dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015)
Aller à la page: <  1, 2, 333, 34, 35, 36, 37  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 452
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 12:06 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Merci à toutes pour vos comptes rendus sur les deux dernières représentations du Lac. Je regrette un peu de ne pas avoir pu m'y rendre pour voir ces prises de rôles, en particulier celle d'Hannah O'Neill.

Pour ma part mon dernier Lac était lundi dernier avec Laura Hecquet et Audric Bézard. J'avais hâte de voir la nouvelle étoile à l'oeuvre et j'avoue que j'ai été un peu déçu.
J'ai adoré son Odile, hormis des tours attitudes pas très propres elle était impressionnante techniquement, offrant les plus beaux fouettés de la série, et elle aimantait tous les regards. Là je voyais une brillante étoile.
Par contre en Odette c'est une bonne première danseuse que j'ai vu. Toujours cette aisance technique, une belle danse mais parfois un peu sèche, mais je n'ai ressenti aucune émotion en la voyant danser, alors qu'Héloïse Bourdon et Ludmila Pagliero m'ont touché dès leurs entrées.

Dans cette première partie c'est plus son partenaire qui m'a surpris. J'aime beaucoup Audric Bézard dans les pièces néo classique, mais je ne l'avais jamais vu dans un grand rôle classique. Ce fut une agréable surprise de le voir danser, j'ai beaucoup aimé sa variation lente. Et il s'est considérablement amélioré au niveau du partenariat. Mais après l'entracte on sentait la fatigue, et sa variation du 3ème acte et la coda lui ont posé plus de problèmes.
Au final les deux étaient meilleurs ensemble que seul. Les adages étaient très beau.

Stéphane Bullion campait un Rothbart très différent de Karl Paquette, moins autoritaire, plus malsain. Mais je l'ai trouvé un peu effacé alors que ce rôle semble taillé pour lui.
Dans les divertissements j'ai beaucoup aimé le pas de trois avec Valentine Colasante Eve Grinsztajn et Hugo Marchand, trois danseurs que j'aime beaucoup. Les danses de caractères du troisième sont de plus en plus interminable mais je retiendrai tout de même la Czardas d'Alessio Carbone et d'Eve Grinsztajn, ainsi que la Napolitaine de Daniel Stokes et Pauline Verdusen.

Comme à chacune de mes venues le corps de ballet était parfait. Ils se sont bien améliorés dans le 1er acte, et toujours aussi sublime dans les actes blancs. Un grand bravo à ses filles, pour moi les véritables stars de cette série!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Sam 11 Avr - 12:06 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 541
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 12:22 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Merci Timewarp!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 869
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 13:43 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Avec ce que je lis des retours sur le Prince de F Alu, c'est plutôt très encourageant   Techniquement on savait que ça se passerait très bien, mais si en plus il arrive à donner vie au personnage (ce n'était pas parfait mais pour une prise de rôle tout de même) ! Quelques vidéos sont disponibles sur internet et ce que je peux en dire c'est que je suis déçue de l'avoir raté ! 


Au moins on sait qu'on pourra compter sur lui sur les prochains rôles classiques ! Hâte de le voir en Solor !!
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 505
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 14:19 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Notre Berrichon préféré s'est fort bien débrouillé (dans des circonstances pas faciles) !!!
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 14:32 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Dans cette série, j'ai vu trois distributions : Bourdon/Hoffalt le 27 mars parce que les retours enthousiastes sur son cygne ont titillé ma curiosité, Hecquet/Bézard le 1er avril parce que je voulais absolument la voir, et Park/Alu le 9 avril parce que mes billets d'abonnement étaient sur cette date.
Toutes ces représentations apportaient leur lot de satisfactions, mais celle avec Laura Hecquet aura été pour moi la plus magique.

Bourdon était vraiment magnifique, elle faisait une synthèse assez parfaite entre la femme et le volatil, avec une incarnation très juste et extrêmement séduisante, mais en fin de compte assez classique et traditionnelle. C'était superbe et j'étais assez ébahi d'admiration devant une telle maîtrise du rôle acquise en si peu de temps, à la fois au niveau technique et au niveau de l'interprétation. A ses côtés, Hoffalt paraissait forcément un peu pâle.

