dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
tedesca75


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 35
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 14:35 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Je suis finalement allée voir deux représentations, le vendredi 11 et le mardi 15 : ayant eu des problèmes avec la billeterie en ligne, j'ai dû me rendre à Garnier et faible comme je suis j'ai finalement craqué et pris une place à 12€ pour y aller avec une amie. Et heureusement parce que j'aurais été frustrée de n'y aller qu'une seule fois !


J'ai vu les deux fois Mathieu Ganio et Dorothée Gilbert dans Mozartania et les voir ensemble suffit à me faire passer un bon moment ! Niveau chorégraphie, ce n'est pas ma pièce préférée de Balanchine, mais les costumes sont beau et puis surtout le musique est tellement belle...


Brahms-Schonberg quartet m'avait laissée de marbre en juillet mais alors là, j'ai eu une révélation ! Tout m'a plût dans cette pièce, qui se prête mieux à Garnier qu'à Bastille : des costumes magnifiques au corps de ballet sublime. 
- Dans le premier mouvement, Léonore Baulac et Germain Louvet mettent du coeur à l'ouvrage et ça se sent, mais j'avoue ne pas avoir vraiment accroché... leur couple manquait un peu de maturité, mais j'ai passé un bon moment tout de même car ils amènent un vent de fraicheur sur scène. 
- Dans le deuxième mouvement j'ai pu voir Hannah O'Neill et Florian Magnenet le vendredi mais j'ai préféré le couple que j'ai vu mardi car j'ai découvert Laeticia Pujol à cette occasion (je ne l'avais jamais vue danser en vrai). 
- Ensuite venaient Myriam Ould-Braham et Mathias Heymann, ce dernier a tout donné pour la dernière, il a d'ailleurs été chaudement applaudi !  
- Pour finir il y avait Valentine Colassante / Karl Paquette : je n'aime pas trop la danse de Colassante et Karl Paquette n'a pas vraiment réussi à m'enthousiasmer. Le couple Renavand / Hoffalt m'a déjà plus convaincue, mais je n'aime pas trop cette dernière partie chorégraphiquement parlant. 


Violin concerto m'a réconcilié avec ce concerto de Stravinsky : je le trouve habituellement très moche mais la danse va tellement bien avec que finalement le morceau passe tout seul. Je ne savais pas du tout que Balanchine avait chorégraphié dans ce style de registre, mais c'est plutôt réussi. 
- Dans l'aria I, j'ai préféré le couple O'Neill / Magnenet. Amandine Albisson danse bien, très bien même, mais je ne sais pas, il me manque toujours quelque chose, et ce dans tous les ballets où je l'ai vue. Quant à Stéphane Bullion, j'avoue que je n'ai vraiment pas adhéré...
- Pour l'aria II le couple Renavand / Paquette était tout simplement génial ! 
En tout cas, tout le long de la pièce, les solistes ont réussi à m'emporter dans leur histoire. Pareil, le corps de ballet était encore une fois au top avec des danseuses comme Héloïse Bourdon (ses mains!) ou Amélie Joannidès, qui rayonne littéralement comme toujours sur scène, et ça fait du bien ! 


Pour conclure, j'ai passé deux superbes soirée ! Il y a dans les trois pièces un côté décalé / humoristique qui prête régulièrement à sourire. Après je pense aussi que le fait que j'avais des bonnes places a joué, d'ailleurs je voyais mieux avec ma place à 12€ qu'avec celle en catégorie 3, allez comprendre. J'avoue que si j'avais eu assez de temps (et de moyens financiers) j'y serais bien retournée une troisième fois tellement je me sentais bien en sortant 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 16 Nov - 14:35 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Nov - 17:51 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Merci Tedesca pour votre retour! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 24
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Nov - 14:01 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

tedesca75 a écrit:
Je suis finalement allée voir deux représentations, le vendredi 11 et le mardi 15


Je voyais mieux avec ma place à 12€ qu'avec celle en catégorie 3


Même chose pour moi, en remplaçant "vendredi 11" par "samedi 12" et "catégorie 3" par "catégorie 2".


À part ça, n'étant pas capable de remarquer les qualités et défauts des différents danseurs et danseuses, tout ce que je peux dire est que j'ai passé deux très bonnes soirées.
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Nov - 19:45 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

C'était bien votre première soirée de ballet à l'Opéra Pink Kitten ?
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Nov - 08:02 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Citation:
tout ce que je peux dire est que j'ai passé deux très bonnes soirées.


