dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Mar 7 Jan - 00:47 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

tout d'abord... vérification ce soir ... les pointes sont vraiment salies juste avant de rentrer... il y avait plein de traces de pas grises sur la scène après les ensembles.

J'essaye d'éviter en temps normal mais il est un peu tard... voici quand même le petit commentaire "préliminaire" que j'ai déposé chez les dansomaniaques histoire d'en avoir une trace ici du "à chaud"

Citation:

Il faudra que j'écrive un petit peu plus en détails également, mais vraiment, moi j'ai vraiment beaucoup apprécié la représentation de ce soir.

David Hallberg était un fil conducteur magnétique... quand il dansait, toute mon attention se reportait sur lui... son charisme, sa justesse, la puissance donnée aux intentions, il était absolument captivant. L'exigence de la danse pour une telle chorégraphie est d'y mettre son âme, et il l'y a mise...

Seules exceptions à ma fixation, bien évidemment, quand il était sagement dans son coin ... ou bien en compagnie de la sublimissime Evgenia Obraztsova.
Elle développait de par son talent un jeu envoûtant. Même sans jumelles son corps exposait telle une loupe les expressions de son visage, qui semblait illuminé. Et quand elle dansait au sens plus "académique" du terme, alors on retrouvait celle qui était si éthérée, si merveilleuse dans la Sylphide de cet été; un doux souvenir, une délicieuse idée, mais sous nos yeux réalité.

Oui vraiment, nos deux invités ont fait de ce ballet que j'allais voir en curieux mais sans attentes, ayant cru comprendre qu'il s'agissait d'une création un peu en manque d'inspiration... un grand moment de soulagement, dès la fin du premier acte. Soulagement car j'adore Ratmansky, et ce, depuis que j'ai vu sa Cendrillon... j'ai globalement tout aimé. J'y ai retrouvé ce que j'affectionne en lui dans les enchaînement, les positions et déplacements sur les secteurs de la scène, les rythmes, les échanges entre artistes (et les petites pointes d'humour ).
Et toute son ingéniosité est là pour construire quelque chose, par petites touches et clac d'un claquement de doigts par un jeu paraissant anecdotique, peut faire passer du sourire sincère à la larme de désolation et de compassion... avec les bons talents pour réaliser son dessein.

Les décors étaient légèrement moins beaux que ce à quoi je m'attendais, ternes, automnaux... m'ayant réservé la surprise, peut être est-ce dû au format "je dois mettre ça dans la valise pour aller à Garnier". De plus, c'est la crise, l'éclairage était également en berne.
Les costumes étaient eux plus à l'image de mon anticipation, mais sans pouvoir apprécier le travail et la finition plus proche... pas de louanges

J'aurais pu dire adoré en début de message si la fameuse musique ... aaaaaah si j'avais été à la plume de la partition... par moments mon esprit posait les thèmes qu'il désirait sur la danse, pour ne plus avoir à "entendre" ce qui sortait de la fosse, grâce à l'hypnotiseur Hallberg et la tragédienne Obraztsova (Merci les artistes !)
Il ne faut pas non plus être trop négatif, car tout n'était pas mauvais, en tout cas j'ai entendu bieeeeeeeeeeeeen pire... mais certains moments desservaient ce qui se déroulait sur scène.
Il ne s'en fallait vraiment de pas grand chose pour me ravir sur toutes les scènes... d'où ma légère frustration qui reste comme un arrière goût désagréable d'un fruit que l'on a pourtant mangé avec plaisir.

Anecdote... une pomme s'est faite la malle pendant l’assaut du picnic... a roulé doucement par la pente de la scène, pour aller assommer la harpiste (bon pas vraiment, mais ce n'est pas passé loin)

Voilà, je m'arrête là, ah, le vilain, il ne s'exprime pas sur les autres danseurs du Bolchoï... ça attendra d'être à tête reposée


Bonne nuit
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 7 Jan - 00:47 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 767
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan - 07:58 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

Merci MikeNeko pour ce " partage" bien compréhensible vu l'heure!

Il faudra quand même un jour que je vois cette Obratzova qui enchante !

