dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Royal Opera House, London
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 9, 10, 11  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> la danse à l'étranger
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 23 Nov - 21:03 (2016)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Merci pour le lien, Timewarp, j'adore ce genre de démarche, je vais aller voir cela de ce pas; vous êtes un ange!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mer 23 Nov - 21:03 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 421
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 24 Nov - 08:10 (2016)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Cela a l'air passionnant !
Merci, TimeWarp .
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 451
Masculin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 15:46 (2016)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Le Royal Ballet vient d'annoncer que l'étoile Zenaida Yanowsky a décidé de se retirer. Elle dansera pour la dernière fois avec la compagnie lors d'une représentation de The Winter's Tale dans le cadre de la tournée à Brisbane.

Je ne l'ai jamais vu sur scène, mais je ne me lasse pas de regarder son Adage aux tartelettes dans Alice's Adventures in Wonderland. C'est en voyant ce ballet en vidéo que j'ai commencé à suivre de près cette compagnie:
https://www.youtube.com/watch?v=Y5ZuM82ukQE
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 421
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Déc - 16:16 (2016)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

merci TimeWarp. La vidéo est excellente. A voir les jours de déprime (et les autres jours aussi). Un remède infaillible ! Que ça fait du bien de rire !!

Et puis, rien que "adage aux tartelettes", ça parle bien à la gourmande que je suis !!
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Ven 24 Fév - 21:53 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

En ce moment à Covent Garden, La Belle au Bois Dormant. Il s'agit du ballet que le Royal Ballet avait dansé en 1946 lors de la réouverture de l'Opéra après la guerre, c'est donc un peu la production "fétiche" et emblématique de la compagnie. Pour en célébrer l'anniversaire en 2006, l'Opéra a recréé la production de 1946.

Pour ce faire le département costume a utilisé les costumes d'origine, conservés dans les archives de l'Opéra ; petite anecdote, les collants étaient à l'époque en laine, tricotés !! De façon générale les costumes d'origine étaient tous lourds.

J'ai eu la chance d'assister à une répétition en costumes en décembre et j'ai trouvé que c'était une belle production, très féérique. Une de mes collègues qui m'accompagnait a elle trouvé cela vieillot, comme quoi c'est un style tranché qui ne plaît pas à tout le monde. Les décors font très carton, très faux, très "décors" justement et elle préfère les choses plus modernes, moi cela fait partie de ce que j'aime bien quand je vais voir un spectacle, ce côté faux ! J'adore par exemple l'éléphant à roulettes de la Bayadère.

Je vous parle de ce ballet car ici au Royaume Uni il sera retransmis en direct au cinéma mardi prochain (28 février). Avec dans les rôles principaux Marianela Nunez et Vadim Muntagirov qui sont deux danseurs que je trouve formidables. Je ne sais pas si cette retransmission est diffusée également dans des cinémas en France mais si c'est le cas cela pourra peut-être intéresser certains d'entre vous !

Et j'irai également voir (en vrai cette fois ci !) la matinée du samedi 4 mars avec Steven MacRae dans le rôle du prince. J'ai hâte car il fait partie de mes danseurs préférés du Royal Ballet et je ne l'ai jamais vu sur scène, seulement en vidéos. Si j'ose, j'irais peut-être l'attendre à la sortie des artistes Embarassed
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Mer 1 Mar - 14:17 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Un petit mot sur la retransmission cinéma d'hier soir.

