dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bilan saison 2013-2014

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 108
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Dim 27 Juil - 16:59 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

Ceci n'est pas réellement un bilan, mais "mes" points forts de la saison.

Saison fructueuse avec deux soirées bouleversantes, d’où je ne suis pas sortie indemne.

Pour sa dernière saison à l’Opéra, Isabelle Ciaravola nous a emportés dans un autre monde. Ce 29 septembre 2013, dans les bras d’un Karl Paquette transcendé, elle nous a fait vivre des moments inoubliables. Je ne suis pas prête d’oublier sa Marguerite. Cette Dame aux Camélias : une représentation vertigineuse !

Ses Adieux, le 28 février 2014, furent à son image : simples mais profonds, sincères et remplis d’amour. Et Hervé Moreau, un partenaire attentif et délicat. Pendant toute la représentation, je retiens mon souffle. La tension monte. On vibre avec les danseurs. Le dernier Pas de Deux nous laisse pantois. Je savoure chaque entrée d’Isabelle. Les applaudissements fusent, bouquets de fleurs, embrassades et saluts d’Isabelle à la foule des spectateurs et à chacun d’entre eux. Une soirée chaleureuse.

Autour de Noël, le rêve était au rendez-vous avec la Belle au Bois Dormant. Distribution inédite le 7 décembre 2013 : Laura Hecquet et Audric Bezard. Deux danseurs que j’espère revoir souvent les saisons prochaines. Et quel cadeau de Noël en ce 25 décembre avec le couple Myriam Ould-Braham/Mathias Heymann ! Un Mathias Heymann phénoménal dans ce rôle de prince. Un prince noble avec cette danse si pure, si ciselée. Je ne peux m’empêcher de soupirer en me disant : « que c’est beau ! »

En fin de saison, le Dances at a Gathering de Robbins, que je n’avais (honte à moi !) jamais vu sur scène. Musicalité, poésie, humour, beauté de la danse : une heure de plaisir intense.
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 27 Juil - 16:59 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 485
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 07:42 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

C'était l'année Isabelle!

Comme vous, Elisabeth, j'ai adoré la soirée du 29 septembre avec cette prodigieuse Dame aux camélias où tous les danseurs étaient en harmonie, créant une histoire bouleversante

Puis le Parc, avec cette même Isabelle, Bullion, tout en sensibilité, et la troupe de l'ONP, fabuleuse!

Puis Onéguine, toujours avec Isabelle, et Moreau, tranchant comme une lame !

Et puis hors concours, mais bon, la soirée Nicolas Le Riche, très intense avec en apothéose, le duo d'appartement, le Jeune Homme et Boléro



Je n'ai pas vu grand chose d'autre, si ce n'est le Daphnis qui ne m'a laissé au fond aucun vrai souvenir, la Belle où ma frustration a été totale ( une fois un couple que je n'ai pas aimé, et la seconde Braham/ Heymann remplacé par ce même couple au lever de rideau) et puis Notre Dame de Paris que je me suis empressée d'oublier

J'ajouterai bien sûr hors ONP, la soirée Itinérance à Amiens, avec Nicolas et Isabelle.... et Claire Marie Osta et Rusell Maliphant superbes eux aussi

Je me rends compte à quel point ces artistes vont me manquer comme autrefois Pontois, puis Loudière et Guérin.... et je suis heureux d'emporter ces merveilleux moments de grâce pure!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


En ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 467
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 28 Juil - 15:05 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

je commencerai avec la Dame aux Camélias (la fabuleuse soirée du 29 septembre (IC/KP) et les adieux d'A. le Testu (10 octobre).
Ensuite la première du parc du 4 décembre (avec Nico et A. Dupont), suivie par la Belle au Bois Dormant du 25 décembre où Mathias H. a mérité tous les superlatifs - malgré ses portés poisson périlleux pour la pauvre Myriam...
Puis les adieux d'Isabelle C. sur Onéguine le 28 février (snif...), suivis par une E. Grinzstajn sublime dans Mlle Julie le 9 mars.

