dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La cour des comptes épingle l'opéra de Paris

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 491
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 08:17 (2016)    Sujet du message: La cour des comptes épingle l'opéra de Paris Répondre en citant

A lire ICI


Frais de bouche, frais de taxi, et j'en passe qui augmentent de plus de 300 000 euros le budget de l'opéra
productions de créations d'opéra hyper coûteuse qui plombent le budget...

donc  : loges saccagées pour 20 places de plus X 120 euros ( en moyenne) 2400 euros X 5 jours/ semaines = 12 000 euros X 40 semaines = 480 000  euros

On comprend ENFIN pourquoi on a saccagé les loges : pour payer les taxis et les repas fins de Thiellay, Lissner et compagnie....  diable
On revient au bon vieux temps des privilèges  et bien sûr, c'est le pigeon voyageur ( le touriste) qui paie ou le spectateur occasionnel, car les autres ont fui vers des places moins chères et moins abominables....

Et ensuite, on veut nous faire croire qu'il n'était pas possible de faire autrement????

Citation:


 Dans un rapport de 183 pages comportant 16 recommandations publié mercredi 14 septembre, la Cour des comptes s'attaque à la gestion de l'Opéra de Paris. Les magistrats, qui ont passé au crible les comptes entre 2005 et 2014, critiquent notamment le recours à des taxis concernant "une dizaine de bénéficiaires parmi les directeurs".
Ces frais ont coûté près de 100.000 euros annuels en 2013 et en 2014, montant qualifié d'"élevé et en nette progression" par la juridiction financière: en 2011, ces mêmes dépenses de taxi s'élevaient à "seulement" 62.500 euros.
Pour la Cour des comptes, il convient donc "de réduire sensiblement cette catégorie de dépenses".




Citation:


 En cumulant ces frais de réception aux frais de mission, l'évolution des dépenses est faramineuse : elles sont passées de 356.000 euros en 2012 à 621.000 euros en 2013. Soit une augmentation de près de 60 % !
"L’établissement n’a pu fournir d’explication particulière" sur cette hausse, précise la Cour des comptes.




L'établissement n'a pu  fournir d'explication particulière! Tu m'étonnes! Pas plus qu'on a été capable de me répondre pourquoi on a augmenté le prix des places de manière scandaleuse

Quant à notre Mr Millepied  :

Citation:


 Benjamin Millepied, directeur qui se cajole
Les dirigeants de l'Opéra de Paris s'étonnent également de la mise à disposition d'une voiture avec chauffeur pour l'ancien directeur de la danse Benjamin Millepied.
Les magistrats notent que Benjamin Millepied a été le seul de l'équipe dirigeante à bénéficier jusqu'à son départ en février 2016 d'une voiture de fonction avec chauffeur, "sans qu'il soit possible de déterminer en quoi cette exception se justifiait". Les voitures de fonction ont depuis été toutes supprimées.





Aurélie, elle, continuera à prendre le métro, comme elle l'a toujours fait....!
Je vous laisse découvrir la suite...
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 17 Sep - 08:17 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 926
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 11:00 (2016)    Sujet du message: La cour des comptes épingle l'opéra de Paris Répondre en citant

"Les dirigeants de l'Opéra de Paris s'étonnent également de la mise à disposition d'une voiture avec chauffeur pour l'ancien directeur de la danse Benjamin Millepied."

Ah oui, les dirigeants s'étonnent ! Mais qui donc à part eux a pu accorder ce privilège à Millepied ?
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 306
Féminin

MessagePosté le: Sam 17 Sep - 11:05 (2016)    Sujet du message: La cour des comptes épingle l'opéra de Paris Répondre en citant

Ce privilège existait déjà avec Brigitte Lefèvre... 

D'ailleurs, le fait de cumuler voiture avec chauffeur + notes de taxix était déjà sorti il y a quelques années. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:53 (2016)    Sujet du message: La cour des comptes épingle l'opéra de Paris

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004