dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15, 16, 17, 18  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 134
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 20:37 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Merci à tous ceux et celles qui ont commenté les représentations vues - ça aide à patienter. Mais je regrette de ne pouvoir voir qu'une seule distribution.

J'ai pu regarder la vidéo sur medici.tv et j'espère très fort que cette version sera diffusée à la télé pour qu'il soit possible d'enregistrer parce que là, savoir que ça finira par ne plus être accessible, c'est affreux !
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 20:37 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 1 002
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 21:33 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Quelle distribution allez-vous voir Pink Litten ?
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 22 Déc - 23:49 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Quelques mots rapides sur le Lac de ce soir ( O Neill/ Révillion/ Paquette ( en remplacement de Bullion)

Les -
: l'acte II, cygnes = clones, insupportables!; quatre petits cygnes = robots! insupportable! pas de trois bâclé! 

Les + :  superbe corps de ballet dans les acte I, II, et IV ( les cygnes ont été décongelés  au micro-ondes, entretemps, et ouf, ça va mieux!)

Les rôles titres : pas parfaits, mais que d'émotion! Ils m'auront tiré les larmes à plusieurs reprises!
Alors oui, leur partenariat était un peu vert, mais Révillion a prouvé qu'il pouvait être un Siegfried de haut vol, Hannah est fascinante en Odette, et grâce au 3ème larron en la personne de Paquette, c'était du beau, grand, théâtre ce soir! Du qui finit mal, du qui nous rend empathique pour la souffrance de ces pauvres âmes.
Pour la première fois, j'ai remarqué grâce au duo Paquette/ Révillion des choses que je n'avais jamais remarquées avant!
Si Kevin Rodhes, il y a deux ans, imitait Gergiev,  en ayant pris une maxi dose de corticoïdes, ce soir, Vello Pahn était sous lexomil! Laughing
Oui, je sais, jamais contente ! Laughing
Je développe demain, après avoir laissé mûrir cette nuit!  Bon, même si je ne suis pas près de dormir! Pensez, ma première soirée à l'opéra depuis le 13 juillet!  
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 134
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 09:01 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

ileana a écrit:
Quelle distribution allez-vous voir Pink Kitten ?


J'y vais dimanche, donc normalement ce sera avec Ludmila Pagliero, Germain Louvet et Mathieu Ganio dans les rôles principaux.
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 1 002
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 09:38 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

ça devrait être une distribution intéressante ! Peut-être Germain Louvet supplantera-t-il Hugo Marchand dans votre coeur ? ;+)
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Pink Kitten


Hors ligne

Inscrit le: 27 Sep 2016
Messages: 134
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 10:42 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Ah mais Germain est déjà mon préféré, en fait ! De peu, mais quand même. Et Hugo est le préféré de ma soeur, mais elle aussi a hâte de voir Germain dimanche. 
De plus, ayant vu Mathieu en vidéo dans plusieurs rôles de princes et autres héros romantiques, nous sommes curieuses de voir s'il sera convaincant en méchant (c'est difficile à imaginer). 
Quant à Ludmila, je ne l'ai encore vue que dans le gala "tricentenaire de l'école de danse" en vidéo (et en plus je regardais surtout un certain surnuméraire derrière), donc ce sera la première fois que je la verrai réellement.
_________________
Pas besoin de savoir danser pour admirer la danse. Il suffit de savoir apprécier ce qui est beau.


Dernière édition par Pink Kitten le Ven 23 Déc - 16:31 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 421
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 15:31 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Le Lac des Cygnes - représentation du 22 décembre 2016 (Bastille)

Soirée très spéciale que ce 22 décembre 2016 car elle voyait la prise de rôle en Siegfried de Fabien Révillion, brillant Sujet, et peu coutumier des premiers rôles. Cela fait plusieurs années que je le repère toujours, quelle que soit la place qu’il tient sur scène. Il donnait la réplique à Hannah O’Neill, une danseuse qui n’avait pas encore réussi à me convaincre totalement.