Park est impressionnante techniquement et elle fait preuve de beaucoup de sûreté, d'endurance et de vivacité. Elle est aussi très attentive aux détails qui font une incarnation, mais il manque encore un fondu ou une parfaite imprégnation du double personnage pour convaincre complètement. A cette réserve près, j'ai passé une excellente soirée, surtout en deuxième partie. J'ai adoré son Odile dont elle ne fait pas une caricature de séductrice perverse mais qu'elle impose essentiellement grâce à sa danse précise, intense et brillante. Son partenariat avec Alu fonctionnait très bien et culminait avec un dernier acte où tous deux étaient très émouvants, dans leur ultime pas de deux qui m'évoquait la tendresse et l'innocence du premier amour.

Après, il y a le cas Hecquet. Je ne la connaissais pas avant de la découvrir en Aurore fin 2013, un merveilleux hasard ayant fait que mes billets en matinée tombaient sur son unique représentation. Et c'était déjà avec Bézard, et déjà elle formait avec lui un couple superbement assorti.
Sa silhouette longiligne, sa délicatesse et son élégance naturelle m'ont tout de suite plu. Je l'ai sentie un peu tendue jusqu'aux périlleux équilibres de l'adage à la rose, et ensuite elle s'est libérée et n'a cessé de m'envoûter d'un charme diffus mais puissant. Elle ne cherche pas à être brillante ou jolie à regarder. Elle ne cherche pas à en mettre plein la vue ou à séduire. Il y a juste ce mélange indicible de grâce et de rigueur, d'intensité et de mystère, et cette musicalité hors norme. Je ne sais pas à quoi ressemble le chant des sirènes, mais l'effet que cette danseuse produit sur moi doit y ressembler.
Je n'ai pas eu la chance de tomber sur elle pour le Palais de cristal et La source, mais je tenais bien évidemment à ne pas la rater sur le Lac. Et c'était sublime ! J'en ai pleuré de bonheur, spécialement dans sa variation de l'acte II. C'est un cygne noble, au meilleur sens du terme, d'une délicatesse et d'une légèreté infinies. Son cygne noir aussi était fabuleux, d'un incroyable pouvoir de séduction sans le moins du monde avoir besoin de jouer la séductrice. Et j'ai lu un commentaire disant que son Odile illustre exactement ce que devrait être le dédain de la virtuosité : en aucun cas une absence de virtuosité, mais être virtuose comme sans y toucher.
C'est probable qu'une danseuse qui est si peu dans la démonstration et le spectaculaire peut paraître froide, et même donner l'impression de manquer de flamme. Mais cette danseuse a un supplément d'âme, quelque chose de profondément sensible et poétique qui m'envoûte littéralement.

A ce propos, je suis tombé récemment sur ce que Shana a écrit de Laura Hecquet sur son blog : le portrait qu'elle en a fait en juin 2014, et aussi le compte-rendu de son apparition (j'utilise exprès ce terme, qui dans le cas de cette artiste est tellement plus approprié que prestation ou performance) dans le Palais de cristal. Shana réussit vraiment à trouver les mots justes pour parler de l'art de Laura Hecquet et décrire ce qu'elle dégage sur scène. C'était un plaisir de la lire.

Il y a quelque vidéos du cygne de Hecquet sur youtube, pour consoler ceux qui n'ont pas pu la voir cette fois-ci, et pour le plaisir de ceux qui ont eux cette chance.
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Avr - 14:42 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Ce qui me séduit en Laura, c'est son lyrisme exacerbé, maintenant je comprends que certains puissent la trouver froide, mais personnellement, c'est une danseuse que j'adore depuis qu'elle est rentrée dans le corps de ballet, et elle m'a toujours beaucoup plus emballée que sa camarade de promotion Mathilde Froustey. D'ailleurs, elle est entrée dans le corps de ballet devant elle. Je me souviens de son pas de deux Javotte aux côtés de Josua Hoffalt, chorégraphié par JG Bart lors d'une soirée jeunes danseurs.
Bref je regrette qu'une douleur à la main m'empêchant de conduire m'aie empêchée de profiter de sa prestation. Je serai par contre moins dure que vous sur Josua qui m'a agréablement surprise lors de la même représentation du Lac, j'ai énormément apprécié la finesse de son jeu. Il est vrai que je venais aussi surtout pour voir le phénomène Bourdon et qu'elle était souffrante, l'empêchant de briller à sa juste valeur dans le cygne noir.
Concernant Park, ce que j'en vois sur des vidéos circulant sur Facebook, elle danse très bien, mais que c'est sec, que c'est froid, il n'y a pas le moelleux de Bourdon ! Heureusement qu'Alu est là et montre qu'il a réfléchi à son interprétation, et quel pirouetteur !
Revenir en haut
Mat
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Avr - 14:57 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Joelle,


Auriez-vous les liens des vidéos Youtube où l'on voit Laura Hecquet?
Merci d'avance!
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 541
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:10 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Bienvenue Lorna, merci beaucoup pour votre belle synthèse, si agréable à lire, et merci pour vos gentils mots à propos de mon portrait de Laura! 