Il est fort probable que notre Joelle ait été complètement " assomée" par la musique au point de ne plus pouvoir entrer dans le spectacle !
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 494
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 7 Jan - 10:22 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

J'ai quand même beaucoup aimé les danseurs !!! Laughing  et je me doute que ce devait être super avec Evgenia (et j'ai refusé une proposition de place pour hier soir...)
Mais je dois y retourner vendredi. Les amies avec qui c'est prévu, insistent pour y aller.... Mon enthousiasme reste extrêmement limité.... 
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Sissi
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 8 Jan - 18:03 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

J'ai assisté à la représentation d'hier du Bolchoï. Je m'étais préparée à ne pas voir quelque chose d'exceptionnel... donc je n'ai pas été trop déçue. Pour la musique il y a mieux mais je n'ai pas eu besoin de sortir mes bouchons d'oreille  Embarassed . La chorégraphie ne va pas me rester longtemps en mémoire, ça manque de temps fort comme des pas de deux (notamment j'en aurais bien vu un à la fin avant qu'elle ne parte) et de passage d'ensemble. J'ai bien aimé la distribution (je m'abstiens de donner le nom de la danseuse car je n'ai pas la fiche de distribution sous les yeux et comme l'opéra n'a pas mis les distributions en ligne, c'est sur que je vais me tromper dans l'orthographe de son nom), Coralie était très bien, j'ai bien aimé son personnage et j'ai également apprécié Lopatin ! Son premier solo m'a paru bizarre (j'avais l'impression qu'il n'était pas du tout dedans) mais après ce fut parfait, il a confirmé le très bon souvenir que j'avais de lui dans Don Quichotte. On passe un bon moment mais on oublie aussitôt... c'est dommage !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 767
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 9 Jan - 19:11 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

Le Monde n'a pas aimé!   ( enfin, R. B)


 
Citation:

 Quarante-cinq minutes top chrono pour une indigestion ! C'est l'exploit accompli dès le premier acte par le ballet Illusions perdues, chorégraphié en 2011 par Alexeï Ratmansky d'après le roman de Balzac pour le Ballet du Bolchoï de Moscou. Le spectacle durant tout de même deux heures quarante, autant dire qu'il n'y a plus de place pour le reste, même si la suite profite d'un régime relativement allégé.

Lire l'article complet ICI

Le Figaro est beaucoup plus clément et se demande même si Balzac aurait pensé au ballet dans le ballet!  C'est vrai que le  Balzac, il est bête!!! il a pas d'imagination! il a même pas su créer deux personnages qui tiennent la route, hein...???? Rolling Eyes

L'article est intitulé : "le bolchoi retrouve ses illusions"     ( et moi je perds le peu qu'il m'en restait sur le métier de journaliste! )
Vraiment, cette A B..... elle devrait aller lire l'article des Balletonautes, pour apprendre à regarder et à écrire!  Laughing

Regardez moi la construction de cette phrase, quatre idées qui n'ont ni queue ni tête, on dirait la rédaction de mon petit neveu Antoine qui plagie le petit Nicolas!



 
Citation:

 “Ils m'écoutent, c'est l'horreur!”, s'est-il effrayé après les premières heures de travail, mais tout le monde y a pris un plaisir fou», raconte Jérôme Kaplan, qui a présenté Gallienne à Ratmansky, se souvenant que Guillaume avait pour grand-mère une princesse géorgienne.



Et ça se dit journaliste!!!! Rolling Eyes
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 494
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 13:37 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

 Je devais y retourner hier soir et n'ai pas pu pour cause de boulot... Ai revendu ma place très vite sur Bourse Opéra (oui, ça marche) et ai laissé mon mari y aller avec trois amies qui se réjouissaient de découvrir ou redécouvrir le Bolchoi, mais tous en sont ressortis à nouveau plus ou moins déçus.

