dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 814, 15, 16  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 29 Sep - 23:19 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Absolument Joelle, ça ne s'oublie pas; je pourrai citer ainsi les soirées mémorables, qui trente ans plus tard, sont aussi vivantes dans mon cœur que si je venais de les voir! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Dim 29 Sep - 23:19 (2013)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Dim 29 Sep - 23:37 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Bon je n'ai pas grand chose à ajouter
Je confirme donc la prestation absolument magique d'Isabelle, et la très belle performance de tous nos artistes.
J'étais aux anges.

Teu teu, pas timide, mais des entractes trop courts ^^;
Et pourtant nous avons dû nous croiser à la sortie, attendu que j'ai attendu un bon moment et papoté jusqu'à trop tard pour que cela soit raisonnable devant l'opéra... mais je ne vous ai pas vus
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 06:24 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Dommage que je ne vous ai pas vu Mikeneko car je me fais très rare à l'opéra!  j'aurais été ravie de vous rencontrer!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 08:39 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Ben voyons.... parce qu'il croit qu'on va y croire ??  Mr. Green
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 11:19 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Je suis ravie de lire que vous avez toutes et tous passé une belle soirée ! C'est magique quand tout est en place comme ça et que la magie opère, ce sont des soirées qu'on n'oublie pas effectivement !

Je suis un peu jalouse d'avoir manqué ce rendez-vous sur le fameux banc Mr. Green
Lors de mon prochain passage en France en décembre, j'essaierai de me trouver une place pour la Belle : vous m'avez donné envie de retourner à l'Opéra J'espère pouvoir y croiser certains d'entre vous !
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 12:02 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

C'était bien sympa de se retrouver lors de cette soirée MEMORABLE. Je n'en suis pas encore remise.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 12:10 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

 Moi non plus, Elisabeth! J'ai meme rêvé que je serrai Isabelle et Karl dans mes bras, d'émotion, en leur disant tout l'amour que j'ai pour eux,  et que je restais toute la nuit avec vous à discuter! Je ne vous quittai qu'à 6 heures du matin!.... ah,  quand les nuits prolongent les jours....
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 12:39 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Moi, j'ai eu un sommeil très agité
J'ai l'impression d'avoir passé une nuit blanche !
Revenir en haut
Ornella


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 733
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 13:01 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

J'ai hâte d'être dimanche, qui sera aussi la dernière Dame d'Aurélie Dupont (si tout se passe comme prévu) 
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 13:15 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

La Dame aux Camélias
Représentation du 27 septembre 2013

Abbagnato/Pech

Il y a des soirées qui vous enchantent, d’autres qui vous déçoivent ou vous laissent indifférents.
Cette représentation du 27 septembre ne restera pas dans les annales.

Si le couple Abbagnato/Pech a une bonne complicité, leur partenariat a quelque chose de saccadé. Benjamin Pech semble être à la peine dans les portés (certes redoutables) qui manquent de fluidité et d’élan.
Il y heureusement des moments où l’on se met à oublier le monde, où l’on entre dans l’histoire. Passage particulièrement émouvant : « sur les Champs-Elysées », couleurs d’automne, où la chorégraphie est comme ralentie. Même effet pour le « bal bleu » où les lumières vous entourent d’un halo azur. La rencontre entre Monsieur Duval et Marguerite est toujours aussi dramatique. Michaël Denard n’a rien perdu de son charisme.
Eleonora Abbagnato est une belle Marguerite, plus subtile au 3ème acte, alors qu’elle se meurt.

J’ai beaucoup apprécié le Des Grieux de Christophe Duquenne, personnage difficile car assez caricatural (je supporte difficilement les mimiques du 1er acte). Ce danseur, pourtant à l’orée de sa carrière, me séduit de plus en plus. On ne parle plus de qualité de danse (comment pourrais-je en juger étant simple « amateur » ?) mais de qualités indicibles qui font que l’on a envie de le regarder danser. Apprenant que Myriam Ould-Braham était distribuée en Manon, j’étais plus que dubitative. Je n’ai absolument pas cru à sa Manon, sauf au dernier acte où son pas de deux avec Des Grieux/Duquenne était particulièrement poignant.

Un peu déçue par la Prudence de Mélanie Hurel (qui avait été une si belle sylphide au début de l’été). J’ai pourtant noté quelques jolis passages. Elle est souvent bien dans le ton mais le Gaston Rieux plutôt fade de Nicolas Paul ne lui facilité par la tâche. Cela manquait de joie de vivre.