Non seulement les qualités de danseur de Fabien Révillion sont mises en avant. Il négocie très bien les variations, est un partenaire attentif et attentionné, mais, malgré le trac, l’appréhension d’une première fois, il réussit à construire un personnage. Siegfried est un jeune homme timide, un peu maladroit, soumis à sa mère, la Reine, et à son précepteur, Wolfgang. Il n’a pas envie de quitter l’enfance et ses rêves. Il s’éveille à l’amour. Il est très juste lorsque, à l’acte III, après avoir congédié d’un geste las les prétendantes que lui présente sa mère, il se retire dans un coin de la scène, pétri d’amour pour Odette à qui il a donné rendez-vous et qu’il attend avec impatience. Il erre comme une âme en peine. Mais quand on entend les fanfares qui annoncent de nouveaux invités, l’espoir se lit sur son visage, son œil s’allume. Serait-ce la douce Odette ?
Au-delà de son sourire charmant, il y a autre chose chez ce danseur, une veine dramatique qui ne demande qu’à être exploitée. Pour une prise de rôle, c’est une réussite. Et je croise les doigts pour qu’il ait régulièrement l’opportunité de se frotter à des rôles de solistes. La qualité de sa danse ajoute au plaisir. Un Siegfried très prometteur.

Pour Hannah O’Neill ce n’était pas une première fois mais presque. Lors de son entrée, à l’acte II, son cygne blanc manquait, à mon goût, de fragilité et de fluidité dans les bras mais elle a su faire évoluer son cygne, qui est complètement différent, et plus convaincant, à l’acte IV. Si, à l’acte II, elle est plus princesse que cygne, et une princesse de haut lignage, à l’acte IV, elle a perdu ce côté froid. Il se produit une sorte de « lâcher-prise ». Comme si, à l’acte II, elle maîtrisait les choses et qu’elle avait décidé de rompre les liens et de se laisser aller. Les adieux entre Siegfried et Odette sont déchirants et on est touché et meurtri lorsque le méchant Rothbart arrache Odette des bras de Siegfried. Hannah a négocié avec un grand brio toutes les difficultés « diaboliques » du rôle d’Odile. Elle est Odile dans toute sa splendeur. Une beauté fatale. Dès son entrée, on sent le sourire sarcastique et le regard de braise qui a l’air de dire : « Ah, comme je vais m’amuser, je ne vais faire qu’une bouchée de ce Siegfried ! ». Elle attaque les 32 fouettés, simples et doubles, avec crânerie.

Karl Paquette danse Rothbart. Stéphane Bullion était initialement prévu.
A l’annonce de son nom, la salle applaudit ! Et, moi aussi je me réjouis de le revoir, encore une fois, sur la scène de Bastille. Avec lui, on ne peut pas s’ennuyer et il est tellement à l’aise avec ce rôle qu’il a peaufiné au fil des années, que l’on est en confiance. De plus, il ne se répète pas : il invente, à chaque fois, un autre personnage, lui donne des couleurs, des intonations différentes selon les danseurs avec lesquels il danse. La variation est, à la fois, maîtrisée de bout en bout et dansée avec esprit.

Le Pas de Trois, même s’il arrive toujours un peu à l’improviste, est bien enlevé par les trois protagonistes de ce soir : Jérémy-Loup Quer, Fanny Gorse et Héloïse Bourdon.
Perchée au fond du 1er balcon, j’ai pu admirer à loisirs les circonvolutions, dessins et autres figures du corps de ballet. Cela donne une vision différente et permet d’apprécier pleinement le travail fourni par le corps de ballet.
Il m’a semblé voir Letizia Galloni à l’acte I. Elle était l’une des jeunes filles qui essaie de faire sortir le prince de sa torpeur, l’autre étant Ida Viikinkoski. Toutes deux fort belles danseuses.
Dans la danse espagnole, quelques minutes de danse à la fois sensuelle et débridée, on remarque particulièrement le jeune Germain Louvet, mais Axel Ibot n’est pas en reste. Les deux espagnoles, Sarah Kora Dayanova et Ida Viikinkoski, aussi différentes l’une de l’autre que la lune et le soleil, ne s’éteignent pourtant pas mutuellement.

Le couple principal fonctionne mieux que je ne l’espérais. Fabien Révillion a montré qu’on pouvait lui confier le rôle principal d’un grand ballet classique.
Merci à ma « bienfaitrice », qui se reconnaîtra, grâce à qui j’ai pu assister à la prise de rôle d’un danseur que j’ai toujours apprécié et qui, jusqu’ici, n’a pas toujours eu sa chance. Fabien Révillion ne sera jamais étoile, peut-être même pas premier danseur, mais, franchement, quelle importance, quand on voit le plaisir qu’il nous apporte en scène !

