dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 1619, 20, 21  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 12 Déc - 10:40 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Merci pour les deux dernières vidéos.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mer 12 Déc - 10:40 (2012)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 12:30 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

 je pense plutôt à mieux " coachés", car à quoi bon monter si c'est pour être lâché dans la nature, - voyez Hervé Moreau,  et même Mathieu Ganio nommé trop tot -   abandonner au final le classique pour le contemporain, et ne pas avoir le feu sacré qu'avait la génération précédente
car tout est là!
Pourquoi est ce que Yann Bridard et tant d'autres sont partis?

sans véritable capitaine, le bateau n'ira nulle part


 



 

Citation:


 Si des Mathilde Froustey, Laura Hecquet, Sébastien Bertaud, Eléonore Guérineau, voir Allister Madin, étaient montés plu tôt / mieux distribués, ça ne serait peut-être pas la même chose.  



_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 826
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 14:36 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

shana a écrit:
 je pense plutôt à mieux " coachés", car à quoi bon monter si c'est pour être lâché dans la nature, - voyez Hervé Moreau,  et même Mathieu Ganio nommé trop tot -   abandonner au final le classique pour le contemporain, et ne pas avoir le feu sacré qu'avait la génération précédente
car tout est là!
Pourquoi est ce que Yann Bridard et tant d'autres sont partis?

sans véritable capitaine, le bateau n'ira nulle part


 



 

Citation:

 Si des Mathilde Froustey, Laura Hecquet, Sébastien Bertaud, Eléonore Guérineau, voir Allister Madin, étaient montés plu tôt / mieux distribués, ça ne serait peut-être pas la même chose.  







Mon Dieu j'ai l'impression de débarquer! il est parti de lui-même Yann Bridard?, c'est vrai que je ne voyais plus dans les distributions depuis longtemps mais j'ai jamais cherché à en connaître la raison! 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 15:28 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

 
Citation:
 Mon Dieu j'ai l'impression de débarquer! il est parti de lui-même Yann Bridard?, c'est vrai que je ne voyais plus dans les distributions depuis longtemps mais j'ai jamais cherché à en connaître la raison!




je crois qu'il a entrepris des études d'architecte, ou quelque chose comme cela! oui, il est parti de lui même! et d'autres aussi, moins visibles peut être, parce qu'ils sont dans le corps de ballet; j'ai toujours regretté la présence de Martin Chaix dans le corps de ballet et avais même il y a quelques temps, écrit un petit article en forme d'hommage sur mon blog!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 826
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mer 12 Déc - 18:41 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

c'est un sacré changement de cap pour le coup! il a quel âge? 
oui certainement qu'il y a des départs moins remarqués, même si j'essaye d'apprendre les noms des danseurs c'est dur de tout suivre!
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 00:01 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

quelques mots rapides, " à chaud" sur la représentation de ce soir
12 décembre 2012

Gilbert/Paquette
Hecquet : danseuse de rue
Duquenne : espade
amies : Sarah Kora Dayanova et ????
Reine des Dryades : Bourdon ( ?)
Cupidon : Hurel
Le gitan : Madin



voilà la distribution initiale prévue  pour laquelle j'avais pris des places mais qui avait déjà complètement changé quinze jours après
là, plus de bullion, plus de Ould Braham, plus de Grinstajn.....plus de Gillot.... bref,plus personnne quoi!!!! Mort de Rire   ou Bannir

 
Citation:





 
12 décembre 2012 à 19h30Kitri Dorothée Gilbert
Basilio Stéphane Bullion
La Reine des Dryades Marie-Agnès Gillot
Espada Christophe Duquenne
La Danseuse de rue Eve Grinsztajn
Cupidon Myriam Ould Braham
Le Gitan Allister Madin







Bon, devinez qui n'a pas dansé? MA Gillot! Mais oui! Encore une défection pour du classique! Pourtant elle dit  haut et fort dans TOUTES les émissions à quel point elle aime le classique : résultats - je prends des places pour la voir dans le Lac: défection; puis en Gamzatti : défection; puis en reine des Dryades : défection!!!
elle se moque de qui? pourquoi prétendre danser des rôles classiques puisque cela fait trois ans qu'elle n'en danse plus????

j'ai mis des points d'interrogation pour certains noms :  car du haut de mon deuxième balcon haut perché, comme il y a eu les fameuses chaises musicales, dont seul l'ONP a le secret, MA Gillot ne dansant pas diable   Hecquet a donc fait la danseuse de rue; elle devait faire une amie, du coup, BOurdon qui devait faire une amie, a fait la reine et ainsi de suite.... j'ai fini par m'y perdre; je reconnais certains visages, mais d'autres pas, hélas....

