dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> La danse en Province
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 108
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 15:52 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

un colloque international (sous l'égide de l'UNESCO) aura lieu du 21 au 23 octobre prochain à Bordeaux.

Ce sera le prélude à d'autres événements prévus pour fêter dignement le bicentenaire de la naissance de Marius PETIPA.

Le colloque, qui aura lieu au Grand Théâtre de Bordeaux, s'intitule :

De Bordeaux à Saint-Petersbourg, Marius Petipa (1818-1910) et le ballet "russe"
Citation:

Les séances seront ouvertes à tous, dans la limite des places disponibles. Cette manifestation vise à sceller la réconciliation entre la recherche universitaire et le grand public autour d'une même passion pour la danse.


lien vers le site de l'Opéra national de Bordeaux

toutes les infos : ici

Si tout va bien, j'irai. Et vous ?
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 24 Aoû - 15:52 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 30 Aoû - 08:39 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

Bi-centenaire de naissance, comme le temps passe!  Laughing

 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


En ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 108
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Oct - 10:28 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

De Bordeaux à Saint Pétersbourg : Marius Petipa (1818-1910) et le ballet « russe »

N’ayant pas le profil « universitaire », je n’avais jamais eu l’occasion d’assister à un colloque. Mais, il y a quelques mois, lorsque j’ai appris qu’un colloque sur Marius Petipa allait se tenir à Bordeaux, je n’ai pas hésité une seconde, d’autant que le grand public était le bienvenu.

« Cette manifestation vise à sceller la réconciliation entre la recherche universitaire et le grand public, autour d’une même passion pour la danse … »

Et ce fut le cas, ce qui est rare.

C’est véritablement la passion de la danse qui a réuni les participants à ce colloque international, du 21 au 23 octobre dernier, (236 inscrits dont une centaine d’étudiants, 29 intervenants), en prélude au bicentenaire de la naissance de Marius Petipa, que nous fêterons en 2018. Un colloque hébergé dans le cadre majestueux du Grand Foyer du Grand Théâtre de Bordeaux.

J’ai donc pu assister à l’ensemble des communications qui émanaient de spécialistes et de passionnés venus de 8 pays différents (France et Russie en majorité, mais aussi Grande-Bretagne, Etats-Unis, Italie, Allemagne, Belgique et Ukraine).

Pascale Mélani, professeur de langues slaves à l’université Bordeaux-Montaigne, a organisé ce colloque de main de maître : horaires respectés, traductions écrites assurées par les étudiants et données au public, ambiance studieuse mais aussi bienveillante propice au partage des connaissances.

Au cours de ces cinq demi-journées, cinq thèmes sont abordés :

• Marius Petipa en France et en Belgique
• Marius Petipa à Saint-Pétersbourg
• Marius Petipa, un créateur en son temps
• Le texte petitien, son établissement et ses relectures
• Marius Petipa, héritage et modernité

J’ai particulièrement apprécié certaines communications.

Ainsi de celle de Sylvie Jacq-Mioche, professeur d’histoire de la danse depuis 2004 à l’école de danse de l’Opéra de Paris, qui nous a parlé du ballet romantique parisien dans « Ombres et flamboiements du ballet romantique parisien ». Natalie Lecomte, chercheur indépendant, nous a fait rêver avec le Corsaire dans « Dans le sillage du Corsaire de Paris (1856) à Saint Pétersbourg (1863). Walter Zidaric, professeur en études italiennes à l’université de Nantes, a fait revivre le compositeur Ricardo Drigo avec sa communication « Riccardo Drigo, compositeur et chef d’orchestre de Marius Petipa. Tetiana Zolozova avait choisi de parler de « Marius Petipa dans l’œuvre de Serge Lifar ». Et aussi, la communication de Doug Fullington et de Marian Smith sur la recréation de Giselle et de Paquita.

D’autres m’ont paru plus difficiles d’accès.

Ainsi de celles de Claudia Jescke, chercheur en histoire de la musique et de la danse intitulée « choré-graphier la spécularité » ou de Kara Yoo Leaman, docteur en musicologie à l’université de Yale qui nous a parlé de « l’héritage musical de Petipa chez Balanchine » d’une manière très technique.

Les débats ont été filmés et les actes du colloque seront publiés dans quelques mois.
Tout un chacun pourra alors s’imprégner des connaissances distillées tout au long de ces trois journées fort enrichissantes.

Si j’ai omis de me rendre à la projection de « La nuit des adieux », film de Jean Dréville, je suis allée au gala** offert par les danseurs du ballet de l’Opéra de Bordeaux. Après les pas de deux de Don Quichotte (très belle Sara Renda) et de Casse-Noisette (charmante Clara que Diane Le Floc’h), des extraits du Lac ont été donnés, où sont apparues l’Odette juvénile de Claire Teisseyre et le cygne noir de Mika Yoneyama. Après l’entracte, place au rayonnement de Raymonda.
Une soirée fort agréable malgré la musique enregistrée, que j’ai de plus en plus de mal à supporter.

Assister à ce colloque m’a permis de rencontrer des balletomanes aussi passionnés que moi, de mettre des visages sur des noms connus (on a parfois des surprises !), de parler avec des « spécialistes », chacun étant très accessible.

Et j’ai aussi pu passer du temps avec Amélie de Danse avec la Plume. Ce fut un plaisir de partager notre passion, et Amélie, cela ne la gêne pas qu’on parle de danse. Elle ne s’en lasse pas. Comme moi !

