dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Royal Opera House, London
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> la danse à l'étranger
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 18:28 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Ah, merci Valérie vous êtes gentille, j'ai écrit tout ça depuis mon lit et le cerveau un peu embrumé ! Mais je suis contente si ça vous a plu !

Et quand à Carmen eh bien je dois avouer - avec honte - que justement je ne sais même pas quelle est l’œuvre originale, je m'en suis fait la réflexion hier soir : roman, pièce de théâtre, opéra ? Honte sur moi Neutral

Merci Elisabeth pour les photos ! C'était un très beau moment dont je garderais longtemps le souvenir.

A l'adresse suivante, les vidéos diffusées lors des entractes, et quelques mots sur le programme et les différentes œuvres qui le composaient : www.roh.org.uk/news/watch-members-of-the-cast-and-creative-teams-on-viscera…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Ven 13 Nov - 18:28 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 275
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 18:56 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Et non, pas honte sur vous!! C'est Mérimée qui est le créateur de Carmen! Un texte magnifique!
Puis Bizet en a fait un opéra, et à partir de là, tout le monde a fait sa Carmen!

Jusqu'à Antonio Gadès et tant d'autres!

C'est une séquence que je propose parfois à mes 4ème; on chante " sous les remparts de Séville", on boit du vin d'amende, Mr. Green puis  on compare la scène de la Manufacture version Opéra mis en scène par Rossi et celle version flamenco de Gadès; je leur lis même la mort de Carmen dans le texte de Mérimée, et ils écoutent bouche bée comment cette femme qui a lu sa mort dans les cartes, ne cède  pas sous le chantage de DOn José, et comment elle meurt sous les coups!  Puis on voit comment Claire Marie Osta  meurt dans la version de Petit!

Après la mort flamboyante de DOn Giovanni sommé par le commandeur de se repentir, celle ci a son petit effet! 

Ah, j'adore mon métier!! Passeur d'art!!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 19:06 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

"Passeur d'art", que c'est joli Valérie !! Et si seulement plus d'enseignants voyaient leur métier ainsi, on s'ennuierait moins à l'école...

Grâce à vous j'en ai appris plus sur Carmen ! Je ne connaissais à vrai dire de cette œuvre que le titre, et quelques airs connus. Même pas l'histoire... Neutral
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 19:33 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

PS : le ROH partage une vidéo d'extraits des saluts d'hier soi, avec notamment le discours de Carlos Acosta. On y retrouve l'émotion et la chaleur du moment.

J'ai été impressionnée que ses premiers mots quand on lui tend le micro, soient pour souligner combien une carrière comme la sienne est en fait un travail d'équipe. Quelle humilité et gentillesse, car je trouve qu'on sent bien que ce n'est pas feint.

Voici le lien : http://www.roh.org.uk/news/watch-classic-clips-featuring-carlos-acosta
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 275
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 20:53 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Pourquoi j'ai pas appris l'anglais à l'école???? Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Ven 13 Nov - 21:35 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Valérie, en gros et de mémoire (je pourrais traduire plus précisément en ré-écoutant la vidéo, si cela vous intéresse), Carlos Acosta commence par dire, avec son charmant accent, qu'une carrière comme la sienne (que vient d'évoquer le directeur du ROH) ne se fait pas sans la collaboration du public, des autres danseurs, de tout le personnel d'une maison d'Opéra, des gens cachés dans les coulisses à ceux qui se trouvent dans les bureaux, et qu'il s'agit donc vraiment d'un travail d'équipe. Il remercie les gens qui lui ont fait confiance et lui ont permis cette belle carrière, il remercie sa femme qui lui a apporté l'équilibre nécessaire aux belles performances qu'il a pu livrer en scène, il remercie "ses" ballerines, et pour (en) finir, car il est sûr que tout le monde a très envie que ce discours prenne fin pour aller célébrer la fin de la soirée et boire du bon vin, il souhaite dire un mot à la nouvelle génération de danseurs : ne pas avoir peur de faire des erreurs car elles sont le lot de tout le monde, et que c'est ainsi qu'on apprend, et profiter profiter profiter car une carrière de danseur passe en un clin d'oeil.