ce Don uichotte fut l'un des pires de ma vie : tout a  été raté :
je dois dire que Hecquet et Giezendanner ont SAUVE ma soirée ( qui l'eut cru????) Merci à elles deux


pour commencer, Gilbert,   semblait en méforme; ça peut arriver; du coup, dès la première variation sa Kitri est séductrice, mais où est passé le sang espagnol? il a disparu!
Paquette qui en est à son 6 ème  ou 7ème Basilio et a sa troisième partenaire a fait un vrai travail de cochon au niveau des pieds, des petits pas; qu'il manque de ballon, pas grave, nous sommes habitués, mais tous les petits pas ( fandango et autre) sont sagouinés avec un certain talent!!!  alors, oui, il joue bien, il incarne bien son personnage, mais ce soir, un sujet aurait mieux assumé le rôle au niveau technique que lui

Ajoute zà cela, deux amies on ne peut plus lourdeaudes!!!! Deux petits éléphanteaux :  où est la grâce, le charme, l'aisance, la féminité? que nenni; les demoiselles agitent les bras comme un agent de circulation, et si elles sont ensemble, elles manquent de tout : de respiration, de  " danse" ( on dirait des droïdes qui dansent)
voilà ce qui m'a le plus choqué ce soir : personne ne semble danser, ne semble prendre du plaisir à danser.... tout est mécanique, sans âme....

Espada : bien terne!  quand on a vu JG Bart autrefois..... bon; alors oui, ce n'est pas mal, mais vraiment, là aussi, à contre emploi; il manque de mordant, Duquenne est parfait dans des rôles comme Benvolio, mais en Espada, non!!!

La reine des dryades : le pire : et poum, et poum, et vas y que je passe le balai brosse avec mes jambes et que je tends mes bras comme si on allait étendre du linge dessus!!! une horreur, aucune poésie, aucune musicalité, aucun lyrisme!!!!

quand à la série de saut lorsqu'elle est au bras de Don Quichotte et qui doivent évoquer l'envol : isl restent  terre à terre : cette danseuse est à contre emploi total!
 

pas mieux pour Hurel en Cupidon; elle mouline avec ses bras, sans doute pour se mettre au diapason du moulin qui la précédait.... tout manque de précision
Cupidon doit être capable de faire des gestes très précis, très vifs, et sans de grandes amplitudes de mouvement, comme un petit pinson; tout doit être mesuré, Osta excellait la dedans;  là les bras ne sont pas tenus du tout; les gestes sont trop grands; il n'y a donc personne pour le lui dire???? car elle pourrait être très très bien si elle était guidée, conseillée!

que dire des malheureuses dryades derrière?

les petits pas qu'elles doivent faire doivent vraiment montrer un travail de bas de jambe très petit jamais plus haut que la moitié du mollet pour que ce soit joli, ce sont de tous petits développés avec un travail de la pointe qui doit remonter sur la moitié du mollet puis se développer
là, on dirait une bande de canards boiteux!!!

et puis que diable : personne n'est donc là pour leur dire de tenir leur bras à mis hauteur et de casser légèrement la ligne au niveau du coude?
il y avait une dryade qui avait étendu ses  bras comme un arbre de Noel; la courageuse jeune femme les a tenu à la même hauteur pendant que ses collègues elles, voyaient leurs bras baisser de niveau au fur et à mesure de la scène à cause de la fatigue, après il y avait tous les niveaux des hauts, des sur les tutus des  à mi hauteur!!

 En outre ce soir, personne n'était musical!

SAUF : Hecquet, en danseuse de rue : franchement, cela ne me serait pas venue à l'idée de la distribuer dans ce rôle, mais elle y a montré beaucoup de charisme, d'autorité, et il y avait un plaisir de la danse évident; j'ai pris un plaisir fou à la regarder danser à chacune de ses apparitions; voilà, elle, elle incarne un personnage, elle, elle danse.....

et puis Giezendanner! toujours ce plaisir évident à danser, et cette musicalité qui faisait défaut chez tous ses collègues; on la voit dans le pas de trois des dryades puis en demoiselle d'honneur.... ah, un moment de danse!enfin!!!!

et ce n'est pas fini

la pagaille au niveau des lignes!!!! les dryades se décalent, les matadors se décalent, tout cela sur couac des cuivres : c'était à rire!!! par un moment, cacophonie musical et cacophonie des danseurs!!!!!
cela, l'ONP? non ce n'est pas possible, c'est une blague!!! Mr. Green

enfin, voilà ce que je fais de l'éclairagiste :


je ne sais pas qui il est mais qu'il monte voir ses affreux éclairages du second balcon

la scène des gitans : on ne voit plus rien!!! tout le monde disparait dans le sombre!!! déjà que les costumes ne sont pas des plus lumineux, là, on ne voit plus rien

la lumière écrase complètement le gitan; on ne peut pas apprécier sa danse car il est tassé par l'obscurité
en plus les lumières sont souvent coupées trop tôt!!!! houuuu!!!!

et surtout que cet éclairagiste regarde   les malheureuse dryades toujours de ce second balcon

ses affreux éclairages les tassent tellement qu'elles n'ont plus de buste : on voit une grosse tête sur deux petites jambes  ah, les pauvres ne sont pas mises en valeur!!!

