dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Les secrets du Palais Garnier
Aller à la page: 1, 2  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 14:16 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Les secrets du Palais Garnier - visite du 24 février 2013

Voici quelques semaines je reçois un courrier me proposant de découvrir « les secrets du Palais Garnier ». Une invitation que je ne pouvais laisser passer !
Rendez-vous est donné à la billetterie. Ce dimanche, Garnier est fermé, sauf pour les abonnés.

Les groupes se succèdent, mais l’organisation est millimétrée. Un jeune employé, affable, nous guidera tout le long de la visite. L’Opéra Garnier est un véritable labyrinthe. Nous sommes accueillis par Jean-Yves Kaced qui dirige la Direction Commerciale et du Développement.

Nous voilà partis : au détour d’un couloir, trois ascenseurs modernes (ils font tache) sont alignés. Nous les empruntons et allons au 4ème étage (manière Opéra, nous sommes en plein ciel) d’où nous avons une vue magnifique sur Paris et la Tour Eiffel. A noter que le plateau se trouve au 2ème étage.

Après de nombreuses marches (on se croirait dans un navire), nous accédons à la rotonde Petipa, salle aménagée seulement dans les années 60 et réhabilitée par Noureev. A la création de Garnier, la coupole servait à évacuer la chaleur émise par l’éclairage au gaz du lustre de la salle. On ne pouvait donc utiliser cette grande surface.
C’est un conférencier-musicien (il est au piano quand nous arrivons) qui nous dit quelques mots sur cette rotonde. Le plancher est pentu comme la scène (pente à 5% tout de même). Outre le studio Petipa, le plus grand, les danseurs disposent d’une multitude de studios dont les studios Lifar, Noureev, Chauviré et Zambelli. Toute la structure de Garnier est en métal. Même le sol.
Je quitte avec regret la rotonde Petipa, même si, sans les danseurs, ce lieu est comme une coquille vide.

Nous traversons la salle dite « du patinage », également en pente où des générations de petits rats ont pris leurs cours et où Degas vint immortaliser les danseuses. Nous passons dans des couloirs tristounets, du côté de l’école de Danse. Un endroit qui paraît ne pas avoir digéré le départ des petits rats pour Nanterre. Nous descendons un escalier. Je me croirais dans « l’Age Heureux ».

Nous arrivons devant les Ateliers Couture.
En attendant que le groupe précédent termine sa visite, Jean-Yves Kaced nous donne quelques chiffres. Le budget de l’Opéra (Garnier+Bastille) est de 200 millions d’Euros. 100 millions viennent de l’Etat (nos impôts), 62 millions de la billetterie (toujours nous !), 10 millions du mécénat et le reste de diverses recettes commerciales. 1650 personnes y sont employées.

Constance de la Rochefoucauld, Responsable adjointe des ateliers Couture nous reçoit. De nombreux costumes sont exposés sur des mannequins. Mais celui qui me touche particulièrement est celui de la Sylphide. Voir ses ailes de si prêt vous donne des frissons.
On apprend qu’il ne faut pas moins de 50 heures de travail pour fabriquer un tutu tout simple.

L’atelier Couture comprend : le flou (costumes des danseuses), le tailleur (pour les hommes), la modiste (chapeaux …), la maille (peinture, collants …) et la décoration de costumes.

Il faut se presser. Nous quittons donc les lieux et nous retrouvons dans le Central Costume. Un des points forts de cette visite. Une véritable caverne d’Ali baba. Ici sont entreposés les costumes des prochaines productions. En ce 24 février 2013, c’est Les Enfants du Paradis qui est à l’honneur. Chaque costume est étiqueté au nom de son propriétaire (enfin locataire, puisque les costumes appartiennent au théâtre et que même les Etoiles ne peuvent récupérer leurs costumes quand elles quittent la grande maison). Bientôt ces costumes seront entreposés dans des malles et envoyés au Japon où le ballet sera en tournée. Xavier Ronce, Chef du Service Couture, nous parle avec passion de son travail. Au-dessus de nous pendent des tutus immaculés ainsi que les originaux tutus imaginés par Agnès Letestu pour Les Enfants du Paradis.
Le Central Costumes est à la fois impressionnant et très chaleureux, presque cosy. On sent qu’il y a de la vie.