"Grands danseurs, petit ballet" résume pas mal leurs impressions...
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 767
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 13:53 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

Merci Joëlle pour ce retour, et le boulot... ah, mon Dieu, c'est fou la place qu'il prend dans une vie... même quand on l'aime, c'est parfois pesant!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 494
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 14:26 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

 C'est clair qu'il prend de la place et est parfois pesant (surtout avec ces andouilles de l'Opéra qui font commencer les spectacles à 19h30 !!!  Grr !!!)
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 16:24 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

Je pense qu'il n'y a pas beaucoup de monde qui peut accrocher... déjà cette fichue musique met les non initiés en situation de rebut/rejet/défense ce qui empêche pas mal de se laisser transporter par les interprétations.
Ensuite, en en parlant avec d'autres personnes, je me suis aperçu que la spatialité des déplacements était appréciée différemment... je crois qu'avec les ballets dans le ballet j'ai eu de la chance d'avoir été là ou j'étais (1ères loges / 19 tout devant) car j'avais un angle parfait pour ces scènes...
Si on continue en se disant que ce qui a guidé la chose ce n'est pas l'histoire originale, mais le décryptage du premier montage et le titre... il y a de quoi décevoir les fans de Balzac
Et puis finalement, il ne faut pas s'attendre à de l'explosif, mais du plus subtil. Ma Maman s'ennuie déjà fermement devant la fine fleur des versions de Don Quichotte ... alors là...

Je reverrai avec plaisir ces illusions version ciné (2 février) et si j'en récupère une captation, je me ferai un plaisir de jouer avec le bouton magique : "silence"... mais je pense que ça aurait valu en compagnon le nouveau Marco Spada de Lacotte ou un Spartacus histoire que ceux qui veulent de l'explosif et du spectaculaire puissent se faire plaisir.

Là, pour beaucoup, c'est un peu comme s'ils avaient pris une place de ciné pour Avatar et s'étaient retrouvés devant L'année dernière à Marienbad.
J'adore Marienbad.
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 767
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 17:35 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

 
Citation:
 Là, pour beaucoup, c'est un peu comme s'ils avaient pris une place de ciné pour Avatar et s'étaient retrouvés devant L'année dernière à Marienbad.
J'adore Marienbad.
Donc vous avez adoré ? Mr. Green ...........
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
anne-claire


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2013
Messages: 145
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 19:39 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

J'aime bien l'image de Mike Neko sur Avatar et Marienbad. 


On sentait hier soir le public prêt à s'enthousiasmer pour le moindre morceau de bravoure: les fouettés de Florine sur la table, la tentative de suicide de Lucien. Au final, c'est un peu frustrant de ne pas voir plus des capacités techniques de ses danseurs que l'on devine énormes. D'ailleurs, j'ai trouvé que la salle réagissait bizarrement. Quelques désertions à la fin du 2ème acte, des applaudissements quelque peu apathiques à la fin. Ce n'était pas tellement mieux que pour le Teshigawara ou le Trisha Brown de cet automne. Quand on voit des standing ovations pour Signes ou pour le Boléro new look qui ne sont pas non plus les chefs d'oeuvre du siècle, on peut s'interroger. J'ai trouvé cela un peu dommage pour les magnifiques artistes qui se sont produits. Sans parler des commentaires de certains spectateurs qui, n'ayant pas eu droit à leur festival de sauts et prouesses pyrotechniques, décrètent d'un air dédaigneux que c'est trop classique. 
Je pense que plusieurs visions permettraient sûrement de mieux apprécier le ballet. La construction de l'oeuvre, la scénographie très ingénieuse méritent vraiment qu'on s'y attarde. Cela manque peut être d'émotion, mais l'oeuvre de Balzac, ce n'est pas la Dame aux Camélias, même si, moi aussi, j'aurais préféré une fin un peu plus romanesque que Coralie suivant son protecteur. La conclusion du roman l'autorisait d'ailleurs, puisque la mort de Coralie est le seul moment où l'on se sent une véritable compassion pour les protagonistes.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 767
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Jan - 20:48 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

Merci Anne Marie pour votre retour!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 494
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 13 Jan - 20:45 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

MikeNeko a écrit:
 
Là, pour beaucoup, c'est un peu comme s'ils avaient pris une place de ciné pour Avatar et s'étaient retrouvés devant L'année dernière à Marienbad.
J'adore Marienbad.

 et bien moi j'ai adoré Avatar !!!!    
L'année dernière à Marienbad ?   Au secours !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 767
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 17 Jan - 20:54 (2014)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14 Répondre en citant

Moi, j'aime bien les 2  Razz
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 13:59 (2017)    Sujet du message: Ballet du Théatre Bolchoi - Les Illusions perdues - 4/1/14

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004