Le défilé du 19 juin reste aussi un grand souvenir (l'avant-dernier défilé de Nicolas...), sans oublier la soirée du 5 juillet "pré-adieux" du dit Nico, et bien sûr la fameuse soirée du 9 juillet...
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 409
Masculin

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 00:30 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

Bon je me lance!

La saison a débuté avec La Dame aux Camélias, même si pour moi le couple phare de cette série fut Isabelle Ciaravola et Karl Paquette, la meilleure représentation fut pour moi celle des adieux d'Agnès Letestu, déjà car le couple Letestu/Bullion était superbe et il en fut de même pour tout les seconds rôles, du couple Grinsztajn/Duquenne à l'Olympia de Leonore Baulac!
Ensuite je retiendrai la nomination d'Alice Renavand, pas spécialement pour la nomination (même si j'étais content d'y assister), mais surtout pour la représentation qui a précédé qui fut ma plus belle sur cette série du Parc! La série de La Belle au Bois Dormant fut également un grand moment, en particulier la représentation avec Ludmila Pagliero et Josua Hoffalt!
La représentation d'Onéguine avec Alicia Amatrian, Karl Paquette, Eve Grinsztajn et Fabien Révillon est également un beau souvenir, c'est la seul fois sur cette série que j'ai vu un vrai quatuor, sans maillon faible où tous étaient acteurs de l'histoire (Olga se contentait simplement de sourire dans les autres distributions).

Je retiens aussi la matinée du programme De Mille/Cullberg mettant en lumière Nolwenn Daniel sur Fall River Legend et Eve Grinsztajn sur Mademoiselle Julie, deux interprétations marquante et parmi les plus belles de la série!
Enfin je tiens à mentionner mon gros coup de coeur pour Dances at a Gathering, la série de Notre Dame de Paris (notamment la soirée du 5 juillet) avec de très belles distributions sans erreurs de casting et bien sur la soirée Nicolas Le Riche.

Et puis le meilleur pour la fin, incontestablement LA soirée de la saison, celle qui me donne encore des frissons quand j'y repense, les adieux d'Isabelle Ciaravola. Une représentation d'anthologie et des adieux très émouvant. Elle nous manque déjà...
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 306
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 09:39 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

Je garde curieusement assez peu de souvenirs de La Dame aux camélias, si ce n'est quelques prestations individuelles, Isabelle Ciaravola ou Agnès Letestu. Les adieux de cette dernière me semblent déjà très loin. Plus encore pour Doux Mensonges de Jiri Kylian, un ballet que j'avais beaucoup apprécié sur le moment mais dont il ne me reste presque plus rien aujourd'hui. Un peu le résumé de ce que peut être l'Opéra de Paris en ce moment : de beaux moments sur le coup mais qui s'évaporent vite.


La Belle au bois dormant reste bien plus en mémoire. Ce ne fut pas parfait, avec des couples un peu bizarres et des changements de distributions au dernier moment. Mais globalement, j'ai beaucoup apprécié cette production, avec beaucoup de solistes mises en valeur. La première de Laura Hecquet et Héloïse Bourdon furent de jolis moments. La troupe était en place (ce qui n'était pas arrivé depuis un certain temps sur une production Noureev), j'ai globalement bien apprécié toutes ces soirées. Le Parc fut par contre une déception. Ce ballet m'avait laissé de jolis souvenirs il y a quelques années, j'ai trouvé ça cette année très apprêté et propre sur soi. 


Puis Onéguine... J'adore ce ballet. Plus je le vois, plus je l'aime. Les distributions ne furent pas non plus parfaites, mais tout de même, que de beaux moments ! Eve Grinsztajn sublime en Olga, si différente des autres, Evan McKie et Alicia Amatriain superbes invité-e-s de dernière minute... Et puis les adieux d'Isabelle Ciaravola, la plus belle soirée de l'année pour moi. Représentation sublime, distribution au diapason (Hervé Moreau Onéguine magnifique, Mathias Heymann superbe Lenski) et 30 minutes d'applaudissement si chaleureux... Une vraie Étoile qui s'en va. Suivi par une nomination qui arrive comme un cheveux sur la soupe, celle d'Amandine Albisson.


