dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Benjamin Pech
Aller à la page: <  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les Artistes -> Danseurs - Danseuses
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:28 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Un article sur Benjamin Pech à l'occasion de ses adieux qui approchent. L'article traite principalement de la douleur et confirme la date du 20 février 2016 pour ses adieux :

http://next.liberation.fr/culture-next/2015/12/15/le-coeur-a-corps-de-benja…
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:28 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 15 Déc - 20:39 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

article à son image : déprimant!

Dupont, Le Riche, Loudières et d'autres ont eu de grosses opérations : ils n'ont pas fait les Ouin Ouin héroïques!!
Décidément, je n'aime pas ce type : ni dans sa danse, ni dans sa personnalité!

que veut-il prouver?
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 13:43 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Laughing Laughing Laughing Laughing J'ai détesté l'article aussi mais n'ai pas osé le dire !! Merci Valérie pour votre franc parler !


PS : en le lisant je pensais plus à Jean Guillaume Bart, qui blessé et plus en position de danser, a eu la classe de s'en aller libérant ainsi une place. Décision probablement extrêmement difficile mais plus élégante à mes yeux que de rester là à ne pas danser...
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 13:54 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Oui, JG Bart a terriblement souffert mais il ne s'est pas ouin-ouiniser dans les journaux, lui!!!

    ( bis!!!!)
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 14:29 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Bon, je suis dans un bon jour, je défends, un peu, et un peu seulement, Pech. Si son problème était intervenu il y a dix ans, je pense qu'il aurait été obligé de se faire opérer ou de partir. Mais, à un an de la retraite, cela voulait dire fin de carrière puisque récupérer, si d'avance on peut récupérer, et en particulier sur un corps usé, signifie un an d'arrêt au maximum... Donc de toute manière, ça n'aurait servi à rien pour la compagnie car il aurait été en congès maladie.
Je m'interroge d'avantage sur le cas de Moreau qui n'a que 38 ans et qui depuis sa nomination, il y aura bientôt dix ans, n'a jamais fait une saison complète et danse de moins en moins, et de moins en moins bien. Lui devrait se faire réformer comme jean-Guillaume Bart... Et je ne parle pas de Jérémie Bélingard qui ne donne aucune justification à son absence des scènes...

Après, cette interview de Pech, oui, cela n'a aucun intérêt. Tous les danseurs souffrent, certains plus que d'autres et il ne faut pas se voiler la face et faire les étonnés. Je pense que MAG, Dupont et autres se sont déjà confiés plus sobrement à la presse. Et à deux mois de la retraite, on aurait aimé qu'il nous parle d'art...
Revenir en haut
anne-so


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2015
Messages: 27
Féminin

MessagePosté le: Mer 16 Déc - 15:14 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

J'avoue, j'ai pas fini l'article..  Rolling Eyes  un tantinet déprimant, et comme le dit Val j'aurais préféré qu'il parle de son art ! 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 309
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 00:19 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

J'ai pour ma part trouvé cette interview très émouvante, avec un danseur très honnête sur ce qu'il vit. Je pense cependant que ses problèmes ne datent pas d'un ans, mais qu'il percevait vraiment les choses comme ça : une carrière, un corps.


Ce que je trouve plus troublant, c'est cette vision de la danse qui me semble ancienne : la danse, c'est souffrir, souffrir, souffrir, sans rien dire, sans s'aider de médicament. Comme si aller voir un médecin et prendre des anti-inflammatoire, et dans son cas se faire opérer, était une honte. Le tabou de la souffrance peut être problématique (cf Mathias Heymann qui danse plus d'un an sur une blessure de fatigue, pour au final frôler l'arrêt de carrière à 25 ans). Aujourd'hui, la médecine du sport donne une vision différente des choses. Evidemment que la danse fait souffrir, comme le sport de haut niveau, car il s'agit de se dépasser en permanence, pour des objectifs qui sont si forts qu'ils font oublier la douleur. Mais ce tabou au quotidien me semble un peu dépassé.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 07:44 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Je pense qu’il ne faut pas s’arrêter à ce que dit Pech. Ses collègues ont bien dû rire…  Laughing
Bien sûr que les danseurs prennent des anti douleurs et vont voir leur médécin. Ils ne font que ça… et dès l’Ecole de danse…On le voit même quand Pech liste sa pathologie. Et aussi évidemment que la souffrance est un partenaire quotidien pour le danseur. mais en scène, en général, on oublie tout…  
Le problème, et surtout pour les solistes, c’est de s’arrêter de danser. La carrière est courte, à ce niveau, en saison, on danse sur six affiches, parfois moins, il ne faut pas rater "LE rôle"… bref, ils se disent qu’ils vont tenir…  
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 09:15 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

 
Citation:
 la danse, c'est souffrir, souffrir, souffrir, sans rien dire, sans s'aider de médicament.

