dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Philippe - Présentation

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> danse et danses -> Présentation
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Philippe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Déc - 00:55 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

Bonjour,


Petite présentation rapide, je suis Philippe, 40 ans, parisien, amateur de ballets, plutôt habitué de l'Opéra de Paris mais j'essaie d'élargir mon horizon...


Concernant la danse : 
- J'apprécie le classique et le contemporain
- Je n'ai jamais pratiqué
- Je lis régulièrement les blogs et autres sites de danse français (particulièrement celui d'Amélie mais pas que...)
- J'aime l'univers de la photographie de danse (notamment le travail de Julien Benhamou ou de Christian Lartillot)


Mes ballets préférés (pour l'instant) :
- Signes
- La Dame aux Camélias
- Le Lac des sygnes
- Le Parc
- Dances at a gathering


Mes "déceptions" :
- Casse-Noisette (version Noureev... quel gâchi !) 
- La Belle aux bois (version Noureev)


Au plaisir d'échanger avec vous...
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Mar 2 Déc - 00:55 (2014)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
ileana


En ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 926
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 08:53 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

Bonjour Philippe, ravie de vous accueillir ici !
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 108
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 10:12 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

Bienvenue Philippe !

qu'est-ce qui vous déplait dans les versions Noureev de Casse Noisette et de la Belle ?
Quelles sont les versions que vous aimez ?

Au plaisir de vous lire.
d'avoir franchi le pas et de vous être inscrit.
Revenir en haut
Philippe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Déc - 16:51 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

Ce que je n'aime pas dans la version de Casse Noisette de Noureev...

En fait, il y a un petit biais dans mon appréciation...

J'ai emmené ma fille de presque 6 ans pour le voir (la semaine dernière pour la première). C'était son premier ballet et, pour moi qui aime les ballets, une soirée importante. Du coup, je lui avais lu l'histoire, nous en avions souvent discuté et nous avions regardé différentes versions toutes plus joyeuses et féériques les unes que les autres... Et la version de Nourev est loin d'être la féérie que j'attendais... Le conte pour enfants se transforme en conte pour adulte, la féérie disparait au profit d’une lecture psychanalytique à laquelle je n’accroche pas…

C’est clairement un point de vue personnel mais pour moi, le conte d’origine (la version Hoffman ou celle de Dumas), comme le ballet d’origine sont clairement destinés aux enfants et la version de Noureev en est très loin…

Je n’aime pas :
-       Que le rêve de Clara / Marie se transforme en cauchemar
-       Que les parents et la famille reviennent dans le second acte
-       Que la scène de la « mère Gigogne et des polichinelles » soit tout simplement supprimé
-       Que la scène de la fée dragée soit remplacée par un solo de Clara/Marie (même si Dorothée Gilbert y est magnifique !)
-       Que le casse-noisette soit l’ « incarnation » de l’oncle Drosselmeyer (on est à deux doigts de l’oncle pervers (borne et boiteux) qui va faire découvrir sa féminité à sa jolie nièce… personnellement, non merci, pas ce soir…)
-       Que le pays du pain d’épice, des sucres d’orges, etc… se transforme en « simple » voyage autour du monde… (à l’origine on parle de Chocolat, Café, Thé…)
-       Que beaucoup de choses soient trop sombres, angoissantes, austères, … (y.c. le sapin !)

Bref, je n’irais pas à Disney pour mon prochain Casse Noisette mais j’aimerais bien voir une version qui se rapproche plus du conte pour enfants… parceque parfois on a envie de retourner en enfance tout simplement…

Par ailleurs, je partage les « critiques » d’Amélie, notamment lorsqu’elle dit « ces danses de caractère ont un cadre assez austère qui brise la magie. » http://www.dansesaveclaplume.com/en-scene/casse-noisette-dorothee-gilbert-et-mathieu-ganio/

Néanmoins, pour la défense de Noureev…
Le Casse-Noisette de Tchaïkovski / Ivanov / Petipa de 1892 a été repris par Vassili Vainonen en 1934 (pour le Kirov). C’est là que s’effectue toute la transformation du ballet que je n’aime pas. « Cette version restera pendant des décennies le modèle du ballet classique ». C’est cette version qui est le modèle d’origine de Noureev !