Comme Iléana, j'aimerais en savoir plus, Pink Kitten.

Quelques lignes supplémentaires, peut-être, si vous en avez l'envie ?
Revenir en haut
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 24
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 14:56 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Désolée, je ne suis pratiquement jamais en ligne ces derniers jours. J'essaierai d'en dire un peu plus quand je pourrai rester devant mon ordinateur toute la journée plutôt que juste passer voir mon courrier sur la tablette.
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.
Revenir en haut
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 24
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 01:07 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Avec beaucoup de retard, je tente enfin d'en dire un peu plus sur mes deux premières soirées de ballets...

Au départ, je ne devais y aller que le 15, mais finalement ma soeur nous a pris des places à 12€ pour le 12 parce qu'elle voulait revoir Hugo Marchand (dont c'était la dernière date). Comme ce sont des places "à visibilité réduite", on s'attendait à ne pas voir grand-chose, mais en fait seule une petite partie de la scène nous était cachée, et il suffisait de s'asseoir un peu de travers sur nos sièges pour bien voir le reste (alors que le 15 on avait des places de face mais les têtes des gens devant nous cachaient parfois la moitié de la scène). Nous étions donc ravies. Deuxième bonne surprise : selon la petite feuille qui, contrairement au site, précise quels membres du corps de ballet sont présents, pas besoin d'attendre le 15 pour (re)voir Germain Louvet (les parenthèses, c'est parce qu'elle l'avait vu dans Sonatine en octobre et que moi, je ne l'avais encore vu qu'en vidéo). Oui, je sais, c'est un peu ridicule de déjà l'aimer alors que je ne l'avais jamais vu "en vrai" mais comme c'est lui qu'on verra en prince dans le Lac des Cygnes (si c'est toujours bien lui qui est prévu pour le 25) et qu'en plus c'est un ami de quelqu'un qu'on "connaît" (le fameux danseur de Cats qui nous a donné envie d'aller voir des ballets)... Bref, j'étais contente.

Comment commenter des ballets quand on n'a aucune connaissance en matière de danse ? Pour moi, tout semble parfait (bon, évidemment, si quelqu'un vacille sur une réception, je le vois bien, mais c'est pratiquement la seule chose que je pourrais remarquer), et puis ça a le charme de la nouveauté. Même la deuxième fois. Belles musiques, beaux costumes et, bien sûr, mouvements gracieux... J'ai simplement tout aimé. Et si j'ai préféré certaines parties la première ou la deuxième fois, ça ne tenait qu'à l'intérêt particulier porté aux quelques danseurs que je suis capable de reconnaître.

J'ai l'impression de n'avoir toujours rien dit de plus, finalement. 
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 08:41 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Merci Pink Kitten! Si, vous " avez dit", vous nous avez fait partager le plaisir du spectateur qui aime la danse, et se régale de ce qu'il voit sur scène, avec les premiers " émois" pour les danseurs qu'on se met à aimer, et qui nous font vibrer dès qu'ils apparaissent en scène! Merci pour ce partage ! Okay
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
tedesca75


Hors ligne

Inscrit le: 16 Juin 2016
Messages: 35
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 14:02 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Pink Kitten, votre signature veut déjà tout dire "Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse, il suffit de savoir apprécier ce qui est beau". C'est exactement ça, pas besoin de s'y connaître techniquement pour ressentir des émotions  Wink  
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 20:05 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Citation:
J'ai l'impression de n'avoir toujours rien dit de plus, finalement.


Mais si, mais si ... et nous vous en remercions !

Les places à 12 euros, dites à visibilité réduite ou nulle, sont parfois meilleures que des places très chères, pour peu qu'un échalas soit assis devant vous (ou une personne avec un long buste). Cela ne m'étonne pas que vous ayez finalement mieux vu avec votre "mauvaise" place.

Citation:
mais finalement ma soeur nous a pris des places à 12€ pour le 12 parce qu'elle voulait revoir Hugo Marchand (dont c'était la dernière date).


Une autre fan d'Hugo Marchand !

Citation:
Oui, je sais, c'est un peu ridicule de déjà l'aimer alors que je ne l'avais jamais vu "en vrai"


Je ne trouve pas ça ridicule du tout.

J'espère que les dates ne changeront pas et que vous verrez Germain Louvet le 25 décembre !

