dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Orphée et Eurydice Pina Bausch

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 513
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Avr - 20:55 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Je ne crois pas qu'un topic ait été ouvert sur cette oeuvre

Je ne sais pas si certains forumeurs iront la voir

Personnellement, une oeuvre que j'adore, je l'ai en DVD et je la regarde régulièrement

la distribution est en ligne depuis un moment ICI

J'espère lire quelques commentaires!

MA Gillot, Renavand danseront Eurydice en alternance

Bullion, Paul et Mangnenet Orphée.....


J'espère qu'il n'y aura pas de nomination.... sinon.....
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Mar 29 Avr - 20:55 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 125
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 09:40 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Citation:
J'espère qu'il n'y aura pas de nomination.... sinon.....


Une nomination d'étoile se devrait d'être rare, sinon cela n'a plus de de sens. Et, comme je le disais dans un autre post, rester premier danseur n'a rien de honteux !
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 474
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 12:06 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Je me tate pour prendre les dernières places restantes pour dimanche prochain. J'ai un  peu peur lorsque j'entends le mot "opéra"....
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 309
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 13:58 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Rohhh, mais il ne faut pas avoir peur comme ça Joëlle 


Pour moi, Orphée et Eurydice s'apparente plus à un ballet, la dans est le support de tout (mais les lyricomanes diront peut-être l'inverse Wink ). Le chant est très bien intégré et la partition superbe. C'est un très beau spectacle, dommage que les distributions n'aient pas un peu plus variées depuis la dernière reprise. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 474
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 14:37 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Ch'uis une grande peureuse !!!  Embarassed

Bon j'ai pris deux places pour Orphée & Eurydice (S. Bullion et MAG), mais je n'ai pas réussi à me décider pour la musique contemporaine avec AT de Keersmaker !
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 309
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 15:15 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Il ne faut pas avoir peur de la musique contemporaine non plus  Wink . Ça ne veut rien dire d'abord. La musique contemporaine, tout comme la danse contemporaine, est vaste et multiforme. On peut aimer une branche de la danse contemporaine et ne pas en aimer une autre (j'aime beaucoup Pina, ATdK, Forsythe, pas du tout Teshigawara, ce sont des styles vraiment différents). Idem pour la musique, il ne faut pas se laisser guider par les clichés que l'on peut avoir dessus. Il ne faut pas avoir peur, en tant que public, d'aller vers les choses que l'on ne connait pas. On peut en ressortir déçu, on peu aussi avoir un gros coup de coeur et se laisser surprendre. 


(pardon pour la digression chères modératrices. Mais nous avions entamé une discussion sur Twitter avec Joëlle sur Vortex Temporum d'Anne Teresa De Keersmaeker, donné au Théâtre de la Ville en ce moment, que Joëlle appréhende d'aller voir. Ayant beaucoup aimé cette pièce d'une formidable intelligence (loin du chiqué et de la poudre aux yeux que peuvent sortir bons nombres de chorégraphes actuels), je voulais l'encourager à y aller. Et c'est un peu plus facile sur un forum qu'en 140 caractères  Wink ). 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 513
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 16:13 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Mais je vous en prie, Amélie! En plus vous donnez de très bons conseils à Joelle!

D'ailleurs, si vous avez le temps, l'une ou l'autre, rien ne vous empêche d'ouvrir un topic sur AT de K ; j'adore certaines de ses oeuvres, et beaucoup moins d'autres!

Quand à la musique/danse/ " content pour rien" je suis comme vous : j'accroche à certains univers et pas du tout à d'autres!

