dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 17, 18, 19, 20  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Mar - 19:23 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

Bravo Mikeneko, c'est magnifique!!  quel artiste!!!


Allez, quelques mots à présent


J'avais déjà vu la Tatiana d'Isabelle lors de la dernière reprise aux côtés de Mathieu Ganio

j'étais impatiente de découvrir cette même Tatiana aux côtés d'Hervé Moreau

Ce danseur a une technique aiguisée comme une lame de couteau; placement, perfection, force, endurance, précision, lignes, virtuosité.... tout est utilisé l'air de rien pour nourrir un personnage sur lequel il a dû profondément se pencher pour le rendre tour  à tour aussi odieux, agaçant, perdu, malheureux, pleins de remords, brûlé par la passion, retord, aigri, etc....
l'étendue de son registre émotionnel est si vaste qu'il faudrait des pages pour le décrire; en tous cas, c'est poignant, car au delà de l'antipathie que l'on ressent, se mêle un autre sentiment : qui est ce type? quelle est son histoire; que lui est il arrivé?

Son arrivée campe un personnage désagréable, mais qu'on sent surtout en colère contre lui même, lassé de la vie, agacé par tout et tous,

sa variation est un concentré de douleur, de mauvaise humeur, d'aspiration à une autre vie sans avoir l'énergie nécessaire pour la créer

sa rencontre avec Tatiana fait froid dans le dos

Tatiana, dès le début, est présente dans l'absence; autour d'elle, on vit, on cause, on s'agite, on essaye de nouvelles robes... Tatiana est là, douce, mais loin de tout cela, elle vit dans son monde

Je ne sais toujours pas comment Ciaravola fait pour passer de la jeune fille mélancolique, candide, sans expérience, la tête pleine de romans à la femme accomplie et rayonnante qu'elle devient au troisième acte

le pas de deux dans la chambre fut intense, fluide, virtuose, passionné  et glacial tout à la fois, les deux danseurs ont exécuté des portés vertigineux, comme si elle était une plume dans les mains d'un magicien de métal, puissant, manipulateur, impitoyable
là où elle exprime la douceur du désir, il dit la puissance de son emprise sur elle et la maîtrise qu'il a de lui même ; il fera d'elle ce qu'il veut

à leur côté, Giezendanner campe une Olga moins superficielle que dans le roman; c'est une jeune fille pleine de vie, bien plus spirituelle que l'Olga du roman, et moins tête folle
elle est attachante, malicieuse, sa danse est fluide, aisée, gracieuse : Charline rayonne! on aurait dit qu'elle avait 15 ans!
Froustey jouait plus le côté tête folle et fille superficielle que Giezendanner qui est juste une jeune fille heureuse de vivre, qui s'amuse sans penser à mal

avec le poète Lenski, elle forme un couple attachant : Heymann est parfait dans ce rôle du poète candide qui n'a pas vingt ans et découvre le monde, en écrivant sans cesse des vers sur celle qu'il aime
sa technique est juste, belle, ample et donne au poète la  rondeur de l'enfance par encore quittée, une tendresse frêle et sincère, et une hésitation face à la vie qu'il découvre peu à peu
on sent tout l'amour qu'il ressent pour Olga qui est sa raison de vivre et de faire de la poésie

la scène du bal a été jouée à quatre : Tatiana qui cherche à calmer tout le monde, malgré son immense souffrance d'être bafouée en public, même si personne ne se rend compte de rien, tout occupé à danser - sauf sa mère -  Onéguine qui se venge comme un sale gosse de se retrouver au cœur de cette soirée malgré lui - il faut voir comme il arrive à faire dire à de simples pas sa malice- Lenski qui ne comprend plus ce qui se passe,qui essaie de raisonner Olga,  et finit par bouillir, et Olga, qui ne voit rien, qui veut juste danser et s'amuser et va provoquer malgré elle le drame

  tout finit par la mort de Lenski, plongeant les deux soeurs  qui ont tout tenté jusqu'à la dernière minute et Onéguine - près à revenir sur le duel -  dans la douleur la plus totale

