dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015)
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1015, 16, 17  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 510
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:22 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Personnellement, moi c'est tout le contraire. J'adorais ses interprétations pas dans tous les ballets, mais dans les ballets narratifs, elle était parfaite! Et justement, je pensais hier en regardant Aurélie, et je me disais, elle manque justement de ce qu'Agnès maîtrisait à la perfection : l'abandon! L'abandon de soi dans un rôle...  Je m'étais fait cette réflexion déjà à la suite de leur Dame aux camélias où Agnès était tellement plus véridique... Je trouve qu'Aurélie Dupont et Dorothée Gilbert ne sont pas de très bonnes actrices pour cette raison, on voit toujours leur contrôle... 
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:22 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:36 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Je n'ai pas vu Pontois, et Loudières trop peu de fois.
Sur Letestu, Dupont et Gilbert, je partage totalement le ressenti de Val : vérité et abandon chez la première, souci du contrôle trop perceptible chez les deux autres.
Question de perception personnelle sans doute...
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:40 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Justement je n'ai jamais aimé la Dame d'Agnès Letestu alors que j'ai adoré celle d'Aurélie. Bon Dorothée ne l'a malheureusement pas dansée. Par contre je l'avais trouvée très bien en Tatiana, même si elle aurait pu être plus sobre dans le troisième acte. Je n'aimais pas non plus sa Juliette. Elle était sympathique, mais je ne l'ai jamais considérée comme le personnage. Et en plus, j'ai toujours vu le côté "jeu" d'Agnès. Par exemple, dans Paquita, elle n'était pas crédible, elle jouait à la danseuse qui danse Paquita, elle ne l'était pas. Il semblait toujours y avoir un côté second degré qui ne me déplaisait pas d'ailleurs dans ce rôle, mais elle n'était pas le personnage. Le pire dans tout ça, c'est que j'ai toujours beaucoup apprécié Agnès, mais elle ne me touchait pas, elle ne me touchait jamais. Je ne l'aimais finalement que dans les purs rôles techniques. Je n'ai pas l'impression qu'Aurélie se retienne, mais il est évident que son jeu est plus intériorisé, et j'ai toujours préféré ce style d'interprétation. Je suis bien plus émue, par la beauté d'un mouvement que par une expression et j'ai toujours trouvé qu'Aurélie s'abandonnait. 
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 510
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:52 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Différences  irréconciliables  alors car j'ai le ressenti inverse... Agnès m'a parfois ennuyé dans les classiques mais pas dans Paquita, elle était irrésistible ! 
Agnès est théâtrale mais elle sert l'histoire, et surtout, ce n'est pas un jeu de surface... Chez Aurélie, j'ai toujours l'impression de la ballerine qui veut être parfaite! Hier, dans la scène de la prison, elle était une grande dame jusqu'au bout des doigts, on ne pouvait y croire une minute... J'ai vraiment totalement décroché à ce moment là... 
Aurélie n'a pas un jeu intériorisé, elle a un travail sur le jeu qui est souvent bon, mais cela reste du jeu alors que Dorothée n'a pas (encore) ce travail. mais je vous rejoins sur sa Tatiana que j'avais aimé.
Revenir en haut
Philippe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 13:55 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Eh oui, comme d'hab, les goûts, les couleurs...

Personnellement, une nouvelle fois j'ai plutôt le goût de Cathy et mon coeur balance du côté d'Aurélie et de Dorothée...
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:02 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Curieusement, j'aimais beaucoup la Paquita d'Agnès, car elle s'y amusait, mais au niveau du jeu, j'avais toujours l'impression d'une distanciation. Elle montrait justement qu'elle jouait, elle n'était pas ! Contrairement par exemple à Laura Hecquet qui jouait mais était Paquita.
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 510
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:06 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

oui mais Paquita, personne ne peut être Paquita, c'est tellement grotesque 
Je n'y suis pas retournée depuis la dernière reprise mais j'ai une place pour voir Alice Renavand la semaine prochaine, je suis curieuse de voir ce qu'elle peut en faire! 
Revenir en haut
Philippe
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:08 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Ah oui, Laura en Paquita !!!...  mais là, tout le monde va être d'accord
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:15 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Mais si ! on peut être Paquita ! Il faut faire croire à un personnage comme Odette/Odile, Giselle, etc. C'est tout autant un rôle. Ce n'est pas parce que ce n'est pas Tatiana, Manon, Marguerite Gautier, que seule là l'interprétation est majeure et digne d'intérêt. Il y a tout autant d'interprétation, même si naturellement cela interpelle moins au niveau du vécu  Laughing !
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 510
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:25 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