Justement non, cela dépend dans des danseurs : dans le film de Klapish, Dupont disait bien qu'elle ne pouvait tenir les trois actes de Bayadère qu'avec des anti-inflammatoires à haute dose, qu'en temps normal elle prenait de de façon permanente!
Et elle n'est pas la seule à avoir fait ce genre de déclaration!
D'autres parts, je connais personnellement un médecin qui travaille non loin de l'opéra et qui me dit que les danseurs de l'opéra défilent en permanence dans son cabinet ( un regroupement de médecins) Il est particulièrement horrifié par l'état de leurs pieds ;  donc, beaucoup n'hésitent pas à consulter

et pour en revenir à B P, ses lamentations auraient pu être accompagnées d'une réflexion sur sa carrière, ses rôles, ses rencontres marquantes...
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Jeu 17 Déc - 16:29 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Je crois que ce qui m'a le plus déplu dans cet entretien c'est cet état d'esprit de "je ne peux plus danser mais je reste là (à ne pas faire grand chose)". Je trouve ça très égoïste, comme si sa souffrance et sa conception de la vie d'enfant le rendaient aveugle à tout le reste. Je trouve ça triste.
Je peine à m'expliquer mais ce que je trouve triste, je crois, c'est qu'il ne dit pas "j'ai mal, je suis limité par mon corps donc je ne peux plus tout danser / plus beaucoup danser, mais je continue parce qu'être en scène c'est ma vie, parce qu'il me reste des rôles à danser", non quand je lis son entretien j'entends plutôt "je reste parce que j'ai une place et que j'y ai droit".

Et comme vous dites, Val et Valérie, dommage aussi que cet entretien ne contienne qu'une lamentation sur la douleur, pas un mot sur le fait qu'en scène on oublie, que le jeu en vaut la chandelle, etc, c'est un peu aride également. Aurélie Dupont effectivement évoque la douleur aussi bien dans le film de Klapisch que dans des entretiens, mais elle parle aussi de ses rôles, de l'émotion d'être en scène, et dit que bien sûr elle referait la même chose même si ça a détruit son corps. MAG parlait également de sa convalescence après une intervention au genou me semble-t-il (?) et ne mâchait pas ses mots sur la douleur, mais là encore on sentait la passion, l'envie d'endurer n'importe quoi pour revenir au plus vite. Beaucoup de danseurs se sont confiés sur les blessures et la souffrance, je me souviens également notamment d'Agnès Letestu et Mathias Heymann, ce n'est pas à mon avis un sujet si tabou que ça.
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 79
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 14:35 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Je suis un peu surpris par vos réactions si dures, et je m'attendais à un peu plus de compassion.

Cet interview dit quand même des choses assez terribles, et nous apprend (ou nous rappelle) que derrière la beauté et le plaisir de l'amateur de ballet, il y a de la douleur, voire des souffrances atroces.
Vous dites que la douleur est inhérente à la danse classique pratiquée à très haut niveau, mais il me semble que ce que Benjamin Pech décrit, c'est encore au-delà, c'est un degré de souffrance très élevé, voire inhumain, dans le sens où le commun des mortels ne pourrait pas l'endurer sans chercher à en être soulagé.
Et dans son choix de continuer malgré tout à danser (même si c'est à un rythme et dans des rôles que vous ne jugez pas dignes d'une étoile), ne peut-on pas lire au mieux un attachement à son art, au moins un certain sens du sacerdoce, qui lui commande d'aller jusqu'au terme de ce à quoi il a voué toute sa vie, dès le plus jeune âge.
Et je trouve assez violente cette idée consistant finalement à dire que le danseur au bout du rouleau, qui se retrouve avec un corps prématurément usé et meurtri (quelles qu'en soient les raisons : parce qu'il s'est voué à sa passion plus que de raison, parce qu'il s'est mal entraîné ou tout simplement parce qu'il avait un corps plus fragile et moins résistant que d'autres), n'a plus qu'à s'effacer et laisser sa place aux jeunes et aux valides - qui devront faire de même le jour où, à leur tour, ils deviendront inaptes avant l'heure, et ainsi de suite...