Impossible de quitter des yeux un seul instant les protagonistes ; on croit que l'histoire va basculer vers un happy end, on l'espère, et on suit, désemparé,  le déroulement sinistre

Le solo de Heymann
qui dit adieu à la vie est d'une beauté pure, simple et révèle un absolu de danse qu'aucun mot ne peut décrire

pour le dernier acte, Paquette était tout ému visiblement de danser aux côtés d'Isabelle, il était aux petits soins pour elle, tout attentif, et vraiment ému
Parée de sa robe rouge, Ciaravola est une femme amoureuse de son mari, qui assume à présent parfaitement sa place dans la société
quand elle croise Onéguine,  elle reçoit un choc, elle a envie de se retourner, mais s'y refuse car elle tient son rang

J'adore le passage pendant lequel Onéguine revit son passé; on se trouve alors en osmose avec lui, son coeur nous est enfin ouvert

le pas de deux final montra une violence dans l'intensité des sentiments de Onéguine
Il déclare sa flamme avec une rage incroyable; il met toute son énergie à convaincre Tatiana de son amour, de son repentir
Elle, sans cesse est au bord de l'abandon, mais se reprend, ce qui la brise

et c'est brisée qu'elle le congédie, elle finit à genou parce qu'elle  a triomphé d'elle même mais a perdu une partie de son âme à ce moment là

quand vinrent les saluts, toute la salle s'est levée

et tout le monde a compris que du 1er rang d'orchestre au dernier rang des cinquièmes loges, tout le monde était là pour elle ce soir là

quel explosion d'amour! que d'émotions dans la salle!

Il fallut quelques temps à Isabelle pour laisser Tatiana et redevenir elle même
elle fut alors tout à la joie de ce moment d'amour avec son public

elle fut inondée de fleurs, de cadeaux, de témoignages ardents de son public

c'était très très émouvant, et chacun savait qu'en ce soir de ce 28 février,  on était tous là pour elle

j'ai trouvé magique que les danseurs soient autant en osmose sur cette représentation, chacun dansant sa partition avec virtuosité, émotion et un supplément d'âme  qui nous fait vibrer si fort

tous; car je n'ai pas parlé du corps de ballet, très vivant autour d'Isabelle

Il m'est impossible de croire qu'elle ne reviendra pas sur cette scène

Isabelle a su, en quelques année seulement, être une grande étoile à part, marquant de son talent, de son intelligence de sa sensibilité des grands rôles lyriques et romantiques, leur donnant une envergure extraordinaire, comme les  grands rôles d'opéra

Après la représentation, Lefèvre l'a décorée Chevalier de la légion d'honneur
elle était entourée d'une foule de danseurs, d'amis, de familles, d'admirateurs... et elle rayonnait, superbe et simple tout à la fois!


Merci  à elle, pour tous ces rôles magnifiques  que je n'oublierai jamais
Merci à tous les danseurs !


ps : juste un dernier mot; j'aime tout autant l'Onéguine de Mathieu Ganio, si romantique!

celui de Hervé Moreau, me rappelle  un peu le personnage de confession d'un enfant du siècle, dans cette forme de désespoir noir qui le rend odieux
celui de Ganio est plus slave, il porte en lui un spleen, une sensucht typique de ce siècle ; il blesse par incapacité à avoir envie de vivre, ce que Pouchkine décrit dans son roman

les deux Onéguine sont aussi splendides l'un que l'autre, l'un est tranchant comme une faux, l'autre, insaisissable et fantastque

Quand à Heymann, c'est le Lenski idéal!
 
 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 1 Mar - 19:23 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 709
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Sam 1 Mar - 21:58 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

Cathy a écrit:


Merci Camille !


De rien! on sentait que j'avais la tremblote au début, mais j'avais envie d'immortaliser ce moment.