L’Olympia d’Eve Grinsztajn est bébête à souhait, tête à claque et si belle. Un rôle qu’elle danse à merveille et dont elle tire le meilleur.

A noter le très digne Duc de Samuel Murez.

Une soirée en demi-teinte.

deux rencontres parmi les spectateurs : ma voisine, venant du Canada, à qui j'ai vendu une place en trop (la personne qui devait m'accompagner ayant déclaré forfait au dernier moment). Elle était trop heureuse d'avoir réussi à dégoter une place ! Et un jeune pianiste amoureux de la danse, avec qui nous avons parlé ... danse ! A la fin de la représentation, un peu déçue par la soirée qui venait de s'écouler, je lui ai fortement conseillé de venir le 29 ... J'espère qu'il a réussi à trouver une place et je lui souhaite la bienvenue s'il passe par là (j'ai fait "ma pub" pour le forum, entre passionnés on se comprend).


La Dame aux Camélias
Représentation du 29 septembre 2013

Ciaravola/Paquette

Une soirée mémorable !

En balletomane qui se respecte, j’essaye d’aller à l’Opéra le plus souvent possible. Certaines soirées, rares, vous laissent une trace indélébile dans la mémoire. Ce sera le cas pour ce 29 septembre. Quand je serai une vieille grand-mère (ou arrière-grand-mère, soyons fous !) je raconterai, avec animation, à mes petits-enfants, cette représentation inoubliable.

Isabelle Ciaravola et Karl Paquette nous ont submergés d’émotion. J’étais comme en apesanteur sur mon siège, le cœur battant souvent, le sourire aux lèvres parfois, le ventre noué : une espèce d’extase de spectateur.

Que de passion !

Le partenariat entre Isabelle Ciaravola et Karl Paquette est absolument magique. D’abord, ils sont parfaitement assortis physiquement et se mettent en valeur mutuellement. On sent qu’Isabelle a une confiance aveugle en son partenaire. Avec lui, elle flotte dans l’espace.

Magnifiques pas de deux. Dans le premier pas de deux la Marguerite d’Isabelle taquine son nouvel amant. Armand est un peu « ridicule » avec sa déclaration soudaine (quand il tombe à ses pieds) et cela amuse Marguerite qui le traite « d’enfant », puis la musique change et devient plus dynamique et forte et Armand change de manière de faire. On a l’impression qu’il se dit : « je suis un homme, je dois lui montrer que je l’aime vraiment, que ce n’est pas un caprice d’enfant » et il la manipule avec une tendresse toute virile. Dans ce pas de deux l’humeur de la Marguerite d’Isabelle Ciaravola passe du désespoir (se savoir malade et voir sa beauté se faner irrémédiablement) à l’espoir d’un bonheur diffus avec Armand.

Dans le pas de deux « A la Campagne », c’est la fraîcheur de l’amour qui transparaît. Un amour sincère et pur.

Le « Black pas de deux » est le paroxysme de l’amour et du désespoir. Isabelle Ciaravola et Karl Paquette ont tout donné. J’en ai encore des frissons.

Simon Valastro est irremplaçable dans le Comte de N. Maladroit, se faisant toujours rabrouer par Marguerite, mais ne la lâchant pas, même lorsqu’elle n’est plus que l’ombre d’elle-même. Un personnage attachant.

La Prudence de Nolwenn Daniel est assez amusante. Elle est très bien accompagnée par le Gaston Rieux de Christophe Duquenne , certes pas aussi canaille que le Gaston Rieux de Karl Paquette, mais tout aussi convaincant.

Applaudissements frénétiques aux saluts et cris de joie des spectateurs.
« Standing Ovation » pour Isabelle Ciaravola et Karl Paquette et rappels nombreux.
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 16:50 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

La passion était bien le maître mot hier soir !

Je vais bientôt partir pour me rendre à nouveau au Palais Garnier... Suspense.... Rolling Eyes
Les autres étoiles seront-elles à la hauteur du feu d'artifice d'hier ???
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 410
Masculin

MessagePosté le: Lun 30 Sep - 22:57 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Me voici revenu du Palais Garnier où j'ai pu assister à la première la distribution réunissant Aurélie Dupont et Hervé Moreau.
Comment dire...
Ce fut très joliment dansé, quelques portés un peu saccadé mais dans l'ensemble rien à dire techniquement. Mais ou est passé l'émotion? Certes je ne m'attendais pas à être autant bouleversé qu'avec Isabelle Ciaravola et Karl Paquette mais quand même...
Je n'ai pas grand chose à dire sur Hervé Moreau, il était à fond dans son personnage et son solo était très bon!
A ses côtés il y a Aurélie Dupont... qui fait du Aurélie Dupont. Comme dans Carmen je n'ai pas vu le personnage mais la danseuse. A seulement deux moments j'ai vu Marguerite, pendant la confrontation avec Monsieur Duval (Michael Denard en petite forme...) et vers la fin du Black pas de deux.


