dansespluriel Forum Index

dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles

 FAQFAQ   SearchSearch   MemberlistMemberlist   UsergroupsUsergroups   RegisterRegister 
 ProfileProfile   Log in to check your private messagesLog in to check your private messages   Log inLog in 

Yvette Chauviré 1937

 
Post new topic   Reply to topic    dansespluriel Forum Index -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris -> Archives vidéos de l'opéra de Paris
Previous topic :: Next topic  
Author Message
ileana


Offline

Joined: 05 Sep 2012
Posts: 1,239
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: Wed 25 Apr - 13:14 (2018)    Post subject: Yvette Chauviré 1937 Reply with quote

Yvette Chauviré, héroïne du film La Mort du cygne de Jean-Benoît Lévy (1937).
Elle était alors grand sujet et allait devenir première danseuse en 1938 et étoile en 1941.

https://www.youtube.com/watch?v=p5w6eK-UILo
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Back to top
Publicité






PostPosted: Wed 25 Apr - 13:14 (2018)    Post subject: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Back to top
Elisabeth


Offline

Joined: 10 Aug 2012
Posts: 3,164
Localisation: Orléans
Féminin

PostPosted: Wed 25 Apr - 14:50 (2018)    Post subject: Yvette Chauviré 1937 Reply with quote

Merci Iléana, pour ce voyage dans le temps.
"Le plafond de Chagall" n'était pas encore l'une des principales atractions de l'Opéra !
On voit la touche Lifar dans la dernière séquence. Je crois revoir des images d'un livre de/ou sur Lifar, où sont expliquées, entre autres, les positions lifariennes.
Quelle vélocité dans la danse ! A l'époque les danseuses savaient battre et sauter.
Les jambes se lèvent moins haut, les cous-de-pied sont moins prononcés.
Les danseurs ont beaucoup plus "vieilli" que les danseuses.
Back to top
ileana


Offline

Joined: 05 Sep 2012
Posts: 1,239
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: Wed 25 Apr - 15:08 (2018)    Post subject: Yvette Chauviré 1937 Reply with quote

 
Quote:
Les danseurs ont beaucoup plus "vieilli" que les danseuses.
Vous trouvez vraiment Elisabeth ? Moi je trouve que les danseuses aussi ont bien "vieilli" ! Mais j'ai noté comme vous qu'elles savaient battre et que le tempo était bien rapide.
Ce documentaire est émouvant. Il semble si ancien alors qu'Yvette Chauviré nous a quittés depuis peu...
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Back to top
ileana


Offline

Joined: 05 Sep 2012
Posts: 1,239
Localisation: Paris
Féminin

PostPosted: Sun 29 Apr - 09:09 (2018)    Post subject: Yvette Chauviré 1937 Reply with quote

Notre cher balletonaute Cléopold parle justement de cet extrait de film dans son dernier article :
Quote:




Dans la première scène, Chauviré, alors première danseuse hors-écran, est invitée à répéter « sa variation », celle de l’étoile sur la Mazurka Opus 33 n°2(3’15-4’00). À l’époque, elle n’était encore distribuée que dans le pas de trois (en fait, un pas de six pour trois couples), partie dans laquelle elle apparaît d’ailleurs pour la scène du ballet sur scène (4’00-6’10. On y voit le corps de ballet rajouté par Aveline en réponse aux vœux de Levinson sur la Valse brillante opus 34 n°3).
Du propre aveu de la ballerine, son style n’est pas encore marqué à proprement parler par l’empreinte de Lifar qui colorera plus tard l’interprétation de Suite de Danses d’un certain lyrisme russe.
Quote:

« Notre travail était alors toujours dans le style franco-italien, l’élégance française et la rapidité italienne. Les étoiles qui avaient brillé à la fin du XIXe siècle étaient italiennes et je dansais sans doute un peu comme elles, un peu tassée. »


Quote:


Yvette Chauviré, « Autobiographie ». 1997


Dans le passage de répétition (dont Chauviré, qui ne s’aimait pas dans le film, se montre tout de même satisfaite), on ne peut qu’apprécier les très croisés entrechats six (3’29) et la sûreté des ronds de jambes fouettant en équilibre arabesque (3’43). L’ensemble sur scène montre également une compagnie en bonne forme et au corps de ballet discipliné.



Je vous invite d'ailleurs à lire la totalité du très intéressant article de Cléopold Suite de danses : Hommage, Historiens, Critique, vidéos commentées, Ecole, Répertoire…
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Back to top
Valérie Beck
Administrateur

Offline

Joined: 10 Aug 2012
Posts: 6,387
Localisation:
Féminin

PostPosted: Mon 30 Apr - 17:49 (2018)    Post subject: Yvette Chauviré 1937 Reply with quote

Je dois avouer que je ne vois que des " défauts" et trouve le tout difficile à regarder hors contexte historique ; nos critères ne sont plus ceux d'il y a quatre vingt ans; certes, il y a la légèreté, et sans doute en " live" l'émotion; il y a aussi un certain brio, mais les bras, les jambes, le tronc, la tête, tout est si dfférent de ce à quoi nous a habitué  la technique de ces vingt dernières années!
Alors que lorsque j'entends Gieseking en 1940, je tremble d'émotion des pieds à la tête!
_________________
Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
suivi et programme sur mesure
http://www.art-et-yoga.fr/
http://www.artetyoga.fr/
Back to top
Visit poster’s website
Contenu Sponsorisé






PostPosted: Today at 06:31 (2019)    Post subject: Yvette Chauviré 1937

Back to top
Display posts from previous:   
Post new topic   Reply to topic    dansespluriel Forum Index -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris -> Archives vidéos de l'opéra de Paris All times are GMT + 1 Hour
Page 1 of 1

 
Jump to:  

Index | Create a forum | Free support forum | Free forums directory | Report a violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group