Je ne vais faire de compte rendu. Vous avez tous parfaitement décrit ce moment et je ne ferai pas mieux.
C'était vraiment une grande soirée. J'ai découvert ce ballet le jour de son entrée au répertoire, déjà avec Isabelle Ciaravola et Hervé Moreau (le soir de la nomination d'Isabelle et Mathias) et déjà à l'époque l'émotion était forte. On sentait une véritable fusion entre les deux partenaires. Fusion que l'on a retrouvé hier soir. Si tout le ballet était beau, le dernier pas de deux époustouflant. Le plus beau que j'ai vu. Hervé et Isabelle se sont donné sans compter et alors que je pensais plutôt bien "tenir le coup" jusque là, l'image d'Isabelle tombant à genoux de désespoir à la fin a eu vite faire de faire monter les larmes. Je crois que jamais je n'avais été aussi émue par une représentation à l'Opéra.

C'est ce qui était formidable hier soir. Ce n'était pas qu'une soirée d'adieux. C'était avant tout une belle représentation. ce qui est finalement assez rare. Jusqu'à présent les adieux que j'ai vu étaient émouvant à cause de l'enjeu mais pas tout à fait de la danse en elle-même.

L'ovation qu'à reçu Isabelle faisait chaud au cœur. On sentait que le public était là pour elle, pour lui dire merci et la célébrer une nouvelle fois et non pas juste pour assister à un événement histoire de dire qu'on y était.
On prenait vraiment conscience à quel point c'était une artiste qui était aimé. Bien qu'elle ne fût étoile que peu de temps, elle a su trouver sa place dans le cœur du public.

Pour ce qui est de la petite soirée après, je l'ai trouvé magnifique dans sa belle robe. Son discours était à la fois drôle et touchant. Elle a passé ensuite beaucoup de temps à signer des autographes et prendre des photos avec ses admirateurs. Généreuse jusqu'au bout!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 11:49 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

 J'ai toujours du mal à écrire ma revue. Vous me pardonnerez...

Je préfère vous mettre à disposition ce lien pour une première vidéo tournée par mon wonderful paparazzi, a.k.a. Eric !

https://www.facebook.com/photo.php?v=4062187330248&l=813261145782828716…
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 12:24 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

 Encore deux petites vidéos. Désolée pour la qualité qui n'est pas top, mais une fois de plus, ce sont juste des instants pris sur le vif !


https://www.facebook.com/photo.php?v=4062240211570&l=755512500256895243…


https://www.facebook.com/photo.php?v=4062254171919&l=817919731500257224…
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 12:48 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

Merci pour les vidéos
C'est un sacré teaser pour le documentaire (bises au paparazzo).

J'ajouterai une petite pensée pour une amie blessée, qui comme beaucoup d'artistes s'est surpassée, mais que j'ai adoré retrouver sur cette série. Je ne pense pas qu'elle lise ici, mais au cas où, ici aussi, prends soin de toi et au palais ! (pardon Shana pour le tutoiement Wink )
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 12:59 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

 Je transmets au super Doudou d'amour !   :-)
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 14:32 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

 les souvenirs affluent... il y avait du beau monde au cocktail post-représentation...
Isabelle C. of course, Hervé M., Karl P., Aurélie D. (+ Jérémie B. I think!), Ludmilla P., Mathias H., Charline G., Christophe D., Alice R., Audric B., Amandine A., Yannick B., Antonio C., Axel I., Mathieu G., Héloïse B., Marie-Agnès G., Pierre L., Dame BL über alles !, Elisabeth P., Ghislaine T., Florimond L., Sae Eun P., Hannah O'N, Cyril M., Amélie J., Lucie F., Laetitia G., PA Raveau, S. Bertaud, J. Cozette, C. Chokroun, A. Carbone (comment ai-je pu oublier ?) et encore plein d'autres.

Je complèterai au fur et à mesure....
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !


Dernière édition par Joelle le Lun 3 Mar - 11:30 (2014); édité 4 fois
Revenir en haut
Ornella


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 733
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 15:56 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

Tout le monde pouvait y aller ou c'était sur invit' ?
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 2 Mar - 16:04 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

Toutes ces photos et vidéos d'Isabelle qui paraissent sur Facebook et sur les forum prouvent à quel point la danseuse était aimée. Ses adieux fleuris me rappellent ceux de Monique Loudières. L'ovation avait été une des plus longues pour des adieux ! Même si Isabelle n'était pas une technicienne hors pair c'était une interprète d'exception. Et c'est dommage que ses talents n'aient pas été reconnus plus tôt ! Surtout quand elle fut une des plus belles Nikiya ou Sylphide que j'ai pu voir ! Je crois que ce qui fait aussi le talent d'Isabelle est son extrême générosité qui se voit sur scène ou en coulisses !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 17:15 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

 
Citation:
 Je crois que ce qui fait aussi le talent d'Isabelle est son extrême générosité qui se voit sur scène ou en coulisses !