Pour l'émotion il fallait se tourner vers Eve Grinsztajn et Christophe Duquenne, magnifique en Manon et Des Grieux! Eve Grinsztajn a trouvé là un rôle qui lui convient parfaitement, femme fatale s'amusant comme une folle à manipuler les hommes au 1er atce, Dominatrice et cruelle au 2ème acte (j'ai bien cru qu'elle allait dévorer la pauvre Aurélie Dupont qui la repoussé sans grand conviction.) et déchirante au troisième acte (c'est moi où elle a perdu 10 kilos pendant l'entracte?).


Les seconds rôles n'étaient pas en reste non plus, Vincent Chaillet et Valentine Colassante s'en donne à coeur joie dans la scène de la campagne devant un public très réceptif et Leonore Baulac fait une très belle Olympia.
Par contre on a souvent qualifié d'immonde la perruque blonde d'Eve Grinsztajn quand elle danse Olympia, mais immonde n'est pas assez fort pour décrire la perruque rousse que doit porter Valentine Colassante...


Cette fois ci j'ai un plus prêté attention aux ensembles, c'est pas encore ça... Surtout dans la scène de la campagne où j'ai cru à la catastrophe à certains moments...


Une soirée qui ne fut pas mauvaise donc mais qui souffre cruellement de la comparaison avec celles du duo Ciaravola/Paquette.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Oct - 07:18 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Merci à vous deux pour vos comptes rendus que j'ai dévorés!

Le mien devrait arriver demain!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 123
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Oct - 10:36 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

J'attends votre compte-rendu avec impatience, shana

On sent une grosse déception pour vous, TimeWarp. Cela arrive parfois. Pourtant Aurélie Dupont et Hervé Moreau sont des danseurs d'exception. L'alchimie n'est pas passée.
Après sept représentations de La Dame aux Camélias (en trois saisons quand même) je reconnais que c'est Eve Grinsztajn qui m'a le plus touchée dans son interprétation de Manon. C'est vrai qu'elle est à peine reconnaissable dans le dernier acte.

Citation:
Cette fois ci j'ai un plus prêté attention aux ensembles, c'est pas encore ça... Surtout dans la scène de la campagne où j'ai cru à la catastrophe à certains moments...


J'ai eu quelques frayeurs aussi le 27 septembre.

Et vous, Joelle, qu'avez-vous pensé de cette distribution ?
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 1 Oct - 10:50 (2013)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre Répondre en citant

Que dire de cette soirée du lundi 30 septembre ?
Indéniablement elle n'a pas eu la magie de celle du 29 septembre. Il faut aussi se rappeler que c'était la "première" pour Aurélie D. et Hervé M.

Autant j'ai trouvé A.D. impeccablement techniquement, autant H.M. ne fut pas très bon (in my opinion) lors du premier acte. Il ne donnait pas l'impression d'être à l'aise et les quelques portés furent hésitants/tremblotants...

Les choses se sont un peu améliorées au second acte, et en revanche tout était très réussi au 3ème ! Leur "black Pas de Deux" fut époustouflant !
Mais l'émotion/tragédie ressentie avec Isabelle C. et Karl P. n'était pas vraiment là, sauf au troisième acte.

Eve et Christophe furent superbes, on s'y habitue bien ! Wink
Léonore Baulac s'est très bien débrouillée en Olympia pour sa prise de rôle. Vincent C. (j'étais ravie de le revoir enfin) était peut-être un peu brouillon... Et je ne suis pas trop convaincue par V. Colasante... Très mimi, mais bof...
Toujours le manque de synchro de la part du corps de ballet, mais bon...

Pour les saluts à la fin, j'ai été assez stupéfaite de voir A.D. arriver en larmes sur la scène... Trop de pression ? Mais le public leur a réservé de chauds applaudissements avec plusieurs rappels, ce qui fait que ses larmes ont vite séché ! Embarassed

En revanche pas de "standing ovation"....
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !


Dernière édition par Joelle le Mar 1 Oct - 10:54 (2013); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:30 (2016)    Sujet du message: La Dame aux Camélias Neumeier - ONP - 21 septembre au 10 octobre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 36, 7, 814, 15, 16  >
Page 7 sur 16

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004