Une expérience à renouveler …


**
à lire le compte-rendu d'Amélie

Gala hommage à Marius Petipa - ballet de l'Opéra de Bordeaux


Dernière édition par Elisabeth le Dim 8 Nov - 21:34 (2015); édité 1 fois
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 306
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Oct - 14:47 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

Plaisir partagé Elisabeth 


J'ai beaucoup apprécié les communications historiques, plutôt que celles plus techniques. Etudier une partition de musique avec une méthode scientifique me semble toujours un peu vain, rien ne vaut l'étude solfégique, harmonique. 


J'ai beaucoup aimé le travail de Doug Fullington et de Marian Smith. En se penchant sur les notations de l'époque, ils ont compris que la Giselle remonté par Petipa est très différente de ce que l'on voit aujourd'hui. Giselle n'est pas une fille nunuche ou tumide. C'est au contraire une jeune femme qui tient tête, à sa mère, à Hilarion, à Albrecht aussi par moment. Hilarion est un personnage central, car c'est lui qui fait comprendre au public ce qui se passe, qui raconte l'histoire. Bathilde a aussi une importance plus forte dans la mise en scène. Et les Willis ne sont pas que des fantômes, elles sont multiformes. Lorsqu'elles apparaissent pour la première fois à un groupe d'homme, elles sont comme des femmes séductrices et joueuses, plus proches des Sylphides (les extraits montrés étaient d'ailleurs surprenant). C'est une fois qu'elles ensorcèlent un homme qu'elles se transforment en créatures inquiétantes et dangereuse, puis avec Mrytha qu'elles ont l'allure de fantômes. La version a été remontée au PNB, je serai très curieuse de la voir.


Je résumais souvent Petipa à La Belle/Le Lac/Casse-Noisette, et ce colloque montrait justement tout son travail beaucoup plus largement, de danseurs, des dizaines de ballets qu'il a chorégraphiés. C'était passionnant. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 306
Féminin

MessagePosté le: Ven 30 Oct - 14:47 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

Amélie a écrit:
Plaisir partagé Elisabeth 


J'ai beaucoup apprécié les communications historiques, plutôt que celles plus techniques. Etudier une partition de musique avec une méthode scientifique me semble toujours un peu vain, rien ne vaut l'étude solfégique, harmonique. 


J'ai beaucoup aimé le travail de Doug Fullington et de Marian Smith. En se penchant sur les notations de l'époque, ils ont compris que la Giselle remonté par Petipa est très différente de ce que l'on voit aujourd'hui. Giselle n'est pas une fille nunuche ou tumide. C'est au contraire une jeune femme qui tient tête, à sa mère, à Hilarion, à Albrecht aussi par moment. Hilarion est un personnage central, car c'est lui qui fait comprendre au public ce qui se passe, qui raconte l'histoire. Bathilde a aussi une importance plus forte dans la mise en scène. Et les Willis ne sont pas que des fantômes, elles sont multiformes. Lorsqu'elles apparaissent pour la première fois à un groupe d'homme, elles sont comme des femmes séductrices et joueuses, plus proches des Sylphides (les extraits montrés étaient d'ailleurs surprenant). C'est une fois qu'elles ensorcèlent un homme qu'elles se transforment en créatures inquiétantes et dangereuses, puis avec Mrytha qu'elles ont l'allure de fantômes. La version a été remontée au PNB, je serai très curieuse de la voir.


Je résumais souvent Petipa à La Belle/Le Lac/Casse-Noisette, et ce colloque montrait justement tout son travail beaucoup plus largement, de danseurs, des dizaines de ballets qu'il a chorégraphiés. C'était passionnant. 

Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 31 Oct - 23:11 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

Merci Elisabeth, pour ce compte rendu minutieux et passionnant!!



 
Citation:
 Etudier une partition de musique avec une méthode scientifique
Comment s'y prennent ils????
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 306
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 12:05 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

C'est un peu compliqué à expliquer. Une chercheuse avait créé une portée supplémentaire, indiquant si la danseuse était sur pointes (indiqué par un ré aigu), à pied plat (indiqué par un si), en plié (par un sol) ou à genoux (par un mi) Elle superposait la portée avec la partition... Bon, un peu flou (surtout que, comme quelqu'un l'a fait remarqué, ça ne prenait pas en compte les gestes des bras, du haut du corps, de la tête, etc). Tout ça pour nous montrer que la chorégraphie suivait le découpage de la musique, sauf à la fin quand la diagonale d'arabesques démarrent au milieu de la phrase. Tout ça pour ça. Un autre a fait toute une échelle avec les différentes tonalité de La Belle au bois dormant, pour montrer que mineur ou majeur correspondait à telle ou telle chose... Sauf qu'il 'est trompé, il a indiqué que le dernier passage était en mineur alors que c'était un mode de ré, et toute sa théorie tombait par terre. Je suis restée assez dubitative. Rien ne vaut pour moi que de regarder la partition, de l'écouter, et de l'analyser solfégiquement, c'"est tellement plus clair que de s'inventer des méthodes. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 482
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 1 Nov - 12:14 (2015)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015 Répondre en citant

Merci Amélie pour ce complèment d'information!
L'être humain est marrant ; il aime beaucoup cette devise : " pourquoi faire simple quand on peut faire compliqué!" Mr. Green
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 20:50 (2016)    Sujet du message: Colloque Marius Petipa à Bordeaux - octobre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> La danse en Province Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004