Mille fois d'accord !!!

Avant qu'elle soit nommée étoile, je n'ai pu la voir que rarement, mais je m'en rappelle à chaque fois : reine des dryades, la femme dans Mirages, stepping stone de Kylian...
 

@ Joelle, oui, c'était bien Jeremi B!  et il y avait aussi la magnifique, resplendissante Dominique Khalfouni et ses incroyables yeux bleus.... elle a une grâce et une présence d'une poésie extrême!  et puis il y avait aussi Lucie M.!   et Ariane Dolfus...
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 20:07 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

Ornella a écrit:
Tout le monde pouvait y aller ou c'était sur invit' ?
 Deux cas de figure (à ma connaissance) : il y avait les invités d'Isabelle (normal !) et il y avait ceux qui avaient fait l'acquisition d'une entrée au cocktail post-représentation, ce qui a été mon cas, puisque l'AROP m'en a proposé, suite à des discussions informelles sur la soirée du 28 février.
J'en avais pris 3 au départ puisque j'avais pris trois places (via la Fnac) pour cette représentation, mais j'ai pu sans problème racheter une 4ème entrée peu de temps avant pour un ami qui avait pris son billet pour le spectacle de son côté. Et j'ai récupéré les précieux sésames le soir-même au comptoir AROP à Garnier (en même temps que 2 tickets pour Gad Elmaleh le 16 mars prochain à Garnier) !

Bon à savoir pour la soirée Le Riche du 9 juillet prochain (s'ils gardent le même format...), mais là ce sera en pleine semaine... La Joëlle ne sera pas fraîche le lendemain au boulot...
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 20:13 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

shana a écrit:
 
Citation:
 Je crois que ce qui fait aussi le talent d'Isabelle est son extrême générosité qui se voit sur scène ou en coulisses !

 
 
Mille fois d'accord !!!
 
Avant qu'elle soit nommée étoile, je n'ai pu la voir que rarement, mais je m'en rappelle à chaque fois : reine des dryades, la femme dans Mirages, stepping stone de Kylian...
 
 
@ Joelle, oui, c'était bien Jeremi B!  et il y avait aussi la magnifique, resplendissante Dominique Khalfouni et ses incroyables yeux bleus.... elle a une grâce et une présence d'une poésie extrême!  et puis il y avait aussi Lucie M.!   et Ariane Dolfus...


Alors comme cela , Shana vous y étiez et nous ne nous sommes point croisées....

Et le pire dans cette soirée, c'est qu'il y a pas mal de personnes qui m'ont dit bonjour (ou bonsoir plutôt) et leur tête ne me disait rien... Oops......
Je vieillis !   :-)
 
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 20:36 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

J'étais dans un coin, tout au fond à droite  par rapport à Isabelle et Lefèvre, vacillante, avec Bilboette, qui me soutenait  vaillamment!!!!  Laughing  
 
je n'ai pas bougé de mon coin et du coup ne vous ai pas vue, pas plus qu'Elisabeth!  Je ne savais pas que vous seriez au coktail!  Dommage!!!!

Comme mon mari m'attendait dans la voiture, je ne me suis pas attardée.
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 21:02 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

 C'est ce que m'a dit Bilboette également, puisque je ne l'avais pas vue le vendredi soir non plus.
J'étais plutôt du côté opposé lors du fameux cocktail...
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 709
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Dim 2 Mar - 21:45 (2014)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013 Répondre en citant

et bien moi j'ai réussi à croiser presque tout le monde en bougeant dans tous les coins du grands foyer!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:07 (2016)    Sujet du message: Onéguine - ONP - du 3 février au 5 mars 2013

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 315, 16, 17, 18, 19, 20  >
Page 16 sur 20

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004