante d'aisance technique, et en plus elle est expressive, elle a des équilibres qui suspendent le temps, des fouettés onctueux comme de la chantilly, un visage qui exprime toutes les nuances des sentiments, de la puissance, des attaques nettes et précises, du lyrisme quand il le faut, des bras et des épaules déliées : je  la revoir absolument!
Mack a une danse masculine  très puissante  mais très expressive aussi; il n'est pas dans la démonstration technique comme me l'avaient fait supposer les videos que j'avais vues de lui, et il est  t totalement dans le don de sa danse; il rayonne littéralement sur scène
le Ali de Jinhao Zhag a été galvanisé par les deux autres et le trio a même réussi à m'émouvoir!
C'était au délà de la perfomance physique car tous les trois défendaient âprement leurs personnages, racontaient une histoire : l'esclave dévoué à son maître, l'odalisque pleine de sentiments et de caractère, et le héros au grand coeur!
Le troisième acte est passé encore plus rapidement que le premier.
La Médora de Summerscales est un peu en retrait par rapport aux deux cités, mais elle a une danse très pure et gracile.
Pour les saluts, il fallait voir les sourires de la compagnie qui pendant deux heures avait sauté, glissé, tourné, valsé, battu l'entrechat dans tous les sens, bref s'était donné corps et âme à son public, avec une immense joie à danser, à être sur scène
En un mot, une compagnie généreuse, dans une chorégraphie qui sait aussi apporter de l'humour, une production visuellement plaisante à voir!
Même si je n'ai vu ni Alina ni Tamara, je suis enthousiasmée par mon après midi et suis vraiment ravie d'avoir découverte cet English ballet que j'espère revoir un jour!
Bravo à tous les artistes et à T Rojo pour le dynamisme qu'elle insuffle à cette belle compagnie!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 09:30 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

ça fait plaisir de lire votre enthousiasme Valérie ! Généreuse... oui, je crois que c'est le mot qui caractérise cette compagnie.
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 410
Masculin

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 17:42 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Petit retour sur mes deux représentations du Corsaire, le 23 et 25 juin (soirée).

Tout d'abord, un mot sur le ballet en général, que je ne connaissais pas du tout. Alors oui, l'histoire n'est pas palpitante et expédiée en deux secondes, mais ça fait un bien fou de voir un ballet où ça tourne, ça saute, avec des paillettes partout! Et quel plaisir de voir le public rugir de plaisir pendant toute une coda! Le ballet parfait pour démarrer l'été!

Le 23, en plus de la découverte du ballet, ce fut pour moi la découverte de cette compagnie dont je ne connaissais pas les danseurs hormis les deux grandes stars Tamara Rojo et Alina Cojocaru, ainsi qu'Isaac Hernandez que j'avais vu à Bastille en décembre dernier.
Ce soir là Erina Takahashi et Yonah Acosta dansaient le couple principale. Elle faisait une charmante Medora et lui un vaillant Conrad. Mais je dois admettre que les second rôles m'ont plus marqué. En tête le phénoménal Cesar Corrales, qu'on m'avait présenté comme le François Alu de la compagnie. Et il est vraiment exceptionnel. Il dansait Ali ce soir là, dès sont entrée au premier acte (juste un saut), il en impose et donne envie d'en voir plus. Et il nous a gâté au deuxième acte en dominant le pas de trois! Les autres solistes masculins n'étaient pas en reste, Brooklyn Mack impressionne également dans le rôle de Lankendem, le marchand d'esclave, et Fernando Bufala est parfaitement crédible dans le rôle de Birbanto, le vilain méchant! Sans oublier la très belle Gulnare de Ksenia Ovsyanick.