La soirée Cullberg/De Mille fut passionnante, avec la découverte de deux chorégraphe que je ne connaissais pas. Et encore Eve Grinsztajn, grande interprète de Julie. De belles soirées dans une salle déserte, quel dommage. 


La reprise d'Orphée et Eurydice fut pour moi ratée. Quelque chose de bien dansé mais sans consistance, malgré la force de Marie-Agnès Gillot. Ces reprises un ton en-dessous deviennent problématiques... On ne va pas s'appesantir non plus sur la soirée Jeunes danseurs et danseuses, de beaux moments intrinsèquement mais un programme fait en dépit du bon sens. 


La soirée Balanchine/Millepied resta aussi en demi-teinte. D'un côté Un Palais de Cristal qui est un vrai chef d'oeuvre, mais très mal dansé. Ce n'est pas la faute des interprètes ceci-dit. Daphnis et Chloé fut sympathique, sans être transcendant. On en retient des prestations individuelles, c'est tout de même un ballet qui permet à de nombreux interprète de s'exprimer. On retient aussi l'unanimité de la presse sur ce ballet, très prompte à se faire bien voir de la future direction. 


La soirée Robbins/Ratmansky fut bien plus surprenante. Je n'en attendais pas grand chose, mais elle me ravit sur plus d'un point. Dances at a Gathering fut très bien dansé, avec beaucoup d'esprit et une distribution contrastée, qui apportait beaucoup de relief. La compagnie se fait aussi au style Ratmansky. Psyché était bien meilleur qu'à la création, plus libéré (les costumes allégés y sont peut-être pour quelque chose). La chorégraphie apparaît aussi bien plus riche que celle de Daphnis et Chloé évoqué précédemment. Bref, un regret de n'avoir vu qu'une soirée, ce programme réservait de belles surprises.


Notre-Dame de Paris pour finir. Un ballet que j'ai plutôt bien aimé, parfois vieillot dans la production mais qui sait très bien raconter une histoire, et très bien remonté. En point de mire, la prestation formidable de François Alu en Frollo, à couper le souffle, vraiment. Il aurait pu être nommé ce soir-là.

Le tout s'est terminé avec la soirée Le Riche... Soirée gâchée par la lutte des places, il faut le dire, et un programme un peu en-dessous de ce que l'on pouvait imaginer. Tout juste deux heures de spectacles (un peu radin comme programmation), et tout ce qui ne touchait pas à Nicolas Le Riche semblait être vraiment monté à la va-vite. Mais il y a eu Appartement, Le Jeune Homme et la Mort... Et ce formidable Boléro, un moment de bonheur pur où la joie de danser éclatait en scène. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
anne-claire


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2013
Messages: 136
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 29 Juil - 21:13 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

Pour ma part, deux soirées m'ont particulièrement marquées:
- les adieux d'Agnès Letestu sur la Dame aux Camélias pour le partenariat formidable avec Stéphane Bullion
- les adieux d'Isabelle Ciaravola : tout était parfait ce soir-là, quelle distribution de rêve, quelle émotion ! Hervé Moreau, Karl Paquette et Mathias Heymann ont rendu un bien bel hommage à la ballerine. Je restais sur le souvenir d'un Onéguine avec Manuel Legris et Clairemarie Osta en 2009 à quelques jours du départ de Manuel Legris, cette représentation a surpassé ce souvenir.
Comme Shana, j'ai été subjuguée par le Parc avec le duo Isabelle Ciaravola et Stéphane Bullion.
Pour la série de la Belle au Bois Dormant, j'ai bien aimé Ludmila Pagliero et Josua Hoffalt, mais j'ai globalement plus apprécié la représentation qui a vu les prises de rôle de Laura Hecquet et Audric Bezard. Si je n'avais pas eu de budget, je crois que j'aurais pu aller voir toutes les distributions de cette production.
Après il y a de beaux souvenirs liés à des instants d'un spectacle : le Frollo épatant de Josua Hoffalt dans Notre Dame de Paris, Ludmila Pagliero dans la variation d'Esmeralda, la variation de Bryaxis par François Alu dans Daphnis et Chloé, Aurélie Dupont et Hervé Moreau au lever du jour dans le même ballet, Ludmila Pagliero et Karl Paquette dans le 2ème mouvement du Palais de Cristal.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 485
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 30 Juil - 08:36 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