En résumé, j’ai bercé ma fille de « mère Gigogne et de polichinelles » et de « fée draguée » alors que Noureev n’avait même pas eu la chance de les voir…

Voili, voilà… à titre perso, je n’aime pas cette version même si je la comprends et que je comprends bien qu’elle puisse plaire.

Cependant, j’ai passé une très bonne soirée quand même et Dorothée Gilbert et Mathieu Ganio étaient magnifiques la semaine dernière !

Ma version préférée… Je ne sais pas vraiment mais ma version préférée de la variation de La Fée Dragée est celle de Nina Kaptsova à admirer ici : http://berlinpoche.de/magazine/magazine/casse-noisette-decortique/
(avec, en prime, une petite analyse « technique » pour les néophytes comme je le suis !)
Revenir en haut
Philippe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mar 2 Déc - 16:53 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

ohlala... que j'ai été long... il va falloir que j'apprenne à faire plus court...
(et je n'ai même pas répondu pour La Belle !)
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 485
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 2 Déc - 17:07 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

Citation:
C’est clairement un point de vue personnel mais pour moi, le conte d’origine (la version Hoffman ou celle de Dumas), comme le ballet d’origine sont clairement destinés aux enfants et la version de Noureev en est très loin





ah bon???
Citation:
La vaillance digne des Spartiates de ce bataillon d’élite aurait arraché la victoire aux souris, si un maudit capitaine ennemi, s’élançant en furie, n’eût d’un coup de dent abattu la tête d’un des empereurs chinois et mis en pièces deux chats et un singe, en faisant ainsi un vide par lequel l’ennemi s’élança et massacra le bataillon.

Mais ce carnage profita peu à l’ennemi.

Toutes les fois qu’un de ses cavaliers coupait en deux à belles dents un de ces courageux antagonistes, il avalait en même temps un petit morceau de papier qui l’étouffait à l’instant. Ce fut un secours pour l’armée de Casse-Noisette qui, une fois les premiers pas en arrière faits, fut bientôt en pleine retraite, et perdait du monde de plus en plus, de sorte que Casse-Noisette arriva devant l’armoire avec un petit nombre de soldats.

— Faites avancer la réserve ! Pantalon, Scaramouche, tambours, où êtes-vous ? s’écria Casse-Noisette, qui espérait recevoir de l’armoire de nouvelles troupes.

Il vint en effet quelques hommes et quelques femmes d’argile, avec des visages d’or surmontés de casques et de chapeaux ; mais ils se battirent avec tant de maladresse, qu’ils n’atteignirent aucun ennemi et firent tomber de sa tête le bonnet même de leur général Casse-Noisette. Les chasseurs ennemis leur brisèrent les jambes de leurs dents, de sorte qu’ils tombèrent et tuèrent dans leur chute plusieurs frères d’armes de Casse-Noisette. Celui-ci voulait franchir le rebord de l’armoire, mais ses jambes étaient trop courtes, et Claire et Trudchen, évanouies, ne pouvaient lui offrir leur aide.



Vous trouvez ce texte poétique et qui fait rêver??? et ce n'est qu'un des nombreux extraits!

Ce livre m'a glacée d'effroi enfant - et je n'ai pas été la seule - à tel point que j'ai été longtemps sans vouloir voir ce ballet!

Mais bienvenue quand même!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Philippe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Mer 3 Déc - 00:06 (2014)    Sujet du message: Philippe - Présentation Répondre en citant

 
Citation:
 ah bon???





oui, oui, je confirme !  Mr. Green  


comme je l'indiquais "C’est clairement un point de vue personnel mais pour moi" ce conte est avant tout un conte pour enfant... 


En fait tout est une question de choix d'interprétation... Bien sûr la plupart des contes pour enfants ou des dessins animés de Disney font parfois peur et parfois pleurer les enfants (j'ai trouvé Bambi si triste que je n'ai pas encore osé le montrer à ma fille  Laughing ) mais pour moi ils n'en restent pas moins destiné aux enfants (et aux anciens enfants  que nous sommes devenus)


Alors oui, je le concède Casse Noisette (Contes ou ballets) est parfois terrifiant, effrayant, et même parfois "glaçant" (sans parler de la valse des flocons  Wink )...
...mais oui je retiens la poésie, la féérie... 