Bizarrement, Teshigahara me subjugue, mais je comprends qu'on reste complètement fermé

J'ai lu ici et là que critical mass ( la première partie vue à Amiens ou Blagnac) était creuse et répétitive, alors que je l'ai trouvée complètement habitée

Dans le regard que nous portons à une oeuvre, notre personnalité interfère à part égale avec ce qui est proposé!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 474
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Avr - 16:32 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Je fais déjà preuve de beaucoup d'audace musicale en allant voir Orphée & Eurydice, alors je me suis dit que cela ferait un peu beaucoup dans le même week-end avec Vortex Temporum... d'autant plus qu'on baignera dans un registre tout à fait différent avec le Ballet Royal du Cambodge dans l'intervalle !!! Wink
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:09 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

J'y serai samedi, histoire de voir Alice Renavand et Charlotte Ranson
Je vous raconterai ça.
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 513
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 6 Mai - 20:15 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Nous comptons sur vous MikeNeko!!!! Wink

Et vous Joelle, pas trop traumatisée par l'opéra??? Laughing
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 474
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 7 Mai - 10:44 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Alors... dimanche dernier.... il y a eu des moments de grâce "dansés" (Merci MAG, SB et MZ !), la musique avec les choeurs seulement,  ça allait... mais nos chères cantatrices.... cela nous a paru parfois très (très...) long.

Cela a mal commencé avec mon cher et tendre qui n'accrochait pas du tout sur la choré du premier tableau (tandis que moi sans problèmes). Rappel : c'était notre premier spectacle "bauschien"...
Il a en revanché adoré le 3ème tableau (le plus beau c'est vrai).
Le ballet en lui même est superbe, mais  au 4ème tableau, la partie "Opéra" n'en finissait pas !!! Pffff !!!!
Et puis le rôle d'Eurydice est beaucoup trop court (normal me direz-vous vu l'histoire....).

Donc nous n'y retournerons pas le 16 mai. Ai trouvé une charmante fan qui a récupéré nos deux places.
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
MikeNeko


Hors ligne

Inscrit le: 03 Jan 2013
Messages: 670
Localisation: Nogent sur Marne
Masculin

MessagePosté le: Mar 13 Mai - 09:53 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Je n'étais pas très familier de l'opéra de Gluck, c'était donc une heureuse découverte, oui décidément je préfère mille fois ça à du bruit d'hélicoptère, ou de la musique déstructurée ou électronique.
Aimant le lyrique, je n'ai pas trouvé trop longs les arias et duos Les interprètes, si elles n'avaient pas la vaillance des solistes les plus hardies, donnaient de l'âme et de l'intention à leurs rôles, très agréable, et fin de la parenthèse du chant.

Corps et âme en danse et voix se marient à merveille.

Florian Magnenet y était beau comme un dieu grec (ça tombe bien, en héros), mais il ne m'a pas transporté... j'en étais détaché, son âme avait quitté son corps qui s'est mise à chanter. L'art n'est pas ostensiblement mis en valeur dans ce rôle, pourtant guide...

Charlotte Ranson était absolument magnifique, une élégante torture que cette Amour. La pauvre a subit un problème de costume au premier acte, celui dont elle s'est revêtue n'était visiblement pas le sien, ce qui l'a obligée à ajouter des mouvements de caresse pour remonter les bretelles qui inlassablement tombaient de sur ses épaules, menaçant le chaste transport. Elle s'est admirablement sortie de ce problème sans se laisser perturber dans son interprétation.

Alice Renavand, décidément, possède la clef de mon essence, et de nouveau elle m'a captivé. Elle était absolument poignante et la symbiose avec sa voix était totale. J'y ai ressenti la même absorption que lors de Kaguyahime. Elle est dans son élément, et le ciel en soit loué.

Le corps de ballet dans son intégralité était entré dans le monde de cette oeuvre, mais les filles particulièrement m'ont enchanté.

J'y ai donc passé une excellente soirée, grâce je pense à la nuance qu'apporte l'ONP à sa lecture. J'ai lu qu'à la sortie l'oeuvre était jouée de manière plus violente, ce qui m'aurait moins plu, j'avais besoin de poésie.
_________________
Pour l'avoir sous la patoune, la mémoire de l'Opéra National de Paris : http://memopera.fr/


Dernière édition par MikeNeko le Mar 13 Mai - 11:59 (2014); édité 2 fois
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 474
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Mai - 11:40 (2014)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch Répondre en citant

Au secours ! Notre ami a succombé aux charmes de FM !!! Rolling Eyes
Heureusement qu'il y avait Charlotte et Alice !!
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 14:48 (2016)    Sujet du message: Orphée et Eurydice Pina Bausch

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004