dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015)
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 915, 16, 17  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 649
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 09:07 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Retour sur la soirée d’hier. 
Je n’ai pas été très séduite par la Manon d’Aurélie Dupont et par le Des Grieux de Roberto Bolle. Tout est bien dansé mais il manque de la vie dans les pas. On n’y croit pas. Ils sont à mi-chemin entre le naturalisme romantique de Mathieu Ganio/Laëtitia Pujol et la théâtralité d’Eleonora Abbagnato/Florian Magnenet et il y a quelque chose qui ne prend pas dans leur proposition. Alors si on pense que ce sont le début des adieux d’Aurélie, on apporte soi-même la petite touche émotion, mais sur scène, elle n’y est pas. Elle y était beaucoup plus aux saluts et on avait envie de dire à Aurélie, « mais c’est pendant le spectacle qu’il faut te lâcher ! » Dommage ! 
Pendant le spectacle, tout était aseptisé dans sa Manon, un peu plat. A l’inverse, Roberto Bolle est un peu too much. Ce qui ma gêné dans les pas de deux, c’est l’accentuation des "effets" de sentiments (au lieu qu'ils naissent d'eux mêmes) à la fin de certaines phrases musicales alors qu’avant, rien que deux sourires figés dansaient… J’ai retrouvé ce même travers, en pire, dans la scène finale du marais, où couchés pendant que leur vie se déroule dans les cordages, ils ne faisaient rien –ils dormaient ? (j’ai en souvenir Florian qui entourait de toutes les manifestations d‘affection Eleonora, c'était bouleversant)- et tout à la fin, Roberto s’est dressé plusieurs fois, un peu trop vivement, il a cassé l’ambiance à mon avis.


Bref, ils m’ont vite lassé et dans le deuxième acte, j’avoue avoir passé mon temps à regarder ce que faisait Lescaut et sa maîtresse, plutôt que le couple principal… Stéphane Bullion et Alice Renavand ont été formidables, à la fois de complicité mais aussi de crédibilité. On sent que ces danseurs ont laissé leur identité au vestiaire et qu’ils donnent tout dans les personnages. Je ne m’imagine pas d’emblée Alice en prostituée et pourtant, dès qu’elle apparaît, on croit dur comme du fer à son personnage gouailleur et pas du tout nunuche. Dans le deuxième acte, elle montre très bien son fort caractère et sa relation à Lescaut n’est pas si inféodée que ça. Elle lui tient tête et on comprend pourquoi, elle est sa maîtresse. Le couple est très harmonieux. Stéphane Bullion domine le passage chez Madame, comme dans la cours de la taverne, il surveille son business tout en participant aux jeux de table (ce qui m'avait manqué chez Audric Bezard), il est le boss mais il est drôle ce qui fait que le personnage emporte la sympathie. Ils ont été ovationnés à la fin.


En ce qui concerne le reste de la distribution, un peu mixte des deux que j'avais vues,  je retrouvais de la Première  Benjamin Pech qui est vraiment bien dans ce rôle (mais Yann Saïz l’était tout autant) . Adrien Couvez est un mendiant plus drôle qu'Allister Madin mais ce dernier était très complice du Lescaut de Stéphane Bullion et cela allait très bien. 
J'avoue ne pas trop savoir que penser du geôlier de Kal Paquette. Cela m’a fait drôle de le voir en très méchant, peut-être manque-t-il un peu de noirceur, pas assez brutal par rapport à Aurélien Houette, et j’ai trouvé la scène de la prison manquait de drame, mais c’est aussi à cause d’Aurélie qui là, franchement, n’était pas du tout crédible.
Je vais retourner voir cette distribution le 18, j’espère que le couple principal aura profité d’ici là des quatre représentations pour mettre un peu de consistance dans leurs personnages.


Dernière édition par Val le Jeu 7 Mai - 10:39 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 09:07 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 478
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:29 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

merci Val pour vos commentaires sur la soirée d'hier. Ce ne sont pas toujours les solistes principaux qui vous touchent le plus.

Vous avez la chance de revoir cette distribution le 18 et c'est bien. D'autant que ce sera une soirée unique. Elle a été assez médiatisée. Même dans "L'Officiel" (des spectacles), les dates sont notées et, entre parenthèses : "le 18 mai : les adieux d'Aurélie Dupont". Je n'ai pas souvenir qu'une soirée d'adieux n'ait fait autant parler avant même d'avoir eu lieu.

D'autres échos sur cette distribution ?

Ornella, aurez-vous la chance de voir votre danseuse préférée ?
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:33 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

La soirée d'adieux de Nicolas Le Riche a été toute autant médiatisée. De toute façon c'est légitime, Aurélie Dupont est LA dernière étoile féminine de l'Opéra de ce niveau-là !
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:39 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Cette médiatisation plutôt inédite est-elle due au tournant opéré par B. Millepied dans la com' de la compagnie de façon générale, ou davantage aux liens de proximité qu'Aurélie Dupont a tissés avec un certain milieu du show-biz ?
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:43 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Nicolas Le Riche une fois encore a eu le droit au même traitement. Il y a eu des articles dans Match et dans la presse de ce style pour lui aussi. Donc je ne pense pas que ce soit Millepied qui y soit pour quoi que ce soit. C'est plutôt le départ de deux étoiles emblématiques de l'Opéra. Il est bien évident qu'il n'y aura pas ce déchaînement des médias pour une étoile comme Benjamin Pech qui sera le prochain à partir la saison prochaine. Il ne faut pas oublier quand même qu'Aurélie Dupont faisait sans arrêt des articles dans la presse magazine.
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 649
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 10:48 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Je pense quand même que l'arrivée de Millepied a favorisé le type de médiatisation que l'on voit. Nicolas Le Riche avait une soirée à lui et à cet égard, il y avait une promo spéciale qui était légitime. Là, ce n'est qu'une représentation dans la série de Manon. Mais bon, je pense qu'effectivement, Aurélie Dupont est une star "médiatique"... Elle est souvent dans les médias people dans les reportages sur des soirées qui n'ont aucun rapport avec la danse! 
Revenir en haut
Ornella