Je trouve très touchant que ses premiers mots ne soient pas pour se remémorer sa carrière, parler de son émotion du moment ou de ses souvenirs sur cette scène qu'il foule pour la dernière fois, mais pour dire combien tout ça est une affaire de partage. Au-delà d'un magnifique danseur et d'un grand artiste c'est vraiment une personnalité attachante je trouve...
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 275
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 09:54 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Vous êtes un ange Bilboette, d'avoir pris le temps de traduire! 

Voilà un artiste à la Nicolas Leriche, généreux, conscient que l'art est un partage, et que sans les autres, aussi talentueux soit-on, on reste dans un cadre étroit
l'envol ne vient que du travail d'équipe!

Bravo à lui pour un si beau discours!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Sam 14 Nov - 14:29 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

De rien, j'ai retranscris ça de mémoire, je pourrais regarder la vidéo et traduire précisément si cela vous dit !

Et oui, ce discours était très attachant et impressionnant d'humilité et de générosité. Carlos Acosta est définitivement un grand artiste qui va laisser un grand vide au Royal Ballet.

D'ailleurs quelque chose en lui me fait effectivement un peu penser à Nicolas Leriche ! Ce côté lumineux et presque enfantin du coup, qui fait qu'on peine à croire qu'ils ont l'âge de la retraite tant ils paraissent jeunes.
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Lun 16 Nov - 22:21 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Les Balletonautes publient leurs impression de cette soirée d'adieux : http://lesballetonautes.com/

Nos avis sur la soirée de ballets se rejoignent en grande partie, en revanche il a trouvé la cérémonie d'adieux tiède et pas émouvante alors que mes amies et moi avons été très émues ! Peut-être est-ce une question de culture et de sensibilité ?!
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 275
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 17 Nov - 12:51 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Oui,sans doute Bilboette, une question de sensibilité! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 275
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:32 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

retransmission demain de Casse noisette en direct de ROH!

Je ne pourrai pas y aller, mon fils a des tonnes de contrôles ( huit en tout) la DERNIERE semaine avant Noel!
on n'est pas couché vu tout ce qu'il y a à réviser!   Crying or Very sad Crying or Very sad   et on a commencé dimanche! Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad Crying or Very sad

 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 13:42 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Oh pauvre petit ! Comme vous dites Valérie, la dernière semaine avant noël... Pfff. Pas de commentaires, courage à vous deux et plein de 

J'irai ce soir voir la retransmission. J'ai hâte car ce sera pour moi une première, je n'ai jamais vu le Casse Noisette du Royal Ballet et d'après les quelques images que j'en ai vu il a l'air très différent de la version de Paris. Je sais que cette version n'a pas la cote parmi certains balletomanes parisiens mais j'ai tout de même hâte de la découvrir, et je suis quasi sûre de quand même passer une bonne soirée grâce à la magie des costumes et de la musique !

La vidéo de présentation se trouve ici : https://www.youtube.com/watch?v=VuZPXNa9KMA
Et à cette adresse une courte vidéo avec Lauren Cuthbertson qui se prépare pour le ballet : http://www.theguardian.com/stage/video/2015/dec/14/royal-ballet-nutcracker-…
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 451
Masculin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 15:55 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Vous nous raconterez Bilboette, j'y serais bien allé mais je vais voir le triple bill de Garnier.
J'aime beaucoup Lauren Cuthbertson et je pense que ce rôle doit bien lui aller! Elle dansera finalement avec Nehemiah Kish, et non Matthew Golding comme c'était annoncé.
Il y a aussi Alexander Campbell (mon chouchou) qui devrait faire des merveilles dans le rôle du Casse Noisette!
Passez une bonne soirée Wink

Bon courage à vous et à votre fils Valérie.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 872

MessagePosté le: Sam 19 Déc - 15:33 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Merci TimeWarp !

Je suis tellement épuisée et à cours de temps en cette fin d'année que je n'ai pas pris le temps de noter mes impressions sur ce Casse Noisette. En deux mots, voici mes souvenirs confus quelques jours après la retransmission :

J'ai été surprise de m'apercevoir, en feuilletant le mini-programme distribué au cinéma, que l'histoire était pas mal différente de celle de la version parisienne. Je l'ignorais et pensais que seuls costumes, décors, et "ambiance" changeaient mais que l'argument restait identique.