La fée dragée, Confiturembourg,  les cadeaux de Noël, le grand sapin, la mère gigogne et ses petits, la valse des flocons... j'en rêve encore et j'espère qu'ils hantent les nuits de ma petite fille  Razz   
Il faut dire que ma maman nous faisait des villages en pains d'épice avec des cheminées en guimauves quand j'étais petit....Ceci explique peut être cela...


Ballanchine et Vaïnonen jeunes dansèrent la version originale de Tchaïlovski / Ivanov / Petipa, l'un faisait des cauchemars (et les a transmis à Noureev), l'autre en rêvait et a continué à en faire un ballet féérique "destiné à émerveiller les jeunes spectateurs".     

Citation:
 

Citation:
Sur une galerie en saillie sur cette porte, et qui paraissait faite de sucre d’orge, six petits singes couverts de pourpoints rouges exécutaient la plus belle musique de janissaires que l’on put entendre : de sorte que Marie s’aperçut a peine qu’elle s’avancait toujours plus loin sur des dalles de marbre de toutes couleurs, qui n’étaient autre chose que des tablettes de chocolat bien travaillées. Bientôt elle fut enveloppée des plus douces odeurs, qui se répandaient d’un arbre étrange qui s’élancait de deux côtés différents. Dans son feuillage sombre on voyait étinceler, avec tant d’éclat que l’on pouvait tout d’abord les apercevoir, comme des fruits d’or et d’argent suspendus aux branches de mille couleurs, et le tronc et les rameaux étaient ornés de tresses et de bouquets de fleurs, comme le seraient de nouveaux mariés et leurs joyeux convives un jour de noces. Et quand les parfums des oranges couraient comme des zéphyrs qui volent, alors on entendait bruire les rameaux et les feuilles, et le grincement du clinquant qui s’agitait résonnait comme une musique joyeuse aux accords de laquelle dansaient les petites lumières brillantes. 
- Ah ! comme tout est beau ici ! s’écria Marie, heureuse et enchantée. 
- Nous sommes dans la forêt de Noël, bonne demoiselle, dit Casse-Noisette. 
- Ah ! continua Marie, si je pouvais rester un peu ici ; tout est si beau ! 
Casse-Noisette frappa des mains, et aussitôt accoururent de petits bergers et de petites bergères, des chasseurs et des chasseresses, si blancs et si tendres qu’ils paraissaient être de sucre, et que Marie ne les avait pas encore remarqués, bien qu’ils se promenassent dans la forêt. Ils apportèrent un charmant fauteuil d’or, posèrent dessus un moelleux coussin de réglisse, et invitèrent très-poliment Marie à s’y asseoir. Et à peine eut-elle pris place que les bergers et les bergères commencèrent à danser un charmant ballet accompagné du cor des chasseurs, et puis tous disparurent dans l’épaisseur du bois. 


...il y a environ 10 fois le mots "magnifique" dans la description du royaume de la fée dragée
Citation:
 - Ah ! tout était bien beau et m’a bien plu ! répliqua Marie en se levant et en suivant Casse-Noisette, qui lui montrait le chemin.

Ils suivirent les bords d’un ruisseau qui murmurait doucement, et d’où semblaient partir les senteurs délicieuses qui parfumaient toute la forêt
- C’est le ruisseau des Oranges, dit Casse-Noisette sur la demande de Marie ; mais, à part son doux parfum, il ne peut être comparé, pour la beauté et l’étendue, au torrent des Limonades, qui se jette comme lui dans la mer du Lait d’amandes

 
Citation:
 et ce n'est qu'un des nombreux extraits!



Merci cependant de votre point de vue Shana, je vous souhaite une bonne nuit pleine de doux rêves au royaume des pains d'épices  Wink
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:41 (2016)    Sujet du message: Philippe - Présentation

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> danse et danses -> Présentation Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004