Nous quittons le Central Costumes et nous dirigeons vers l’atelier peinture. Nous longeons un couloir (le couloir D pour les connaisseurs !) le long duquel des portants abritent des costumes tous plus somptueux les uns que les autres : beaucoup de costumes du Loup (les couleurs de Carzou sont aussi belles de près que de loin), je remarque le costume du 3ème acte de Don Quichotte, Basilio estampillé Paquette, on lit aussi des étiquettes avec Legris et Hilaire ….
Nous arrivons dans une salle qui ne paie vraiment pas de mine. Aux murs des étagères sur lesquelles sont alignés des bocaux (façon bocal de cornichons) avec de la peinture. Toutes les nuances de couleurs sont là, par ballet, par danseur. Et c’est là que l’on voit la précision des ateliers. Cette vision est assez surréaliste. Dans cet atelier on fabrique aussi les masques (en collaboration avec la modiste) et les bijoux (retenus par des élastiques aux costumes). Dommage que nous n’ayons pas pu rester plus longtemps dans cet atelier plein de surprises.

Au détour d’un couloir, on aperçoit … un baby-foot !

Une porte s’ouvre sur … la scène ! Un univers totalement inconnu. Cela est étrange de découvrir l’envers du décor. J’ai comme un pincement au cœur en pénétrant dans ce lieu d’où surgissent tant de merveilles. Grands rideaux noirs des coulisses, projecteurs partout, une porte gigantesque et le plateau. Me voici sur la scène de Garnier, un moment unique et je pense à tous les artistes d’hier et d’aujourd’hui qui ont foulé cette scène. Alors que la plupart des personnes du groupe papotent et prennent des photos, je me recueille !
Vu du plateau, la salle est magnifique. La fosse paraît assez large et le premier rang de l’orchestre paraît assez loin. On a une toute autre impression vu de la salle. Il n’y a pas de danger qu’un danseur, ou une ballerine, ne tombe à vos pieds.

Enfin, apparaît devant moi ce fameux Foyer de la Danse, dont j’ai si souvent entendu parler et qui me fait rêver depuis si longtemps !
Un miroir tapisse le fond de cette salle située derrière la scène. Des peintures représentent toutes les danseuses qui firent la gloire de l’Opéra. Une barre court le long de la salle. Un piano droit, qui a l’air minuscule, trône dans un coin.

Nous traversons la salle, où chacun se laisse tomber dans les fauteuils d’orchestre, avant d’accéder à la bibliothèque, ouverte tout spécialement pour nous. C’est un endroit qui peut accueillir 18 lecteurs. Refaite à neuf, en 1992, grâce au mécénat de Louis Vuitton, les bureaux modernes, chics et sobres, en bois clair, contrastent avec les ors et le style Napoléon III.
Si vous voulez y faire des recherches, il vous faudra présenter un dossier bien ficelé mais point de titre universitaire. Enfin, c’est ce qu’on m’a répondu !

Avant de regagner la sortie, nous passons par le Grand Foyer. C’est un lieu que nous connaissons tous bien. Quelques détails techniques nous sont présentés par une guide.
Le Grand Foyer a donc une longueur de 54 m, une largeur de 13 m. Sa hauteur est de 18 m. C’est le peintre Paul Baudry qui fut chargé du décor. Il y travailla pendant 9 ans.

Après cette visite, quasi sportive (que de couloirs et d’escaliers nous avons empruntés !), me voilà revenue (difficilement !) à la réalité avec l’envie de retourner au plus vite à Garnier !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 25 Fév - 14:16 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 769
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 17:21 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Elisabeth, vous m'avez fait rêver!!! J'espère qu'il en est de même pour nos amis lecteurs!