Une soirée pleine de promesses … tenues !

N.B. : C'est Jean-Guillaume Bart qui a coaché Hannah O'Neill et Fabien Révillion.
Revenir en haut
tedesca75
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Ven 23 Déc - 16:33 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Une prise de rôle réussie pour Fabien Révillon donc, tous les avis que j'ai lu sont positifs   Je suis contente pour ce beau danseur ! J'ai découvert son nom lorsqu'il jouait Benvolio dans Roméo et Juliette la saison dernière et depuis je fais plus attention à lui pendant les spectacles et il arrive toujours à me convaincre dans les petits rôles. J'étais curieuse de le découvrir en Siegfried, mais sa partenaire ne m'enthousiasmait pas assez pour que je saute le pas  Embarassed  
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 17:33 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Soirée du 22 décembre
Hannah O Neill, Fabien Révillion, Karl Paquette

J’ai émis hier des réserves sur bien des aspects de cette représentation ; les soirées idéales étant fort rares, je n’en apprécie que plus celles que j’ai en mémoire.
D’une manière générale, le corps de ballet était en forme, mais certaines scènes passent mieux que d’autre ; l’acte I par exemple, plutôt enlevé, présente beaucoup de vie sur le plateau et des ensembles joyeux ; mention spéciale aux 16 garçons de la mazurka.

Cet enthousiasme retombe un peu avec le Pas de trois, et une Fanny Gorse qui manque de brio, une Bourdon qui se désaxe dans les tours et tire sur ses bras comme si elle voulait y étendre du linge et une JL Quer qui malgré sa belle élévation et une belle batterie, mais manque tout de même de brio et de présence.

Pour l’acte II, les cygnes congelés sortent tout droit d’un camp de redressement en Sibérie, soumis aux travaux forcés, certes, ils sont ensemble mais déshumanisés ou plutôt décygnisés. On dirait des clones ; en revanche, une plus belle osmose était là au IV acte mais c’était un peu tard.
Et que dire de la danse mécanique des 4 petits cygnes, robots mal remontés qui semblent souffrir et ne parviennent pas à contrôler leurs mouvements de tête qui ressemblent à des tics nerveux compulsifs et se piétinent lamentablement les uns les autres? ! On est loin de la beauté insufflée par le quatuor Ould Braham, Gilbert, Froustey et Fiat de 2006, hélas ! Ce temps béni ne reviendra-t-il plus ?

Pour les danses du 3ème acte, la Czarda de Séverine Westermann et Cyril Mitilian était vive et enjoué et ils étaient très énergiquement et joliment entourés ; le reste paraît un peu plus long mais était dansé avec conviction. L’acte se clôt sur un moment joliment féminin : les fiancées sont gracieuses et très féminines mais le Prince les refuse toutes.

Depuis 2006, c’est au moins la 5ème fois que je vois Paquette en Rothbart : hier, il était parfait ; bien moins monté sur ressort qu’en 2015 ( O Neil/Bittencourt) bien plus nuancé en un mot, ce magicien tire les ficelles de tout le drame. Face à lui, un prince Siegfried timide, qui s’efforce d’écouter et de satisfaire son précepteur en qui il a confiance ; bien que rêveur et en devenir, ce jeune homme encore en quête de lui-même est pourtant capable de dire non ; il le prouve en tenant tête à sa mère notamment
Dans le 1er duo avec Wolfgang, ce jeune élève s’applique autant qu’il le peut, afin de prouver sa bonne volonté ; dans le suivant, il est dérouté par la cruauté et la rudesse avec lesquelles son précepteur le traite. Cette même cruauté qui reviendra dans le pas de deux final avec Rothbart (c’est d’ailleurs la première fois que je remarque des pas similaires dans les deux pas de deux !) Les relations entre les deux hommes évoluent et progressent tout au long du ballet, offrant une lisibilité rarement égalée !