Ah, grâce à vous Anne Claire, je peux aussi rajouter Laura Hecquet dans le Palais de Cristal! Elle était sublime! Elle a vraiment fait une belle saison!

Merci à vous toutes pour vos retours !
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 708
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Ven 1 Aoû - 07:57 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

En arrivant un peu après tout le monde je vois que j'ai les mêmes impressions que la majorité d'entre vous!

La grande soirée de l'année fut incontestablement les adieux d'Isabelle Ciaravola réussis en tout point. Tout d'abord pour la représentation en elle-même qui était superbe, prenante, émouvante. Elle et Hervé Moreau sont les interprètes idéaux de ce ballet et on a du mal à l'imaginer remonté sans eux à Paris. Puis les adieux en eux-même, tellement chaleureux. J'avais rarement vu une telle ferveur au Palais Garnier. L'étoile a fait preuve d'une grande simplicité et on voyait le public vraiment venu pour elle. Un bel hommage. La journée suivante était d'ailleurs assez touchante puisque les réseaux sociaux étaient littéralement envahis de photos, vidéos et commentaires.

Pour continuer sur Isabelle Ciaravola je retiens aussi sa magnifique dernière Marguerite tout simplement car elle a réussi à trouver un ton tellement juste pour l'interpréter... Et cela m'a par la même occasion permis de redécouvrir Karl Paquette que j'appréciais mais sans plus jusque là et qui à fait une très belle saison avec aussi Dances at a gathering et Quasimodo.

Sinon effectivement on a eu droit à une très belle Belle au bois dormant. Bien en place avec beaucoup d'enthousiasme et ça faisait longtemps que l'on avait pas vu ça sur un Noureev. J'ai beaucoup aimé la paire Paglerio/Hoffalt pour la démonstration technique impeccable mais aussi pour leur engagement et leur joie de danser qui faisait plaisir à voir. Et évidemment Ould-Braham/Heymann plus spécifiquement pour le second qui m'a scotchée sur mon siège!

Le reste de la saison a été un peu plus tranquille. En n'allant voir qu'une seule fois chaque production j'ai eu l'impression de passer de longs moments sans ne rien voir et sans que ce je vois ne m'emballe réellement.

Pour finir je retiens François Alu pour l'ensemble de son oeuvre. Ce n'est pas le danseur qu'on a le plus vu mais ses apparitions étaient assez inoubliables. Dommage de ne pas l'avoir nommé sur Frollo. Il était formidable. C'est tout de même rare de pouvoir sortir une prestation aussi aboutie (à la fois dans la technique et dans l'interprétation) à son âge.

Enfin petit parenthèse étrangère : je me rends compte en écrivant ces lignes qu'outre deux ou trois représentations parisiennes, finalement mes meilleurs souvenirs de l'année viennent de compagnies étrangères. Tout d'abord les compagnies anglaises du Royal Ballet sur Giselle (une véritable redécouverte de ce ballet avec une interprétation sensible et juste) et l'ENB avec le Corsaire (un déluge de technique qui fait plaisir à voir) et enfin la venue du SFB qui a apporté un vent de fraicheur sur la capitale me rappelant un peu la venue du Miami City Ballet il y a trois ans.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Pomme
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Dim 3 Aoû - 22:51 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

Je partage vos coups de coeurs et votre avis Cams,

Pour moi les meilleurs moments de la saison ont été:

La dernière Dame aux Camélia d'Isabelle Ciaravola et ses adieux sur Onéguine

La belle aux bois dormant

Le jeune homme et la mort lors de la soirée Nicolas Le Riche

Et un gros coup de cœur pour les danseurs du San Francisco Ballet et Hummingbird de Liam Scarlett
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 826
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mar 5 Aoû - 15:10 (2014)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014 Répondre en citant

J'arrive après tout le monde!