Hors ligne

Inscrit le: 19 Avr 2013
Messages: 733
Localisation: France
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 11:02 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Elisabeth a écrit:
Ornella, aurez-vous la chance de voir votre danseuse préférée ?
Demain soir si tout va bien, et peut-être le 18, sait-on jamais... Razz
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 11:02 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

La soirée d'adieu d'Aurélie est peut-être une soirée parmi tant d'autres, mais c'est quand même plus normal qu'un gala fermé avec un programme spécial. Après on crie au scandale sur un simple défilé de gala au tarif spécial. Pour les adieux de Le Riche les amateurs ne pouvaient même pas s'y rendre dans un premier temps. C'est bien pour cela que la soirée a été diffusée au cinéma d'ailleurs. Maintenant Aurélie est l'étoile médiatique par excellence. C'est dommage qu'en France, on ne reconnaisse pas plus que cela son immense talent et qu'on ne voit que froideur alors que c'est tout le contraire. Il est certain que les prochains départs ne feront pas le même bruit. Enfin jusqu'au départ de MAG, autre étoile médiatique par excellence.
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 649
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 11:13 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Je ne justifie pas la soirée de Nicolas Le Riche, mais je dis simplement que lorsqu'on fait un spectacle, il faut en faire de la pub   et que c'est normal qu'on explique pourquoi on fait un spectacle spécial dans la presse. 
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 12:02 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Au registre des grandes étoiles emblématiques, il n'y a pas eu autant de battage pour Guérin, Platel (certes c'était une autre époque) et Letestu (dont les adieux sont pourtant récents).
Je ne pense donc pas qu'il y ait forcément un lien entre l'aura artistique d'un danseur et son niveau de visibilité médiatique (dans les médias généralistes). Entrent aussi en ligne de compte les relations personnelles et le goût de l'exposition.
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 12:07 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Isabelle Guérin, Elisabeth Platel et Agnès Letestu n'avaient pas la notoriété d'Aurélie Dupont hors Opéra de Paris. C'étaient des étoiles parisiennes, Agnès a quand même eu une certaine couverture pour ses adieux. Le grand public ne connaissait pas les deux premières, elles n'étaient célèbres qu'auprès des balletomanes. Guérin et Platel ne faisaient pas les médias hormis les traditionnels Figaro Madame !
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 12:39 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Nous sommes bien d'accord.
Je dis juste qu'il n'y a pas forcément un parallèle entre la surface médiatique d'un danseur et sa valeur artistique (comme dans d'autres domaines d'ailleurs).
Jouent aussi le fait d'aimer ou non se montrer, la façon de le faire, le fait d'avoir plus ou moins d'affinités avec le milieu du spectacle et des médias grand public...
En somme, le bruit autour des adieux de Dupont ne signifie pas pour moi qu'elle aura été une étoile plus marquante que Letestu par exemple.
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 12:57 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Personnellement, je trouve Aurélie Dupont bien au-dessus d'Agnès Letestu. Je pense que la couverture médiatique est quand même liée au talent des danseurs. Aucune étoile (masculine ou féminine) n'attire la presse si elle n'a pas de talent exceptionnel, passé le papier de nomination. Les danseurs exploitent le filon ou pas. Après les étoiles que nous apprécions ne sont pas forcément les plus médiatiques, ni les plus douées, mais bon dans le cas présent Aurélie est quand même au-dessus du lot !
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 649
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:09 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Enfin, qu'on l'aime ou non, vous ne pouvez pas dire qu'Agnès Letestu n'avait pas de talent! En ce qui me concerne, j'avoue que je la préférais de loin à Aurélie Dupont contrairement à vous, et d'ailleurs, je pense que dans l'absolu, c'est peut-être l'Etoile que j'ai préférée à l'opéra de Paris  depuis que je le fréquente 
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:14 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Mais je n'ai pas dit qu'Agnès n'avait pas de talent. D'ailleurs j'aimais beaucoup Agnès, je l'ai toujours considérée comme une belle étoile mais pas comme une étoile superlative à la Dupont ! Mais ce n'était pas une interprète. Et je n'aimais pas ses interprétations "artistiques", je n'aimais pas son jeu, elle faisait bien son boulot, mais elle ne me faisait pas vibrer plus que cela ! Je n'ai jamais été émue par ses prestations, contrairement à celles d'Aurélie qui m'ont toujours énormément touchée. Et depuis que je vais à l'Opéra, il y a eu Pontois, Loudières, et Dupont, et maintenant il y a Gilbert.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 19:08 (2017)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 37, 8, 915, 16, 17  >
Page 8 sur 17

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com