Si la soirée du 23 m'avait beaucoup plu, celle d'hier soir fut une grande soirée. Une des meilleures de la saison.
J'étais déjà tout excité avant d'aller à Garnier, j'allais enfin voir la sublime Alina Cojocaru!! Et elle ne m'a pas déçu. Ce n'est certes pas une bombe de technique, mais quelle présence, quelle grâce, chaque geste à un sens, on ne peut la quitter des yeux quand elle est sur scène. Et elle nous a quand même donné de très beaux équilibres et une série de fouettés véloce!
Elle avait pour partenaire Osiel Gouneo que je ne connaissais pas du tout, et qui m'a emballé, et de plus le couple avait une réelle alchimie, ce qui pouvait manquer à celui de jeudi.
J'ai retrouvé avec plaisir certains danseurs de jeudi, cette fois dans des rôles différents. Cesar Corrales montre en Birbanto qu'il n'est pas qu'un technicien virtuose, mais qu'il possède déjà une grande théâtralité (il n'a que 19 ans!!). Il mange littéralement le plateau. Kesnia Ovsyanick est délicieuse dans le pas de trois des odalisques (bien mieux dansé que jeudi).
Isaac Hernandez a fait un très bon Ali, moins virtuose que le prodige Cesar, mais il a une très belle danse d'une grande élégance.
Et puis la révélation de la soirée, Shiori Kase, sublime Gulnare. Assister à sa nomination à la fin de la représentation fut la cerise sur le gâteau de cette belle soirée! (Et j'ai finalement vu Tamara Rojo sur scène, même si elle ne dansait pas  Laughing )
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 26 Juin - 18:14 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Benjamin Millepied nous aura finalement fait un beau cadeau avec cette invitation de l'English National Ballet !
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
tedesca75


En ligne

Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 36
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 30 Juin - 13:00 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016 Répondre en citant

Je fais un retour un peu tardif mais je n'ai pas pu prendre le temps avant. J'ai assisté à la représentation du 25 juin après-midi. C'était mon premier Corsaire et aussi la première fois que je voyais cette compagnie. Et j'en suis ressortie tout simplement enchantée.


J'ai été un peu déstabilisée au début, parce que je n'avais jamais vu une autre compagnie que celle de l'Opéra de Paris, le style de danse n'est pas le même et je n'ai pas l'habitude, mais on s'habitue vite. De manière générale, on les sent libérés lorsqu'ils dansent, disons qu'il y a une utilisation optimale de l'espace ! J'ai beaucoup apprécié la danse de Lauretta Summerscales, que je trouve très gracieuse et jolie à regarder danser. Le deuxième acte est un plaisir pour les yeux, ça saute, ça tourne, les danseurs sont expressifs et arrivent à transmettre leurs émotions au public (j'ai un coup de coeur pour Ksenia Ovsyanick de ce point de vue là). Je ne peux rien trop dire de plus car il faut souvent que je vois le ballet plusieurs fois pour approfondir ma réflexion. 


J'ai aussi adoré la mise en scène, la scène d'ouverture et le final du naufrage m'ont impressionnée (mais je suis très bon public, alors il m'en faut peu pour me donner des étoiles dans les yeux Laughing ) Mais c'est vraiment le genre de ballet d'où je sors avec un sourire jusqu'aux oreilles, une petite parenthèse enchantée pour finir la saison !
J'avais rarement vu le public de Garnier aussi enthousiaste, ça criait et applaudissait beaucoup, l'ovation a été intense à la fin mais cela doit aussi tenir du fait que j'ai plus l'habitude d'être en fond de loge en baignoire où les sons sont un peu étouffés, pour une fois j'avais une bonne place de catégorie 4. 


J'aurais aussi adoré voir Alina Cojocaru ou Tamara Rojo, d'autant plus que j'avais au départ une place pour le 25 au soir mais que je l'ai échangée contre celle d'une amie, vu les événements du soir, je l'ai un peu regretté ! 


Voilà pour mon premier commentaire sur le forum  Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:30 (2016)    Sujet du message: English national ballet, Garnier ONP du 21 au 25 juin 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3  >
Page 2 sur 3

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004