 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:13 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant


https://www.youtube.com/watch?v=1X5D39eglCY


https://www.youtube.com/watch?v=Kmo7F5s4VDU


https://www.youtube.com/watch?v=KiEIkq4WYkk


https://www.youtube.com/watch?v=_spCVxaH_HU
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 541
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:14 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

oh là là, Cathy est d'une rapidité impressionnante! Merci à elle!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:16 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

oui, je n'ai même pas eu le temps de réagir 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 5 541
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 15:32 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

En revanche, impossible de dégoter la moindre video de Hannah O Neill ou Yannick Bittencourt; il est vrai que je n'ai jamais été très douée pour les trouver, donc si une bonne âme en trouve, ne serait-ce qu'une, pourrait-elle la mettre en lien ici? 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

Formation personnelle de yoga en 3 ans, de professeur en 4 ans et de yoga nidra en 2 ans
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 16:55 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Cathy a écrit:
Il est vrai que je venais aussi surtout pour voir le phénomène Bourdon et qu'elle était souffrante, l'empêchant de briller à sa juste valeur dans le cygne noir.
Concernant Park, ce que j'en vois sur des vidéos circulant sur Facebook, elle danse très bien, mais que c'est sec, que c'est froid, il n'y a pas le moelleux de Bourdon ! Heureusement qu'Alu est là et montre qu'il a réfléchi à son interprétation, et quel pirouetteur !

Pour Bourdon, je devais y être le même soir que vous. Effectivement, je ne l'avais pas trouvée très affûtée en Odile par rapport ce que j'avais pu lire sur ses prestations précédentes, et j'en ai appris l'explication par la suite.
Concernant Park, bien sûr il n'y a ni le velouté ni la féminité frémissante de Bourdon. J'ai été légèrement gêné au début par un côté petit animal apeuré et presque affolé, avec des gestes un peu trop brusques à mon goût, mais je n'irai pas jusqu'à dire que c'était sec et froid. Disons que son interprétation étaient moins lisible et expressive que celle de Bourdon.

ici une vidéo toute fraîche du pdd de l'acte III avec Park/Alu: https://www.youtube.com/watch?v=etcqy8jJ8-Y
en revanche, pas trace des prestations de O'Neill et de Bourdon sur ce site. sur facebook, je ne sais pas comment chercher
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 869
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 17:19 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Cathy a écrit:
Ce qui me séduit en Laura, c'est son lyrisme exacerbé, maintenant je comprends que certains puissent la trouver froide, mais personnellement, c'est une danseuse que j'adore depuis qu'elle est rentrée dans le corps de ballet, et elle m'a toujours beaucoup plus emballée que sa camarade de promotion Mathilde Froustey. D'ailleurs, elle est entrée dans le corps de ballet devant elle. 


Je trouve que ces 2 danseuses ont des présences totalement différentes. Je les adore toutes les deux pour différentes raisons. Mathilde Froustey a une présence "brillante" je dirais. Elle illumine la scène, décoiffe avec ses tours. En fait je ne l'ai jamais vu en live dans un rôle mais rien que les vidéo de sa Kitri, on sent qu'elle bouillonne d'énergie et explose en scène. Néanmoins elle sait être posée, sa Giselle sur les vidéos était vraiment très bien.
Laura Hecquet quant à elle, c'est plus élégant, elle a une présence "royale" je dirais. On sait qu'elle est sur scène, un port de tête princier, des bras majestueux. Je la vois plus en Juliette, Manon qu'en Kitri ou Paquita.
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 505
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 11 Avr - 17:47 (2015)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015) Répondre en citant

Et bien moi je vais d'abord vous mettre un peu du 9 avril... Mr. Green


https://youtu.be/etcqy8jJ8-Y




https://youtu.be/5FP2HcuC9sI



https://www.facebook.com/video.php?v=801260553326525



https://www.facebook.com/video.php?v=800985970020650&pnref=story
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !


Dernière édition par Joelle le Sam 11 Avr - 18:09 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 18:01 (2017)    Sujet du message: Le Lac des cygnes - Rudolf Noureev (11 mars - 9 avril 2015)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 333, 34, 35, 36, 37  >
Page 34 sur 37

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com