dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 15:44 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Le Chant de la Terre – Garnier, le 2 mars 2015

Décidément, l’atmosphère au poulailler n’est pas du tout la même qu’à l’orchestre, et, je dois dire, beaucoup plus sympathique. Les derniers spectateurs s’installent dans une joyeuse cacophonie. Ma voisine, une charmante petite dame férue d’opéras et de musique, me dit grand bien de l’acoustique de la nouvelle Philharmonie de Paris, tout en s’excusant auprès du Monsieur assis devant elle de lui donner des coups de genoux involontaires. A mon grand étonnement, les jeunes, étudiants ou non, ne sont pas majoritaires. L’ambiance est bonne … mais le confort est restreint et m’empêche d’entrer complètement dans le ballet. Je n’ai qu’une idée en sortant : le revoir !

Dans ce ballet, c’est John Neumeier qui s’est occupé de tout, à part, bien sûr de la musique. Il a assuré, non seulement la chorégraphie mais aussi les décors, les costumes et les lumières. Le décor est dépouillé avec un élément mobile, carré de moquette herbue et pentue, bout de nature agreste dans un monde minéral ?

Petite peur au début du Premier Chant car la voix du ténor Burkhard Fritz me paraît étouffée par l’orchestre. Heureusement cette sensation n’est que fugitive. Il nous donne ainsi que Paul Armin Edelmann, baryton, une interprétation sensible de la partition de Mahler.

Certains auront reproché à Neumeier de « faire du Neumeier ». Eh bien oui, on retrouve ici sa pâte et plusieurs passages m’ont fait penser à la 3ème Symphonie. On retrouve ainsi cette manière de rendre la danse sculpturale. On pourrait surnommer John Neumeier le Rodin de la danse !

Florian Magnenet à qui incombe le rôle pivot du ballet se révèle très inspiré. Danser Mahler lui va bien. Son double, son ami, son frère, Vincent Chaillet donne du sens à chaque mouvement. Sae-Eun Park est très belle et mystérieuse accompagnée par un Fabien Révillion remarquable et remarqué. Même Dorothée Gilbert semble avoir pris du poids en scène (au sens figuré !).
Cet hymne à la terre est finalement un chant d’espoir. L’homme vient de la terre et y retournera. Est-ce si grave ?

Le Chant de la Terre – Garnier, le 3 mars 2015

En quittant la salle ce lundi soir je n’avais qu’une idée en tête : revoir ce ballet ! Comme j’étais à Paris, rien de plus simple que de reprendre une place (fond de loge très pratique debout). La deuxième vision du ballet m’a beaucoup apporté.

Placée un peu de côté, mais beaucoup plus près, de nombreux détails me sont apparus. Ainsi des T-shirts des garçons qui, de loin, paraissent d’une couleur gris-souris sans plus et de prêt sont comme grêlés de petites excroissances. Une immense glace se trouve au-dessus des danseurs et reflète leurs évolutions. On pourrait s’en passer.

il y a un côté oriental dans ce ballet et un côté sinueux : ondulations des bras, des mains, glissade le long de cette sorte de toboggan recouvert d’herbe, comme un coin de verte prairie. Toboggan de la vie ?

Je retiens mon souffle pendant le Pas de Deux entre Sae Eun Park et Audric Bezard. De toute beauté ! D’ailleurs, si on devait caractériser l’atmosphère de ce ballet, ce serait le mot « beauté » qui me viendrait le plus à l’esprit. Beauté et harmonie.

Fabien Révillion fait preuve d’une réelle profondeur de jeu. On en avait déjà eu un aperçu dans son Lenski. Fabien Révillion était, pour moi, un beau et bon danseur, à la technique solide. Aujourd’hui, il est beaucoup plus que cela. Il tient le ballet de bout en bout car, tout comme l’Homme de la 3ème Symphonie, il est pratiquement tout le temps sur scène. Son partenariat avec Nolwenn Daniel (elle aussi excellente) fonctionne parfaitement. Ils sont sur la même longueur d’ondes. Moments forts du ballet : les Pas de Deux entre Audric Bezard et Sae Eun Park, Fabien Révillion et Nolwenn Daniel, Fabien Révillion et Audric Bezard et l’entrée de Léonore Baulac tout de rouge vêtue, qui tourne autour de l’ami, Audric Bezard. Un très joli passage que j’ai du mal à transcrire par des mots.