J'avais découvert cette production lors de la répétition à laquelle j'avais assisté en décembre et trouvé qu'il s'agissait d'une très jolie production. Côté danse en revanche il y avait encore du travail (c'est normal, c'était une répétition). Hier soir, la première chose qui frappait dans le prologue c'était que la compagnie était parfaite ! Le prologue était très beau et enlevé, l'harmonie de couleurs entre les costumes tous richement décorés fonctionne très bien et fait de ce prologue un régal visuel, la narration était bonne, la danse belle et pleine d'énergie. Vraiment enthousiasmant !
Après un premier entracte arrive l'acte I et l'entrée de Marianela Nunez en Aurore. Elle était excellente comme à son habitude, son adage à la rose était fabuleux avec le parfait équilibre entre aisance technique et équilibres confortablement tenus, et narration. Je trouve de façon générale que c'est l'un des points forts de cette danseuse, elle est brillante techniquement mais le met vraiment au service de chaque rôle, sans jamais donner l'impression d'être entrée en scène avec l'intention d'en mettre plein les yeux au public au détriment de l'interprétation. Sa variation suivante (dont je ne connais pas le nom, mais qui commence avec cet enchaînement de sauts terriblement difficile - je le sais pour les avoir travaillés !) était d'une telle perfection technique que j'en avais des frissons sur mon siège de cinéma ! Vraiment un acte magnifique et enthousiasmant qui a d'ailleurs été longuement et chaleureusement applaudi.
Entracte suivant puis les deux derniers actes. L'acte II voyait l'arrivée de Vadim Muntagirov que j'aime beaucoup, en prince. Sa danse était très belle comme à son habitude, et il était adorable en jeune prince. Le partenariat avec Marianela Nunez fonctionne très bien esthétiquement car ils ont des lignes qui s'accordent bien et dansent tous les deux sublimement bien. Ma seule petite réserve de la soirée est qu'elle a peut-être presque un peu trop de charisme pour lui, leur partenariat était travaillé, ils se regardaient, échangeaient, et paraissaient très heureux de danser ensemble mais je ne sais pas si ce serait un partenariat idéal pour n'importe quel ballet. La complicité et le respect mutuel étaient là de façon évident mais on sentait légèrement la différence d'âge et d'expérience.
Enfin le dernier acte, pour moi le point faible de ce ballet dans toutes les versions que j'en ai vu : j'ai toujours trouvé que cet acte était en trop, qu'on s'y ennuyait, qu'il rendait le ballet trop long, que les divertissements semblaient arriver comme un cheveu sur la soupe... C'était l'impression que j'avais eue encore lors de la répétition en décembre. Hier soir le spectacle était tellement fabuleux qu'au contraire, j'ai accueilli cet acte avec plaisir et aurais volontiers regardé un quatrième acte s'il y en avait eu un ! Là encore c'était enlevé, seul autre petit bémol les solistes de l'oiseau bleu n'étaient pas les plus brillants que j'ai vus mais les chats par exemple m'ont plu alors que je me suis toujours ennuyée à mourir devant cette variation. Et les deux mariés étaient superbes, leurs codas très très belles et délivrées avec le sourire et avec une générosité attachante.

J'ai hâte d'être à samedi pour aller revoir ce ballet sur scène et découvrir Steven McRae en prince !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 17:42 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Merci pour votre retour, Bilboette, Okay du coup, vous me donnez envie d'acheter le Giselle, sorti par le ROB avec ces deux interprètes; les décors et les costumes, en plus, ont l'air beau comme tout! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Jeu 2 Mar - 21:08 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Valérie, le clip publicitaire pour ce dvd est passé pendant un des entractes de la Belle ce mardi et les extraits m'ont fait envie aussi ! Ce sont deux beaux danseurs, et tous les deux attachants je trouve. 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 3 Mar - 08:17 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Alors je sens que je vais me laisser tenter! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Sam 4 Mar - 23:29 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Je rentre comme prévu de la matinée de la Belle au Bois dormant, avec dans les rôles principaux Steven McRae et Iana Salenko.

Sur cette série de Sleeping Beauty, j'ai vu une répétition en costumes, du fond de l'orchestre, la retransmission cinéma, filmée avec beaucoup de gros plans, et pour cette représentation je me trouvais à l'amphithéâtre. Être en hauteur donne un tout autre angle de vue et j'ai eu l'impression de découvrir le prologue sous un tout nouveau jour. La hauteur permet d'apprécier les lignes et autres motifs géométriques dessinés par les fées. J'aime toujours autant ce prologue que je trouve décidément réussi : enlevé, plein de couleurs, d'énergie, on sourit, on tremble. Une entrée en matière parfaite et sans temps mort. Aujourd'hui encore il était bien dansé. La fée lilas était interprétée par Itziar Mendizabal qui a des lignes très différentes de Claire Calvert qui dansait le rôle lors de la retransmission cinéma. J'ai beaucoup aimé les bras d'Itziar Mendizabal, très gracieux.

Dans les rôles principaux, Iana Salenko et Steven McRae ont des proportions très différentes des artistes vus mardi au cinéma, Marianela Nunez et Vadim Muntagirov, tous deux plus grands et longilignes - comme la différence de point de vue, une autre comparaison qui sautait aux yeux en raison du peu de jours entre les deux représentations. Je n'ai pas souvent l'occasion de voir deux ou plus représentations d'une même série, à quelques jours d'intervalle, et j'ai trouvé ça vraiment intéressant !

L'Aurore d'Iana Salenko est très applaudie lors de son entrée. C'était la première fois que je voyais cette danseuse sur scène, je l'ai trouvé merveilleuse et parfaite en Aurore. Elle a elle aussi des bras magnifiques, et de très beaux équilibres et ralentis qui se prêtaient particulièrement bien aux variations de l'acte I. Je l'ai trouvée excellente en Aurore, peut-être même meilleure que Marianela Nunez qui a presque trop d'autorité et de charisme pour une jeune princesse de 16 ans qui n'a vécu jusque là qu'une existence surprotégée.