Pour son deuxième Lac, Hannah O Neill a changé sa conception du rôle, et malheureusement, au premier acte, elle est moins convaincante que l’an passé ; elle cherche à insuffler à son Odette de la douceur, de la fragilité, mais jouer la princesse forte lui allait mieux ; malgré tout, sa danse se libère au fur et à mesure des actes et au IV acte, l’osmose avec son partenaire est totale : les deux nous offrent un pas de deux final déchirant de douleur et de larmes et d’une intensité couper le souffle !
Hannah O Neill est vraiment belle, charismatique, elle danse comme elle respire ; sa danse est ciselée, très pure mais hier soir, elle semblait au début du ballet moins en confiance que l’an passé.
Quant à Fabien Révillion, comment ne pas vibrer pour son Prince Siegfried, homme au coeur trop tendre?
Candide, rêveur, ce prince a du mal à trouver sa place à la cour, et lorsqu’il découvre l’amour pour la première fois, il est émerveillé et tout à l’écoute de cette belle princesse.
Dans les regards qu’il échange avec Wolfgang ou Odette vibrent une immense sensibilité, une grande humanité, et une candeur poétique et poignante ; qualités superbes qui sont soutenues par une très belle technique classique ; partenaire attentif, Fabien Révillion n’a jamais cessé tout au long des 4 actes d’être le Prince Siegfried, celui qui meurt par son propre rêve, ce qu’annonce le cauchemar du début du ballet, comme une prémonition.
Ce superbe danseur a prouvé qu’il peut devenir un très grand interprète.

Hannah O Neill, plus en retrait dans les acte II et III a fini par trouver sa place au cœur du trio de l’acte III et l’acte IV a été un pur moment de grâce qui nous laisse le cœur brisé.

Une soirée qui restera en mémoire pour la qualité de son trio, qui nous racontait la même histoire  

_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 421
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 17:43 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Merci pour votre compte-rendu, Valérie !
J'étais heureuse de pouvoir partager cette soirée avec vous. Finalement, nous sommes assez d'accord.
Revenir en haut
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 777
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 20:28 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Merci pour vos compte rendus!
J'ai de mon côté vu 3 distributions : Ould-Braham/Heymann, Albisso /Ganio et O'Neill/Revillon.
Je ferai un compte rendu après le 25 décembre car avec les fêtes et la famille c'est compliqué!!


Pour l'instant je peux juste dire que j'ai une nette préférence pour la distribution Ould-Braham/Heymann. Un couple en osmose, de loin le plus émouvant. Et Mathias est le plus beau Siegfried que j'ai vu.


La distribution d'hier m'a montré qu'il ne fallait pas avoir de préjugés sur les danseurs. Je m'attendais à voir un Fabien Revillon impeccable techniquement mais fade et une Hannah O'Neill souveraine. Au final j'ai trouvé Fabien extrêmement émouvant. Il m'a beaucoup touchée. Une très belle surprise. Quand à Hannah je l'ai trouvée un peu décevante...
La suite très vite!!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 22:22 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Mon compte rendu sur mon blog  soirée O Neill Révillion !
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 421
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 09:08 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Vous avez trouvé les mots, Valérie, merci !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 09:47 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

De rien Elisabeth, comme je vous le disais, Hannah O Neill me subjugue par sa présence sur scène mais son Odette/Odile m'a moins convaincue que l'an passé; j'ai l'impression qu'elle a suivie des conseils qu'on a dû lui donner pour le rôle mais ça sonne moins juste que l'an passé où sa composition était plus crédible! Au final,nous sommes donc d'accord! Wink

Cams, nous attendons vos retours impatiemment! Okay
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joseph


Hors ligne

Inscrit le: 24 Mai 2016
Messages: 63
Masculin

MessagePosté le: Sam 24 Déc - 10:32 (2016)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016 Répondre en citant

Pink Kitten a écrit:
J'ai pu regarder la vidéo sur medici.tv et j'espère très fort que cette version sera diffusée à la télé pour qu'il soit possible d'enregistrer parce que là, savoir que ça finira par ne plus être accessible, c'est affreux !


J'ai pu enregistrer la vidéo pour en profiter plus longtemps (même si j'aurais préféré une captation Ould-Braham/Heymann mais bon)


Je l'ai mise sur mon compte youtube, la vidéo est en privée et donc accessible uniquement via ce lien que je vous partage :

https://www.youtube.com/watch?v=b6R_tfRieww


Profitez bien 
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:07 (2017)    Sujet du message: Lac des cygnes ONP Bastille du 7 au 31 décembre 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 313, 14, 15, 16, 17, 18  >
Page 14 sur 18

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com