Bref, une soirée à oublier!!

je me pose des questions quand même sur Gilbert; je n'ai pas aimé sa Clara, je n'ai pas aimé sa Cendrillon, et je n'ai pas aimé sa Kitri
elle m'enthousismait  il y a six ou sept ans, maintenant, si je lui reconnais une certaine qualité de danse ( encore que ce soir, ces équilibres étaient difficiles, mais peu importe!) mais les personnages n'existent pas : je vois Gilbert, pas Kitri, pas Cendrillon....

mon prochain D Q : la semaine prochaine avec Renavand/Alu.....

à suivre!!!


et non, je vous l'assure; ce n'est pas de la mauvaise humeur, ou un mauvais jour
je n'ai pas mis les pieds à l'opéra depuis Manon, donc j'étais en manque.... mais là vraiment, non.....


ah oui,pour le plaisir, une reine des dryades, une vraie :



Isabelle Ciaravolla!

Bourdon, ce soir, ne levait pas la jambe plus haut que 90 degrés, et encore.... certes, je sais, Platel non plus ne levait pas la jambe, mais sa Reine est belle parce qu'il y a une vraie vie au niveau du buste et de la tête et qu'elle a tout un travail de bas de jambe à la reception des sauts à la seconde vraiment beau!

Letestu s'envolait aussi!


ps : je suis une ingrate : trois autres danseurs m'ont permis de sauver ma soirée : Hugo Vigliotti en Sancho Pança, Eric Monin en Gamache et G Charlot en D Quichotte! Merci à eux! j'ai beaucoup apprécié leur pantomime, à chaque fois cela me réveillait et me tirait de l'ennui! j'ai préféré leur pantomime à la danse..... c'est dire!..... Rolling Eyes   àl'ONP!!!!
et contrairement à beaucoup, j'adore le prologue!!!!


mais il faut s'économiser que diable!!!!!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/


Dernière édition par Valérie Beck le Jeu 13 Déc - 00:50 (2012); édité 6 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 00:20 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

pour illustrer l'un de mes propos : regardez le travail de bas de jambes des dryades et leurs bras quand elles ne dansent pas!  ( vidéo époque Noureev)




par ailleurs dans la version loudières, il y a tout ce travail de rond de jambe avec les pieds d'appui qui changent et qui serpentent, ce qui Gilbert a allègrement simplifié ce soir!
en outre; dans les équilibres, Gilbert avait tendance à plier son arabesque arrière de façon exagérée
ça ne donne plus du tout le même résultat, ni la même intention

là, ou tout est matrisé en " arrondi" on a un exercice d'équilibre et de lignes droites....  ( par ex minute 6:03 et suivantes)
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/


Dernière édition par Valérie Beck le Jeu 13 Déc - 00:53 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 00:47 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Ne le prenez pas mal, mais vous m'avez bien fait rire Shana, après avoir lu des compte-rendus me faisant regretter de ne pas y avoir été présent, le votre..., comment accumuler autant de déconvenues!



Et un mots pour ses pauvres Dryades, je souffre de les voir garder la pose si longtemps.


Dernière édition par gargouille le Jeu 13 Déc - 01:01 (2012); édité 2 fois
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 00:57 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

je ne le prends pas mal du tout,   j'ai pris mon sabre au lieu de ma plume,  même si je sais combien je vais regretter dans quelques temps d'avoir dit autant de mal de tous ces artistes.... le croiriez vous si je vous dis que je n'aime pas dire autant de mal et puis de faire rire méchamment....

pour avoir fait ( un peu ) de scènes moi même, je sais à quel point on peut être blessé... et profondément en plus... mais c'est ainsi....

et je vous assure que j'avais vraiment envie d'être enthousiaste ce soir!!!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
gargouille
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 01:04 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Dire si ça ne va pas si ce n'est pas méchant et justifié, ça ne peut qu'enrichir même si cela fait mal.

Dernière édition par gargouille le Jeu 13 Déc - 14:33 (2012); édité 1 fois
Revenir en haut
Dawiya
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 02:30 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Et bien Shana, votre message est probablement un des plus négatifs que j'ai pu lire jusqu'ici (pour l'ONP)!!

Intéressant, et étrange, de voir à quel point une même représentation peut être perçue différemment.
Et probablement encore plus étrange que certains ensembles qui enchantent le public un jour peut ennuyer le lendemain (je pense notamment aux dryades, et aux alignements pour l'ensemble des danseurs). 