non mais ce que je voulais dire c'est que le personnage est tellement peu crédible que l'interprétation naturaliste n'est pas de mise. Il faut être théâtrale. Idem pour Lucien d'ailleurs...
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 962
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:48 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Citation:
je me disais, elle manque justement de ce qu'Agnès maîtrisait à
la perfection : l'abandon! L'abandon de soi dans un rôle...  Je m'étais fait
cette réflexion déjà à la suite de leur Dame aux camélias où Agnès était
tellement plus véridique... Je trouve qu'Aurélie Dupont et Dorothée Gilbert ne
sont pas de très bonnes actrices pour cette raison, on voit toujours leur
contrôle...

Comme c'est curieux ces différences de perception ! Pour moi, c'est Agnès qui ne s'abandonnait pas ! Sauf dans Le Lac.
Avec Aurélie dans La Dame aux camélias, j'ai eu l'impression d'un abandon total, mais très peu avec Agnès que je n'avais pas aimée dans ce rôle.
J'ai beaucoup aimé la jeune Dorothée Gilbert, dans des rôles qui ne demandaient pas une grande interprétation. Reste à voir ce qu'elle fera de Manon ; je le découvrirai le 20 !

_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 85
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 14:51 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Il faut quand même reconnaître que Paquita est un personnage assez creux, qui du coup a tendance à mettre la personnalité d'une danseuse à nu.
Un rôle dense ou complexe peut offrir de multiples clés d'entrée pour l'interprète, il y a une matière de base sur laquelle s'appuyer, déjà un manteau que le danseur "n'a plus" qu'à endosser et animer (le manteau peut-être trop lourd pour lui, mais c'est une autre histoire).
Un rôle avec peu de consistance peut être un défi plus grand : pour lui en donner, le danseur doit quasiment le créer à partir de ce qu'il est lui-même.
Revenir en haut
Cathy
Invité

Hors ligne




MessagePosté le: Jeu 7 Mai - 23:19 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Manon, représentation du 7 mai 2015

Avec deux semaines d'avance, et pour cause de blessure de Ludmila Pagliero, Dorothée Gilbert faisait donc ce soir ses débuts dans Manon. De plus elle changeait de partenaire et dansait donc avec Josua Hoffalt. Des débuts dans un tel rôle devraient être plus sereins. Reprendre comme cela en une semaine tout le rôle n'est pas tâche aisée, surtout quand les pas de deux relèvent parfois de la haute voltige . A son entrée, elle est un peu trop sure d'elle avant de devenir timide face à Des Grieux, si techniquement tout se passe pour le mieux dans le pdd de la rencontre, il ne se passe malheureusement pas grand chose. Cela change dès le pas de deux de la chambre où Dorothée se montre une Manon fraiche, vive, pétillante, avant de devenir très clairement la complice de son frère pour plumer Monsieur GM. Au second acte, elle entre avec toute la dignité du personnage, mais est comme Laetitia Pujol un peu trop naturaliste dans son jeu, notamment au moment de la partie de cartes. Dans sa variation, elle est séductrice envers ses amants présent et futur. Elle se montre aussi fort troublée quand elle se retrouve portée par tous les gentilshommes et dans les bras de Des Grieux. Elle retrouve une fois encore une fraicheur bienvenue dans le pas de deux de la chambre où elle est de nouveau la jeune fille insouciante du début. Quant au troisième acte, elle se montre bouleversante dans son entrée, chez le geôlier et surtout dans l'ultime pas de deux, où elle transcrit au mieux la faiblesse de Manon. Elle termine d'ailleurs en larmes. On se demande ce qu'elle donnera avec Hugo Marchand.
Sa conception du jeu solo n'est pas forcément encore aboutie, elle trouve le meilleur d'elle-même dans tous les duos, où elle est brillante et forme un magnifique couple avec Josua Hoffalt. Mais bon celui-ci a tendance à sublimer toutes ses partenaires si j'en crois son récent Lac des cygnes aux côtés d'Héloïse Bourdon ou Manon avec Ludmila Pagliero.  A ses côtés le danseur a fait évoluer son jeu et il se montre beaucoup plus amoureux qu'avec sa première partenaire, il la suit des yeux tout au long de la scène de l'auberge. Au niveau de la danse, les variations sont fort belles, et son désespoir à la mort de Manon est touchant.
Alessio Carbone se montre plus sombre en Lescaut que lors de sa première prestation, tandis que Muriel Zusperreguy est une maîtresse bien trop sage. A noter le duo comique des courtisanes emmenée par Heloîse Bourdon et Christelle Granier. A noter que celle-ci est totalement différente d'Eleonore Guérineau face à son client, le vieux gentilhomme. Elle ne se montre pas aussi attirée par le collier et boit coupe sur coupe. Myriam Kamionka est charmante en courtisane travestie, et la scène chez Madame semble beaucoup plus animée. Le public cependant était peu réactif ce soir, le duo entre Lescaut et la maîtresse ne s'est pas fait applaudir, pourtant les deux danseurs n'avaient aucunement démérité.
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 510
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 08:40 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Retour moi aussi sur la soirée d’hier. J’avais pris cette place pour voir Ludmila que je regrette de ne pas avoir vue mais je n’aime pas les matinées et donc j’avais préféré choisir cette date plus tardive !  
J’ai un avis partagé sur la représentation. J’ai beaucoup aimé le premier acte de Dorothée. Elle est ravissante et fraîche, ses grands yeux s’ouvrent sur le monde, très naturelle, voire « nature ». Elle « enlève » les deux pas de deux avec une spontanéité superbe.  
Au deuxième acte, j’ai un peu plus de mal à comprendre ce qu’elle veut faire. Cela tient peut-être d’abord au fait que j’ai trouvé qu’elle avait retourné les rapports de force avec son frère. Dès le début, on sent qu’elle lui tient tête et cela se voit clairement dans le deuxième acte, où elle l’empêche de lui retirer son manteau et même esquive le bisou sur l’épaule. D’ailleurs, Alessio Carbone ne s’approche plus de la table où Stéphane Bullion rayonne par sa présence et fait de l'ombre à Monsieur de GM et Manon. Alessio préfère se promener dans la salle à surveiller son « monde » ce qui est aussi très intéressant… Ce manque d’intérêt pour son frère se ressent dans la scène de la mort qui n’est nullement dramatique, alors que Laëtitia et Eleonora étaient littéralement déchirées à ce moment là et annonçaient un troisième acte dramatique. La variation du deuxième acte est remarquable de fluidité mais manque un peu de sensualité. Là, on sent qu’elle s’éclate dans ce monde et qu’elle est très bien avec Monsieur de GM, un excellent Aurélien  Houette, et n’est nullement intéressée par Des Grieux. 
 