Francesca Hayward était tellement juste en Clara, tellement pleine de fraîcheur enfantine jusque dans sa danse que je me suis dit pendant la représentation "tiens, à Londres ils choisissent donc de faire danser Clara par une élève de l'Ecole de Danse". J'ai du vérifier après coup pour m'apercevoir que non non, il s'agit bien d'une soliste adulte. Impressionnant !!

Déception en revanche du côté de la Sugar Plum Fairy de Lauren Cuthbertson, que j'aime beaucoup et qui m'avait enchantée dans Romeo and Juliet en septembre... Elle était souriante et charmante comme à son habitude, mais sa danse m'a parue raide et elle est même tombée de ses pointes lors d'une série de déboulés à la fin du ballet, pour se retrouver pendant quelques secondes désorientée avant de pouvoir se "recoller" avec son partenaire. Des amies non danseuses l'ont à peine voire pas du tout remarqué mais ma voisine ancienne danseuse et moi-même avons souffert avec elle pendant ce qui paraissait comme des longues secondes, et la pensions blessée.

Gary Avis - Drosselmeyer et sa superbe cape bleu turquoise, narrateur complice et fil rouge du ballet est excellent.

Pour ce qui est de la production elle-même, que je découvrais, j'étais curieuse de voir une autre version que celle de Noureev. La première chose que j'ai notée est combien cette version est théâtrale. On est au pays de Shakespeare, ça se sent dans la danse du Royal Ballet et les qualités d'interprètes de ses danseurs, et ça se sent dans ce Casse Noisette où Drosselmeyer justement nous fait des clins d'oeil, des effets de cape, des tours de magie, et où tout le second acte est un spectacle avec comme dans la fameuse tirade de Shakespeare, entrées et sorties pour chaque personnage.

Je préfère, de loin, la valse des flocons de neige de Noureev. C'est mon passage préféré du ballet, je l'attendais comme une gamine, et j'ai été déçue. Les costumes sont moins beaux, des tutus qui pendouillent et sont un peu gris et font bien moins rêver que les superbes plateaux argentés des flocons parisiens, et une chorégraphie moins scintillante à mon goût.

Cette impression s'est confirmée dans le second acte, je trouve les différentes danses flokloriques plus brillantes dans la version Noureev, et je reste sous le charme de la musicalité de sa variation de la fée dragée (et là encore, j'adore le tutu doré !). Verdict, je préfère la version parisienne, peut-être y a-t-il là-dedans une petite composante "habitude" ? Il est troublant d'entendre une musique connue, d'avoir un ensemble [décor-costumes-argument-chorégraphie] qui vient à l'esprit et quelque chose de très différent qui se présente sur scène !

Enfin pour me faire pardonner de manquer à tous mes devoirs ces temps-ci (deux comptes rendus de Roméo et Juliette sont aussi passés à la trappe...) voici un lien vers des images d'archive du Casse Noisette londonien :
http://www.roh.org.uk/news/gallery-historic-photos-of-the-nutcracker
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 275
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 19 Déc - 16:10 (2015)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Merci Bilboette d'avoir pris le temps de ce partage avec nous!
vous me faites  un peu moins regretter de n'avoir pas pu aller à cette séance!

Noureev a fait une relecture complète du conte d'Hoffmann et comme il était féru de psychanalyse, a rendu le tout plus " sérieux", montrant le parcours d'une jeune fille vers la femme ( acte I et III) se servant de la variation de la fée Dragée pour précisément sacrer Clara " femme "  ( j'adore cette variation avec les gargouillages, et en en parlant, je revois D gilbert magnifique dans ce solo l'an passé )
il a éliminé toutes les sucreries du conte
et symboliquement, Clara passe de l'état de petite fille à celui de jeune fille lorsque les rats lui arrachent sa robe, passage que je trouve toujours " flippant"

voici ce que Noureev écrivait en exergue de ce ballet :

"C'est comme dans Pétrouchka, disait Noureev, la vie s'écoule au dehors, bruyante et joyeuse, et à l'intérieur du petit théâtre de foire - dans l'univers clos de la boîte - se joue un drame intime."  "
j'ai ai fait un petit article pour mon blog     A lire ici si le coeur vous en dit   
 
 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 08:22 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> la danse à l'étranger Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 9, 10, 11  >
Page 8 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com