Steven McRae était parfait comme à son habitude et nous a régalés de beaux solos, impeccables techniquement et dansés avec esprit. Ensemble, ils forment un très beau couple, physiquement leurs silhouettes s'accordent bien et leur partenariat fonctionne, ils se mettent en valeur l'un l'autre sans que l'un des deux ne prenne le dessus. Leur coda était très belle et enthousiasmante.

Le reste de la compagnie a livré une belle performance également, pas un couac, pas de tremblements lors des passages difficiles (pour moi quand on se demande si un(e) danseur/se va réussir sa variation ou tomber, ou qu'on voit les jambes trembler lors des équilibres, qu'on retient son  souffle et est soulagé pour eux à la fin, la magie est rompue ! J'ai souvenir hélas de quelques représentations comme ça à Paris), de beaux ensembles dans lesquels chacun(e) garde malgré tout son individualité (j'ai pensé à vous Valérie et aux cygnes qui vous avaient déplu car trop parfaits et glacés), beaucoup de théâtralité comme toujours avec cette compagnie. J'en profite pour ajouter à mes impressions un peu brouillonnes (car malgré une journée peu chargée, je suis épuisée !) que j'aime beaucoup les costumes de l'acte II, des tutus vert d'eau vaporeux qui me rappellent un peu Emeraudes, un peu la vision de Don Quichotte, un peu le Songe d'un Nuit d'Ete version Ashton, et dont vraiment cela fait deux fois que je me dis qu'ils me plaisent beaucoup (mais oublie de le mentionner). Dans la série des coups de cœur que j'ai précédemment oublié de mentionner, le bateau dans lequel la fée lilas emmène le prince vers le château endormi. Un peu kitsch, un peu désuet, qui flotte sur sa mer de fumée joliment éclairée... certains n'aimeront pas mais pour moi c'est toute la magie du théâtre et du "faux" tout en poésie

Bilan pour moi, deux très belles représentations, enthousiasmantes, dont je suis ressortie avec le sourire et plein d'énergie. Merci à la compagnie pour ces beaux moments Et bravo à eux car cette série dure depuis avant noël : cela doit faire long et les danseurs montrent un tel plaisir d'être en scène qu'on croirait qu'ils dansent ce ballet pour la première fois.

A la sortie, encouragée par Kaelle qui m'accompagnait et vous livrera peut-être aussi ses impressions (et y retournait ce soir pour voir une autre distribution), je me suis rendue à la sortie des artistes pour faire signer mon programme par Steven McRae, avec qui j'ai pu papoter quelques minutes (en m'embourbant piteusement dans des compliments sans queue ni tête, la honte...). 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 09:05 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Ah, Bilboette, vous avez vu Steven McRae ! Quel bonheur! J'ai rarement fait la sortie des artistes ( par manque de temps) mais à chaque fois que je l'ai fait, j'en garde un souvenir vraiment ému!
Merci pour votre passionnant retour sur cette Belle! C'est effectivement toujours extraordinaire de comparer les distributions, l'approche d'un rôle, la manière dont les danseurs s'approprient le rôle!  On découvre tout à coup mille nuances dans un ballet, mille façons de dire les choses.
Merci à vous d'avoir pris tout ce temps pour nous faire partager vos impressions !
 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Dim 5 Mar - 20:19 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

De rien Valérie, et je suis contente si vous avez apprécié de lire mes impressions "en vrac" !

Je vais très rarement à la sortie des artistes (euphémise... c'était seulement la deuxième fois !) pas par manque de temps mais par timidité ! Je n'ose jamais, là Kaelle m'a encouragée Mr. Green
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 878

MessagePosté le: Mer 8 Mar - 13:40 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Prochain ballet à l'affiche de Covent Garden, Jewels. La compagnie proposait lundi soir de suivre une répétition en direct pour en apprendre plus sur le ballet. Je n'ai pas pu regarder ce programme en direct mais une amie m'a dit qu'il était très bien fait. Heureusement le ROH le propose en différé sur sa chaîne youtube. Je compte le regarder dans la semaine, voici le lien si certains d'entre vous sont intéressés également :

http://www.roh.org.uk/news/watch-insights-balanchine-jewels-rehearsals
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 421
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 09:04 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Merci Bilboette de nous tenir informés de ce qui se passe en Angleterre!    
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/


Dernière édition par Valérie Beck le Jeu 9 Mar - 17:36 (2017); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 421
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Mar - 12:53 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London Répondre en citant

Merci bilboette pour vos impressions d'outre-manche.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 09:16 (2017)    Sujet du message: Royal Opera House, London

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> la danse à l'étranger Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3 … , 9, 10, 11  >
Page 10 sur 11

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com