En tout cas, ce genre de message à tendance à remettre les pendules à l'heure, notamment sur le "prestige" de l'opéra. Les spectacles de la troupe sont a priori (deux ans que je n'ai pas vu le ballet...) assez mitigés en général. Une bonne partie des balletomanes a tendance à dire que l'ancienne génération était meilleure. N'ayant pas eu l'occasion de voir cette génération sur scène je me demande si c'était vraiment le cas ou bien si ça vient du traditionnel "C'était mieux avant"? La part (trop conséquente d'après moi) de contemporain nuit-elle au bon déroulement des classiques (notamment au point de vue de la technique, du style, pas pour les  blessures)? Le nombre de représentations, s'il est plus important qu'avant, amènerait-il une fatigue trop importante aux danseurs qui n'arriveraient plus à "assurer" sur scène (on parle des blessures chez les étoiles, mais dans le corps de ballet aussi il y a une hécatombe digne de ce nom, une bonne partie d'entre eux sont sur scène tous les soirs! Sans compter les répétitions pour la tournée "Giselle" de janvier). Les répétitions commencent-elles suffisamment tôt?


Voilà, c'était mon instant questions du jour! Laughing
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 07:57 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

et je pense que vos questions sont légitimes!

j'avais vu ce Don quichotte il y a dix ans avec Leriche/ Letestu, et j'avais été emballée, même si décors et costumes que je découvrais m'avaient fait hurler et surtout ceux des Dryades; puis je l'avais revu deux ans plus tard avec Paquette/Abbagnato et même moins emballée, j'avais quand même " passé un bon moment"

dans le passé, j'avais eu cette même impression de gâchis lors d'une représentation avec Pietra qui ne m'avait vraiment pas emballée! ( en1996 ou7)

mais là     cette soirée est à oublier! Laughing

je finissais même pas me dire " pas surprenant qu'ils soient tous sur Forsythe, Don Quichotte est tellement mal remonté"!!!!!

Noureev disait toujours que sans un bon corps de ballet, les étoiles, aussi merveilleuses fussent -elles,  paraîtraient au final fades

là, je n'ai pas eu l'impression que le corps de ballet était plus "mauvais"  que le reste, quoique les lignes des matadors et des dryades!!!! -mais que personne ne dansait avec conviction, avec enthousiasme; les second rôles sont mal distribuées, personne ne semble y croire...

il chacun faisait  juste " son job" ( sauf les deux danseuses citées)!!!  et si il y a des blessés, que certains dansent tous les soirs  une si longue série .... je n'ose pas imaginer en fin de série dans quel état ils seront....

 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 108
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 08:56 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Merci pour votre compte-rendu Shana.
C'est à pleurer de désespoir Crying or Very sad .

Ce devait être un très mauvais jour.

En parlant de blessé, j'ai remarqué que Florimond Lorieux ne dansait plus Espada. J'aurais aimé le revoir. Je pense qu'il a le potentiel technique et artistique pour faire un très bel  Espada.


Pour Lucie :

Yann Bridard, qui fait toujours partie des effectifs (du moins il est inscrit sur la liste), est de la même génération que Jean-Guillaume Bart. Ils ont d'ailleurs été promus Premiers Danseurs la même année, en 1996. Il doit avoir une quarantaine d'années.
C'est vrai qu'on ne le voit plus sur scène depuis quelques temps. La dernière fois que je l'ai vu danser, c'était dans le rôle d'Abderam (il remplaçait Karl Paquette !) et il m'avait beaucoup plu.

et merci Shana pour la photo d'Isabelle Ciaravola
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 11:27 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Oh, Shana, comme je suis désolée de lire que vous avez passé une si mauvaise soirée ! J'imagine votre déception sur le moment, et le sentiment amer que cela a du vous laisser.

A la lecture de votre compte-rendu j'ai repensé à cette représentation de la Bayadère à laquelle j'avais assisté la saison dernière... C'était exactement la même chose : rien de parfait, rien de magique, une impression de vaste gâchis et d'une compagnie à la peine - je me souviens avoir eu le sentiment d'assister à une répétition, après laquelle il y aurait encore beaucoup de boulot (et je m'étais dit "mince, quand même, présenter ça, quand on est l'Opéra de Paris, c'est quand même limite"). Je vais voir si je retrouve mes impressions d'alors et si oui, je les posterai dans la rubrique "archives" !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 13 Déc - 12:01 (2012)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012 Répondre en citant

Merci pour ce post, Bilboette!!!!

comme je dois voir ce spectacle encore deux fois, j'ai l'espoir de voir une soirée plus réussie!

 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:48 (2016)    Sujet du message: Don Quichotte, R. Noureev, 16 novembre-30 décembre 2012

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 314, 15, 1619, 20, 21  >
Page 15 sur 21

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004