Là, où vraiment j’ai trouvé que cela n’allait plus, c’est dans le troisième acte. Elle arrive toute fraîche sur le port, fait le petit oiseau blessé avec le geôlier, un Yann Saïz superbe de noirceur, et après avoir montré peu d’intérêt pour Des Grieux dans les deux premiers actes, elle disparaît derrière lui dans le troisième. Là, je n’ai pas trouvé qu’elle était émue du tout, elle faisait petite fille qui a pris une leçon et qui pense que ça passera. D’ailleurs elle souriait comme si elle venait de danser Kitri aux saluts.  
Enfin, pour moi, le gros point noir de cette distribution est Josua Hoffalt. Il danse très bien, il est très bon partenaire, mais il promène son ennui du début à la fin et on ne comprend pas son Des Grieux. Il est à peine amoureux de Manon, il se bat à peine dans le deuxième acte pour attirer son attention, et d’ailleurs, il n’y arrive pas. Il n’y a que dans les pas de deux qu’on le sent concerné.   
Alessio Carbone est un Lescaut très noir, très dominateur. J’aime beaucoup son deuxième acte, il est très complice avec Muriel Zusperreguy qui est une prostituée moins chipie qu’Alice Renavand et moins vulgaire que Valentine Colasante. Elle manque peut-être un peu de piquant mais Alessio en a pour deux. Stéphane et Alice qui sont pour moi inégalables de drôlerie dans le pas de deux du deuxième acte arrivent à peine à bouger le public, donc cela ne m’a pas étonnée que celui d’hier reste de marbre. Sa mort est un moment d'anthologie à l'italienne si j'ose le cliché   
Bref, la soirée n'était pas désagréable mais  j'ai préféré de loin Laëitiia/Mathieu et Eleonora/Florian. 
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 793
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 8 Mai - 08:54 (2015)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015) Répondre en citant

Merci à toutes les deux pour vos retours!




 Je partage le ressenti d'Iléana ! Wink
Citation:
  Pour moi, c'est Agnès qui ne s'abandonnait pas ! Sauf dans Le Lac.

_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga
http://www.art-et-yoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:16 (2017)    Sujet du message: L'Histoire de Manon (20 avril-20 mai 2015)

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1015, 16, 17  >
Page 9 sur 17

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004