dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 09:46 (2013)    Sujet du message: Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier Répondre en citant

( mon fils a probablement une gastro, j'attends le médecin, donc j'en profite pour finir mon commentaire!!!)


Je dois dire qu'il y a deux ans, lorsque j'ai été voir les extraits videos, je n'ai pas été séduite; mais à force de lire ici que c'est une belle œuvre, ma curiosité a été éveillée! et je dois dire que je ne ferai décidément plus confiance aux " vidéos"!
toute la puissance de cette pièce et son intensité sont palpables si on est dans la salle!

J'ai dit à quelle point la musique est envoûtante ; pour ceux qui n'ont pas eu l'occasion d'aller "Ecouter-voir" cette oeuvre, voici quelques points de repère extraits du programme que j'ai acheté, car à l'issue de la représentation je me posais mille questions :

qu'est ce que Kylian connaît des tambours japonais?
Pourquoi la présence d'un orchestre gagaku?
Pourquoi le chef est-il un occidental, comment se repère t'il par rapport au temps musical? que connait-il des tambours japonais lui aussi?
qui et pourquoi a écrit la partition?

des questions plutôt musicales, c'est vrai, mais il faut dire, que j'étais placée comme Iléana, en loge 1 et que j'ai passé autant de temps à regarder les musiciens jouer que les danseurs

les réponses m'ont toutes emballées, je les synthétise rapidement ici

Le compositeur Maki Ishi a écrit la partition en 1985; il avait déjà une grande connaissance de la culture occidentale; son père, un danseur japonais " avant gardiste" avait travaillé en Occident avec Dalcroze, découvert l'eurythmie, puis travaillé avec M Wigman
Ishi, quand à lui, étudie à la fois au Japon où il fait ses classes de composition et de chef d'orchestre,  puis à Berlin, où on est en plein " post sérialisme" il a donc une double formation, comme son père, japonaise et occidentale

S'ensuit ces " concours de circontances" qui feront que Ishi rencontrera  Michael de Roo,  le chef d'orchestre qui crééra l'oeuvre à Berlin. M de Roo adore l'oeuvre Monochrome de ce compositeur et saute sur l'occasion de créer la nouvelle oeuvre , le ballet féérique Kaguyahime,   qui n'a pas trouvé, pour l'heure, de chorégraphe
comme M de Roo travaille de temps à autre avec le Nederlands dance theater,  il en parle à Kylian  qui s'enthousiasme; et voilà!!!

D'abord, la partition est absolument formidable, jouant sur tension et détente en permanence, mêlant toutes sortes de sonorités, de textures; aux percussions sont ajoutés trois instruments à vent japonais qu'on trouve d'habitude dans les formations de " cour"

c'est impressionnant de voir les percussionnistes sculpter l'énergie! tantôt fluide, évanescente, spirituelle comme une fumée d'encens, qui vous enveloppe délicatement,  tantôt si lourde, si palpable qu'elle pénètre littéralement en vous et vous transforme à votre tour en percussion; on se met à vibrer comme la peau d'un tambour!

Kylian quand à lui a créé une chorégraphie à la fois simple, lisible, puissante, efficace, et bourrée d'énergie!
Elle est originale, et métisse avec intelligence des pas " simples" à des pas plus sophistiqués
j'ai retrouvé en écho ce que j'avais tant aimé chez Kylian quand j'avais découvert son Svadebka ( Noces, de Stravinsky, qui s'appuie sur le chant et les percussions)
j'ai particulièrement aimé les ensemble filles-garçons ( c'est déjà cela qui m'avait plu en 1982 au chatelet!)
face à eux, une Lune inaccessible, presque immobile, lointaine et froide...

Il faudrait rendre hommage à l'ensemble des danseurs, qui brille tous au début dans des solos acrobatiques! (Madin, Meyzindi, Stokes, Couvez, Demol, Alu Renaud, Bertaud, Gasse, Thomas) et des filles ( Colosante, Bellet, Westermann, Granier, Ranson, Baulac, Galloni, Vareilhes, Vauthier, Bance) tellement synchrones malgré la rapidité d'exécution de certains passages, qu'on les aurait dits animés d'un seul  et même souffle! On sent le plaisir qu'ils ont à se fondre à la musique!

quand le grand tambour apparaît sur la scène, il y a une sorte d'exaltation générale que je n'avais encore jamais vue sur scène!

A cela s'ajoute une scénographie d'une intense poésie, j'ai particulièrement aimé la lumière sur les grands chevaux en fond de scène! ( Michael Simon scénographie et lumières)

Une ouvreuse m'a dit à la fin de la représentation, que c'était plus impressionnant  à Bastille car les musiciens étaient plus inclus dans le ballet

Là, c'est vrai que j'avais " vue sur eux" mais je me disais qu'à l'orchestre, ils ne devaient pas être visibles! ce qui est dommage car Kaguyahime est vraiment une oeuvre à voir, à écouter!
 

Quand à Agnès Letestu, elle est parfaite dans ce rôle au début presque immobile où les mouvements de bras seuls l'animent, semblables aux rayons de la lune lorsqu'ils frôlent la terre
Ce qui est étrange, c'est que le " pas de deux" avec le Mikado, pourtant minimaliste, m'a beaucoup marquée! la rencontre impossible de la matérialité et de l'inaccessible!

ça fera un joli travail de thèse de comparer Lune/caligula et Lune/Mikado!!!!

Et pour finir, je dirai que je suis toujours étonnée de voir à quel point un spectacle réussit   " nourrit"
en yoga on dit qu'on se nourrit de nourriture, mais aussi de prana, substance éthérée
et bien l'art nourrit de cette façon; on se sent débordant  de vie après cette représentation
à l'issu des deux derniers Don Quichotte, c'était la  joie de vivre qui était bien là,  ici c'est de l'énergie pure qui est passée directement en moi!

bravo à tous, musiciens, chef , danseurs, et merci Kylian!!!!

_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 19 Fév - 09:46 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 12:58 (2013)    Sujet du message: Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier Répondre en citant

Il est vrai qu'être placé en loge d'avant-scène pour ce spectacle est une chance inouïe, qui permet de se régaler autant des musiciens que des danseurs !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 19 Fév - 21:32 (2013)    Sujet du message: Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier Répondre en citant

Exactement Iléana!!!

Dans un autre genre mais un même costume,  voici encore la lune, celle de Béjart cette fois ci  :  La luna ! magnifique!
Cette même Guillem l'avait redansé à Versailles il y a environ 3 ou 4 ans, mais elle portait cette fois là un pantalon blanc et un haut assorti et on plus cet académique complet


_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 27 Fév - 09:37 (2013)    Sujet du message: Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier Répondre en citant

Voici le  compte rendu  de mon blog qui reprend en grande partie ce que j'ai écrit ici !

voici le DVD dansé par le NDT dans une production plus récente que celle présentée à l'opéra de Paris


_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Mar - 09:41 (2013)    Sujet du message: Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier Répondre en citant

Un petit cliché des différents orchestres!

_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:47 (2016)    Sujet du message: Kaguyahimé 1 au 17 février 2013 Garnier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004