Encore merci pour ces quelques lignes, et nous attendons vos commentaires sur la soirée du 25 décembre Laughing !
Revenir en haut
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 24
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 23:07 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Valérie Beck a écrit:
Si, vous " avez dit", vous nous avez fait partager le plaisir du spectateur qui aime la danse, et se régale de ce qu'il voit sur scène, avec les premiers " émois" pour les danseurs qu'on se met à aimer, et qui nous font vibrer dès qu'ils apparaissent en scène

Ah, vu comme ça... Je tenterai donc d'écrire quelques mots la prochaine fois aussi.

tedesca75 a écrit:

"Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse, il suffit de savoir apprécier ce qui est beau". C'est exactement ça, pas besoin de s'y connaître techniquement pour ressentir des émotions

Mais ça complique pour en parler. C'est ça qui m'embête.

Elisabeth a écrit:

Les places à 12 euros, dites à visibilité réduite ou nulle, sont parfois meilleures que des places très chères, pour peu qu'un échalas soit assis devant vous (ou une personne avec un long buste). Cela ne m'étonne pas que vous ayez finalement mieux vu avec votre "mauvaise" place.

Tout à fait. Dans les salles où je vais voir des "comédies musicales" aussi, je préfère être en haut, même sur le côté, et surtout au premier rang du haut plutôt que d'avoir une "bonne" place bien centrée et finalement ne pas voir grand-chose à cause des gens devant (d'ailleurs, c'était le cas au Palais des Sports le lendemain pour Les 3 Mousquetaires : ils avaient fermé le balcon et replacé tout le monde en bas donc, au lieu de regarder tranquillement d'en haut avec mes jumelles, j'étais beaucoup plus près mais ne voyais pratiquement rien... et, soit dit en passant, aller voir ce spectacle juste après les ballets n'était pas une très bonne idée, la musique et les chorégraphies modernes étant un peu "choquantes" pour les oreilles et les yeux après le (néo)classique Laughing ).

Elisabeth a écrit:

Une autre fan d'Hugo Marchand !

Oui... Deux, même, parce que je l'ai beaucoup admiré aussi, ne serait-ce que parce qu'il était si visiblement heureux de danser qu'il était impossible de ne pas sourire aussi en le voyant. Ça ne faisait pas du tout pareil le 15 avec un autre danseur qui, par contraste, pouvait donner l'impression de s'ennuyer (sans vouloir critiquer, surtout qu'à mon avis, si on n'a pas vraiment envie de sourire, il vaut mieux juste avoir l'air sérieux plutôt que d'afficher un sourire trop visiblement forcé qui a finalement l'effet inverse du but recherché). Ce jour-là, ce qui m'a amusée, c'est de voir un des danseurs du corps de ballet rire deux ou trois fois pour une raison indéterminée.

Elisabeth a écrit:

et nous attendons vos commentaires sur la soirée du 25 décembre
!

Peut-être sur celle du 18 d'abord parce que ma soeur nous a aussi pris des places pour les ballets de Jiří Kylián (forcément : il y a Hugo Marchand Wink ).


Merci à vous trois pour l'intérêt que vous portez à mes premières impressions de spectatrice de ballet.
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.
Revenir en haut
Manon


Hors ligne

Inscrit le: 02 Jan 2016
Messages: 67
Féminin

MessagePosté le: Ven 2 Déc - 23:54 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

J'ai commencé à aller voir des ballets il n'y a pas si longtemps... au début je ne savais pas non plus mettre des mots sur ce que j'avais ressenti, et ajouter des nuances à ce que j'avais aimé ou non, le détailler. C'était toujours les mêmes mots qui revenaient, mais au fil des représentations, le vocabulaire et les yeux surtout s'affinent. On fini par avoir conscience ses gouts, par savoir ce qui nous a fait vibrer et au fur et à mesure, les mots viennent. Mais malgré ça je ne perds jamais de vue l'idée que ce qui prime n'est pas forcement une technique outrancière mais ce que ces artistes arrivent à me faire ressentir. Après une belle représentation je suis toujours sur un nuage. Et cela, il faut parfois le poser par écrit (puis le partager avec d'autres), même si les commentaires ne sont pas forcement aussi bien tournés que ce que l'on souhaiterait. 