Le dernier Chant, l’Adieu, reflète le désespoir, la mort, puis l’espérance d’un monde nouveau.
Les danseurs, tout en noir et violet, défilent sur scène (une procession funèbre ?) puis vont se réfugier au fond de la scène et se transforment en sorte de chœur antique à moins que ce ne soient des pleureuses. Mais, au premier plan, l’homme et la femme, Fabien Révillion et Nolwenn Daniel, survivent pour l’éternité (« ewig »). Demain est un autre jour.

La chorégraphie de Neumeier épouse la musique de Mahler. On passe de « l’éloge de la lenteur » à une fulgurance, une ivresse, qui vous assaille, à la tendresse d’un Pas de Deux poétique. Chacun sait que John Neumeier est un grand connaisseur et grand collectionneur de tout ce qui touche les Ballets Russes en général et Nijinski en particulier. Il m’a semblé qu’il rendait hommage à Nijinsky en incluant des sortes de réminiscences de l’Après-midi d’un Faune : marche chaloupée, profils, positions de mains qui rappellent le Faune et les Nymphes.
Au début du ballet, l’Homme est allongé, en croix. Figure christique ? On ne peut s’empêcher d’y penser. Est-ce le sacrifice suprême ?

Avec ce ballet, Neumeier nous fait réfléchir. On se pose des questions. Mais ce n’est pas du blabla impénétrable. Nul besoin d’explications vaseuses dans le programme pour entrer dans le ballet. La musique de Mahler et la transcription chorégraphique de Neumeier font leur chemin dans nos têtes. Y voir plus clair ?

Ecoutons le chorégraphe : « L’important pour moi est d’écouter et de sentir subjectivement ce que Mahler nous dit à travers sa musique, et de retranscrire mes sentiments dans une forme émouvante et vivante. »

C’est réussi !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Sam 7 Mar - 15:44 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 17:27 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Et voici l'article de Gérard Mannoni sur altamusica :

Une histoire d'amour

Il a décidément du mal avec l'état-civil des danseurs et appelle Léonore Baulac, Laure !

Il a beaucoup apprécié ce ballet et regrette que John Neumeier ait dit que c'était le dernier ballet, sur une partition de Mahler, qu'il allait chorégraphier.

Citation:
Ce spectacle fort, qui entraîne dans un monde de réflexions profondes et multiples, est-il vraiment la dernière rencontre entre Neumeier et Mahler ? On est en droit d’espérer que non.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 769
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 17:49 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Merci Elisabeth pour toutes vos impressions ! Comme je suis heureuse de revoir cette oeuvre avec d'autres interprètes! Je vais aller lire alta musica!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 962
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 20:18 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Splendide critique, Elisabeth ! Je vois que vous avez été subjuguée tout comme moi.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 769
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 7 Mar - 20:55 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Bon, et bien avec Anne Marie, et Timewarp, ça fait quand même du monde qui a été touché par cette oeuvre!!! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 10:52 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Alain Attyasse, sur resmusica.com, n'a visiblement pas du tout apprécié la chorégraphie de Johan Neumeier.

Une autre vision que la mienne ...

Le Chant de la Terre au Palais Garnier : Endormissements
Revenir en haut
anne-claire


Hors ligne

Inscrit le: 19 Oct 2013
Messages: 145
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 20:33 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Les Balletonautes aussi ont apprécié leur 2ème vision.
Merci à Elisabeth pour ses impressions très détaillées.
J'y serai bien retournée, mais le Lac des Cygnes et la venue de Denis Rodkin à Paris ont épuisé mon budget du mois.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 769
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mar 10 Mar - 22:38 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Ah ma deuxième soirée!!!!! aussi merveilleuse, aussi magique qu'il y a dix jours!

et pourtant une toute autre soirée!

je détaillerai un peu plus demain, mais je trouve incroyable d'avoir vu ce soir 4 danseurs en harmonie parfaite! - ce qui m'avait peut être manqué il y a dix jours car il n'y avait pas cet effet " quatuor"entre Daniel Paquette Pujol et Ganio; c'était différent

Nolwen Daniel
que j'avais trouvée un peu terne le 28 dans un autre rôle ( elle danse ce que dansait Pujol et Sae Eun Park danse ce que dansait Daniel) irradie complètement ici;Fabien Révillon est littéralement l'âme de cette oeuvre; c'est autour de lui que tout s'articule, que tout prend sens;

Sae Eun Park
dont j'avais du mal à comprendre l'engouement est dans ce chant de la Terre une danseuse inspirée, tellement charismatique et musicale, j'en crois à peine mes yeux, la même que la terne Naila d'il y a deux mois???? et bien oui, Neumeier lui donne tout à coup un corps, un coeur, une âme!