Merci infiniment!!! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 850
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 18:25 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Merci MERCI Elisabeth de nous avoir fait partager ça! on s'y croirait! Qu'elle chance! et c'est vraiment une bonne idée de leur part!


ces lieux magnifiques nous font rêver...
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 440
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 20:42 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Merci Pour votre compte rendu!
Qu'est ce que j'aimerais visiter les ateliers costumes, ça fait rêver!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:07 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Merci pour la visite ! C'est vraiment très gentil d'avoir pris le temps de nous la partager

Ca doit vraiment être prenant de se retrouver dans l'envers du décors de ce lieu chargé de l'âme de tous ceux qui en ont occupé les murs depuis des lustres (et autant de chandeliers).

Cela vous donnera un oeil tout à fait neuf quand vous verrez votre prochain ballet à Garnier
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 810

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 21:41 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Quelle chance ! Je dois avouer que je suis un peu jalouse, toutes les années que j'ai été abonnée l'Opéra n'a jamais proposé une telle visite, et là pile la première année que je n'ai pas pris d'abonnement...

Merci beaucoup, Elisabeth, de nous avoir fait partager votre visite !
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 962
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 25 Fév - 22:44 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Voilà un joli moment de rêve partagé avec nous... Un tout grand merci Elisabeth !
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 17:08 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Je suis heureuse d'avoir pu vous faire partager cette journée magique, et comme je comprends votre déception, bilboette.
J'espère que cette initiative sera renouvelée.
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 810

MessagePosté le: Mar 26 Fév - 22:05 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Il faut dire qu'une telle visite fait rêver ! Et voir la salle de Garnier depuis la scène... 

Je suis heureuse que vous ayez pu y participer Elisabeth ! Et grâce à vous j'ai pu partager un peu de cette visite magique !
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 850
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 17:38 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Je reviens sur ce topic car il convient parfaitement avec l'opportunité que l'AROP me donne.


en effet en juin je peux visiter les sol-sols du Palais Garnier (vous les connaissez déjà! Mais oui La Grande Vadrouille!!) et c'est gratuit, donc pour le coup je n'ai pas hésité 


Je vous ferai un compte-rendu évidemment! 


Des membres sur le forum qui feront la visite du 13 juin?
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 18:39 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Ahaha la chance Wink
Moi aussi je viens de recevoir un courrier de l'Arop, mais c'est juste ma facture pour le gala du 24, moins enthousiasmant (quoique le spectacle l'est !)

D'ailleurs, très belle écriture manuscrite sur l'enveloppe
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 850
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 19:52 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

en fait vous pouvez réserver sur internet MikeNeko! c'est que jusque là les Jeunes n'y avaient pas accès... C'est pour ça que j'ai reçu un mail de leur part 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 20:16 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Heuuu... je ne suis pas membre simplement client occasionnel... vous nous raconterez !

Je viens d'ailleurs de voir le prix de la première loge de face pour le gala du Bolchoï 2014 à Garnier... 3000 euros...
Si je prends une place de Gala ça sera pour moins tant que je ne gagnerai pas au loto (et je ne joue pas ) .
On ne doit pas être loin de pouvoir voir toutes les distributions de tous les ballet d'une saison en cat4 pour le prix d'une de ces places...
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 850
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Lun 29 Avr - 23:23 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

oups j'avais mal compris! désolée 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mar 30 Avr - 07:50 (2013)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier Répondre en citant

Citation:
en effet en juin je peux visiter les sol-sols du Palais Garnier


Quelle belle opportunité, Lucie ! Vous avez bien raison d'en profiter. Vous nous raconterez !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:13 (2017)    Sujet du message: Les secrets du Palais Garnier

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: 1, 2  >
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004