Je n'ai pas commenté ma soirée Balanchine du 12 novembre par manque de temps et surtout, parce que je n'ai pas énormément accroché. Je disais plus haut qu'avec un peu d'habitude on en vient à reconnaitre ce qui nous plait le plus et je pense que Balanchine fait partie de ce que j'apprécie le moins. Ce n'est pas forcement une question d'interprétation, j'avais eu un avis similaire après avoir vu Balanchine dansé cet été par le NYCB. 


Pourquoi ? En grande partie, parce que je trouve ces chorégraphies superficielles, elles provoquent peu, voir aucune émotion chez moi. Mais c'est un avis strictement personnel. C'est beau mais on s'ennuie je trouve, en particulier dans Mozartania, malgré la belle danse de Myriam Ould Braham. 


Cette impression d'ennui est un peu dissipée dans Brahms Schoenberg Quartet, qui était l'une des raisons qui m'a poussé à aller voir ce programme Balanchine. J'avais apprécié la pièce en juillet, et l'impression est demeurée à l'automne. J'aime la musique et je me suis faite aux costumes que j'ai trouvé un peu particulier à l'origine. Cette pièce est pleine de grâce et d'élégance. Je ne ferai pas de commentaire détaillés, les interprètes sont en grande partie ceux que j'avais déjà vu en juillet. C'est toujours un plaisir de voir danser Dorothée Gilbert, le partenariat entre Mélanie Hurel et Arthus Raveau m'a plus enchanté qu'en juillet car il m'a semblé plus sur, Josua Hoffalt et Alice Renavand sont toujours mes préférés dans le dernier mouvement, pleins d'humour et d'énergie. Mais la révélation fut pour moi Roxane Stojanov en demi soliste dans le troisième mouvement: quelle prestance, quelle lumière ! Mais malgré toutes ces qualités, je trouve la pièce longue...


Enfin Violin Concerto. J'avais choisi la date pour voir Marie Agnes Gillot et Hugo Marchand (oui moi aussi je suis une fan) mais je n'avais pas du être très attentive aux changements de distribution vu qu'il dansait finalement avec Amandine Albisson. Du coup j'étais assez surprise et j'ai bien aimé ce couple qui pour moi fonctionnait, j'ai vraiment hate de decouvrir Amandine Albisson dans le lac... Après le couple Audric Bezard/Eleonora Abbagnato fut également magnétique et sublime. Ils racontent une histoire comme dit Elisabeth. 


Voila avec un peu de retard du coup... (j'avoue que j'ai profité des remarques de Pink Kitten pour m'y mettre). Je n'irai pas voir le Kylian à cause de mes études, je préfère retourner voir le Lac et j'y serai pour l'avant première, je promets d'essayer d'écrire un compte rendu le plus vite possible cette fois ! 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 08:50 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Merci Manon pour votre commentaire fort plaisant à lire!
Pour ma part, je fais partie de ceux qui trouvent " barbant " à périr d'ennui Balanchine; je changerai peut être d'avis un jour! Il n'y a rien à faire, j'ai juste l'impression de regarder une vitrine animée quand je regarde du Balanchine, il y a une " vitre" qui me coupe de toute émotion, de tout rêve!

Seule Laura Hecquet a réussi il y a quatre ans, à me sortir de cette torpeur dans le palais de cristal ( ou symphonie en C! je ne sais plus!) Alors qu'elle était encore sujet
Voilà à quoi se résume Balanchine pour moi
Quant à Guillem, elle faisait hurler les balletomanes en déclarant que Balanchine " est un pensum à danser" et je suis bien d'accord avec son ressenti
Après, les goûts et les couleurs, n'est ce pas! Laughing Laughing Laughing
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2016
Messages: 12
Masculin

MessagePosté le: Sam 3 Déc - 10:04 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016 Répondre en citant

Je n'ai vu Balanchine qu'en vidéo mais je n'accroche pas non plus. A part le Tchaikovsky pas de deux, Apollon Musagète et peut être Serenade et The Four Temperaments je ne suis pas très fan, je trouve ca trop lisse, superficiel et ducoup impersonnel. Mais un danseur qui arrive à vous captiver sur du Balanchine est sans doute un très grand artiste (une pensée pour Violette Verdy).


En revanche je suis un grand adepte de son élève Robbins (mais quand reprendront-t-ils enfin The Four Seasons, je rêve surement là )
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:48 (2016)    Sujet du message: George Balanchine Opéra National de Paris 20 octobre -15 novembre 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4
Page 4 sur 4

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004