Ce qui ( effet boule de neige) met Juliette Hilaire et Léonore Baulac dans une lumière toute différente : je suis " archi fan" de leur présence scénique, de leur beauté!

Audric Bézard est tout simplement fabuleux, quelle présence, quelle gravité, quel artiste!!!!


et Sebastien Bertaud
tire lui aussi son épingle du jeu ( même si, avouons le, j'ai préféré Magnenet pour des raisons qui m'échappent!Bertaud est très bien mais l'autre m'a envoûtée! !

Pourtant par rapport aux deux soirées, je ne peux pas dire "j'ai préféré celle ci ou celle là"
L'une m'a mise dans un état méditatif, l'autre m'a rappellée que j'étais de passage sur cette Terre...
Car la troupe de ce soir est plein d'humanité, l'autre soirée précédente j'ai vu des danseurs comme des " idées" musicales qui se matérialisaient sur scène et c'était tout aussi beau!

Et l'orchestre !!! vraiment bravo à la flute solo, au hautbois solo, aux harpes, à la section des cuivres; aux violoncelles! superbe! le ténor de ce soir avait un petit côté wagnérien pas déplaisant du tout!

mais c'est fou comme les interprètes s'approprient une oeuvre

là où Paquette se faisait double, Bezard se fait ombre :Paquette un côté solaire dans les pas de deux, puis se fond dans les groupes, l'autre est comme le revers d'une médaille; ou comme une ombre; sans concession;
là où Pujol était une sorte de " mater dolorosa", Daniel se fait "double" ou âme! et guide! elle est puissante, elle est salvatrice, elle est la barque qui permet à l'âme de traverser.


en tous cas, cette oeuvre m'est entrée dans le coeur! La simplicité est parfois la meilleure des solutions en danse! Neumeier nous offre ici un moment artistique tout simple mais tellement " intense"

Côté chant encore, j'ai moins aimé Oddur Jonsson que Paul Armin Edelmann au timbre rond, profond, envoûtant! ce qui fait que le 6ème chant musicalement était moins intense qu'il y a dix jours


Un petit détail : Neumeier ferait il du yoga? par deux fois il fait faire au duo garçon la posture du triangle étiré en torsion dont la symbolique très puissante est de mettre en lien la Terre via le premier cakra muladhara avec le ciel via le 6ème cakra Ajna..... la Terre et le Ciel devant s'unir via l'axe dans le pratiquant pour transcender sa condition de " jiva incarné"..... en clair d'âme universelle qui devient une âme individuelle qui ne le sait pas et qui doit retourner au TOUT......


à mon avis, ce n'est pas un hasard......
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 217
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 08:40 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Merci shana pour votre très intéressant et enthousiaste compte-rendu.
Pour la posture de Yoga, je ne serais pas étonnée que John Neumeier l'ait inclue consciemment.
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 962
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 09:55 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Shana, cela fait plaisir de voir que vous avez savouré tout autant votre 2ème soirée !
Curieux comme cette oeuvre touche profondément certains et ennuie les autres...
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 769
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 20:44 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Je suis d'accord avec vous, cela reste très mystérieux!

J'ai écrit un compte rendu un peu plus élaboré sur mon blog

Le pire, c'est que je serais prête à y retourner; si j'habitais encore Paris, c'est ce que j'aurais fait; j'ai vu des places à 25 euros pour ce soir et demain!

Il y a une distribution que je n'ai pas vue, avec Magnenet et Gilbert!


Je ne résiste pas à mettre cette photo



On en trouve d'autres sur le site de l'ONP elles sont d'Annie Deniau alias Ann Ray : Photos


C'est curieux, en voyant ces tee shirts de près ( impossible de là où j'étais,) on dirait la surface de la lune avec ses cratères!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 494
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 11 Mar - 21:06 (2015)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015 Répondre en citant

Il me semble que FM est blessé depuis le week-end dernier et que c'est Sébastien Bertaud qui le remplace.
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 03:46 (2017)    Sujet du message: Le Chant de la Terre (John Neumeier) 24 fév au 12 mars 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
Page 9 sur 9

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004