Oui, cet interview m'a troublé dans le sens où, alors que je recherche dans le ballet le rêve, la beauté, l'émotion, un danseur me parle sans fard d'un revers bien moins luisant de la médaille.
Oui, il en parle sans tabou, sans pudeur direz-vous, mais je trouve qu'il en parle avec dignité, et pas sur un ton plaintif mais plus sur le mode de la confidence.

Et il n'est pas tout à fait vrai qu'il ne parle que de ses souffrances et pas d'art. Il dit bien à un moment que l'un de ses souvenirs les plus forts est celui d'un spectacle où il a souffert le martyr.

Voilà, je ne cherche pas spécialement à défendre Pech, que je ne connais pas particulièrement (le seul souvenir, mais très fort, que j'ai de lui, c'est celui d'un Oiseau bleu proprement fabuleux de légèreté, d'éclat et d'élégance), mais vos réactions m'ont fait réagir Wink
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 15:03 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Malheureusement, ce que raconte Pech, tous les danseurs le vivent. C’est en ce sens qu’on trouve que vraiment, il en fait too much. Et c’est si tous les danseurs commençaient à raconter leur pathologie en détail dans la presse que ce serait franchement déprimant. Il y a peu de danse dans la Presse, si c’est pour raconter ça… Depuis quand Libé n'a pas fait un papier fourni sur un spectacle ?
Personnellement, je trouve bien, comme l’on fait d’autres danseurs blessés, qu’il dise pourquoi on ne le voit plus sur scène ou dans des rôles qui ne sont pas de son niveau car l’opéra ne communique rien donc on ne comprend pas pourquoi les danseurs sont absents, mais que tout l’article porte sur ça, quel intérêt ?
Ce qu’on pourrait dire plutôt pour la défense de Pech, c’est que contrairement à Bélingard et Moreau, c’est un danseur qui a beaucoup remplacé. Je vois tout à fait pourquoi il peut être "usé". Il a beaucoup servi la compagnie à une époque, c’était un peu le Paquette du début des années 2000, donc il est aussi normal qu’on lui offre le temps de réfléchir à comment il va gérer ses blessures… Mais après, au bout d’un certain temps, l’Opéra n’est pas l’Armée du Salut. Il faut des danseurs qui dansent.
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Ven 18 Déc - 18:05 (2015)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Val, je vous rejoins exactement et je n'aurais pas su mieux dire.

Lorna, je comprends votre émotion si c'est la première fois que vous lisez un tel témoignage. La danse classique demande&engendre beaucoup de souffrance. Danseuse amateur, je l'ai toujours su et expérimenté dans une moindre mesure moi-même, et en fouillant un peu vous pourrez lire de nombreux témoignages de danseurs qui l'évoquent. Aurélie Dupont en parle dans "Tout près des Etoiles", dans le documentaire que Cédric Klapisch lui a consacré (où on voit que sans se doper d'anti-inflammatoires elle ne peut tout simplement pas rentrer dans ses chaussons...), dans une très bonne interview accordée quelques années avant ses adieux à un site de danse allemand, Agnès Letestu l'évoquait lors d'une tournée en Australie pendant laquelle danseurs de l'OdP et rugbymen locaux s'étaient rencontrés pour échanger sur leurs disciplines respectives, Marie-Agnès Gillot en parlait suite à sa blessure au genou, Mathias Heymann l'a également évoqué... et ce ne sont que les quelques exemples qui me reviennent. C'est choquant certes mais il ne faut pas se leurrer, cela fait partie de la danse et il y a de la souffrance (pas juste de fatigue ou musculaire mais bien de l'usure des corps et des blessures) derrière toutes les belles représentations que nous allons voir.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 09:32 (2016)    Sujet du message: Benjamin Pech Répondre en citant

Ce sont les adieux ce soir de B Pech, et il y a ICI une intercview de lui qui montre un homme posé et bienveillant
ça fait du bien après la presse inculte, ignare et déchaînée de ces temps derniers

par contre " les prix commencent à baisser" dit la journaliste!!! Alors là, vraiment, si B Pech est attachant dans l'interview, elle, on a juste envie de lui dire d'aller se renseigner comme l'ensemble de ses stupides collègues avant de déclarer des âneries plus grosses qu'elle!
Mais il est vrai que ces gens ne paient jamais leurs places..... diable
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:32 (2016)    Sujet du message: Benjamin Pech

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les Artistes -> Danseurs - Danseuses Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004