Cette saison est la plus fournie que j'ai faite pour ma part!


Si je dois garder 5 6 représentations marquantes ce serait (classement chronologique):


- La Dame aux Camélias: 1ere fois que je vois Agnes Letestu sur scène, peut être pas la représentation la plus marquante mais sa présence sur scène illumine. Son pdd avec M. Denard était lourd en émotion. Et tous les 2nds rôles m'ont touchée aussi. 


- La Belle au Bois Dormant avec une Ludmila rayonnante et très solide (malgré en effet un léger (très léger) accro), son partenaire Hoffalt en très bon Prince, une Eve toute souriante en Princesse Florine, des fées bien en place, des pierres précieuses avec une Laura Hecquet toujours aussi belle!


- La matinée Cullberg/De Mille dont a parlé Romain m'a aussi bien marquée! Nolwenn Daniel imposait un ton très fort (je ne sais pas comment décrire), un ballet très fort mais une musique un peu oubliable. Et Melle Julie superbe! Les 2 rôles principaux parfaits! Eve G et Audric B forment un beau duo. Je retiens aussi Philippe Solano avec ses tours à n'en plus finir! Les costumes ont un peu mal vieilli mais les décors sont très beau! et la musique marque!


- Onéguine! Que ce soit avec Ludmila (sisi) ou Isabelle ce ballet est superbe! Musique, chorégraphie, jeux... J'irai le revoir c'est sûr! Mention spéciale à Marc Moreau qui a réussi à être au niveau de Mathias Heymann dans mon coeur pour Lenski! Isabelle était magnifique et très gentille à la sortie 


- Notre Dame de Paris avec les adieux officieux de Nicolas Le Riche. Je m'attendais à une pièce ayant mal vieilli vu les commentaires ici et finalement j'ai vraiment aimé! Le 1er tableau pour ses couleurs et Allister Madin bondissant! Eleonora A fait une très belle Esméralda et JOSUA!! quel Frollo!! Quels sauts! Quelle force!
Notons aussi que Florian M m'a aussi convaincue. J'aurais aimé voir Nicolas dans d'autres pièces avec des rôles plus "dansés", mais les saluts ont tellement été puissants, chaleureux! Un artiste qui disait simplement "merci" à son public. Artiste très agréable à la sortie malgré son souhait de rentrer se reposer!


- Comment ne pas parlé de la représentation du 19 juillet du SFB. 3 pièces très plaisantes, une compagnie vraiment très attractive avec toutes ces personnalités! Découverte de Frances Chung, Sofiane Sylve, Yuan Yuan Tan, Maria Kochetkova et Dores André chez les femmes et j'ai remarqué de très beaux danseurs mais je n'arrive plus à remettre leurs noms sur les visages...
Une compagnie vraiment intéressante et je suis ravie de voir Mathilde Froustey s'y épanouir! Ne les ratez pas quand ils repassent en France!!!




Hors Catégorie: autres moments marquants de la saison


- La répétition publique de La Belle au Bois Dormant: mettez Agnes Letestu, Laura Hecquet et Audric Bezard dans un studio de répétition et... savourez
- La répétition de Danses at Gathering avec Clothilde Vayer, Héloïse Bourdon, Sabrina Mallem et PA Raveau
- Le cours public du SFB sur la scène du Châtelet
- La visite des coulisses de l'Opéra Garnier (LE FOYER DE LA DANSE!)
- Mon premier Défilé (merci TimeWarp)


Voilà j'en oublie sûrement (comme le gala Manuel Legris en fait!) mais une saison bien remplie! 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:41 (2016)    Sujet du message: Bilan saison 2013-2014

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004