dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1013, 14, 15  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 307
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 15:50 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Merci Lucie  Et vivement samedi 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Publicité






MessagePosté le: Lun 7 Déc - 15:50 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 829
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 16:11 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Vous ne serez pas déçue 
J'ai hâte de lire vos ressentis aux chanceux qui y vont samedi !
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 7 Déc - 22:52 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Comme c'est agréable de vous lire Lucie !
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 709
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 10:21 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Merci pour ces retours Lucie! C'est super que ayez pu voir tant de monde à la sortie des artistes, cela permet de continuer la magie du spectacle!

De mon côté j'étais à Bastille hier avec la distribution Gilbert/Heymann/ O'Neill. Trois superbes interprètes mais un trio avec peu de complicité.

Dorothée Gilbert était impériale. On connait déjà sa superbe technique mais elle c'est également montré une interprète bouleversante. Sa scène de la confrontation, sa variation du serpent... c'était magnifique et très juste.

Malheureusement pour la confrontation, elle n'avait pas beaucoup de répondant avec Hannah O'Neil. On voit là le problème de distribuer de jeunes danseuses sur ce rôle. Son interprétation était très premier degré, voir un peu terne.
Heureusement Hannah nous a gratifié d'un superbe deuxième acte qu'elle a survolé. Plus que princesse, c'était elle la reine de la fête! Sa variation et sa coda étaient plus qu'enthousiasmantes. Dans le pas de deux, elle dominait totalement son Solor qui a eu bien du mal à exister face à ces deux femmes de caractère.

Le troisième acte est marqué par le magnifique travail du corps de ballet. Une très belles descente des ombres et trois ombres où se détachaient particulièrement Eléonore Guérineau (2e ombre).

Le couple principal était très beau et sans accroc mais n'avait pas grand chose à se  dire.
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 829
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 11:45 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Merci pour ce retour Cams 


J'en profite pour rendre justice aux petits rôles de la Bayadère de dimanche !


L'Idole dorée d'Emmanuel Thibaut était vraiment dorée et étincelante ! (merci ce maquillage importé du Royaume Uni !). Variation sans accros, pas extraordinaire mais vraiment un bon moment.


J'ai aussi bien aimé la danse Djampo ainsi que la danse indienne (qui m'a réveillée un peu !) emmenée par Sabrina Mallem et Yann Chailloux bondissants ! 
La danse Manou est toujours un joli moment aussi, Lucie Clément avait un visage bien expressif et le jeu avec les danseuse de L'École de Danse était très sympa.


(je viens de m'apercevoir que sur la fiche de distribution c'est Aubane Philbert qui devait danser la 1ere ombre, mais comme je connais bien la tête d'Eléonore Guerineau aucun doute possible  )
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
lorna


Hors ligne

Inscrit le: 11 Avr 2015
Messages: 79
Localisation: Paris
Masculin

MessagePosté le: Mar 8 Déc - 23:24 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Grâce à un billet trouvé in extremis sur la bourse, j'ai pu assister à la représentation de dimanche après-midi. Je ne comptais pas voir cette distribution, avant qu'Isaac Hernandez ne soit annoncé en Solor. Je n'avais jamais entendu parler de lui, mais les vidéos vues sur youtube (des extraits de ses performances et une longue interview à la télévision mexicaine) m'ont donné envie de le découvrir. Et l'entretien réalisé par Amélie, où se lisent son assurance tranquille, sa sereine détermination et son goût certain du risque et du défi, a achevé de me convaincre.

Il y avait comme une ambiance de fête à Bastille. Un joli soleil d'automne illuminait les halls. Dès le seuil franchi, on découvre avec le sourire la décoration mise en place à l'occasion de la matinée Rêves d'enfants, faite de multiples compositions de ballons blancs, jaunes et orange. C'était très réussi, j'ai particulièrement aimé les grandes arches du rez-de-chaussée et les pots de fleurs des niveaux supérieurs. En partant, j'avais bien envie d'imiter les enfants en emportant à la maison un ou deux ballons.

Avant le lever de rideau, matinée rêves d'enfants oblige, on a eu droit aux speechs de Lissner et Beffa, puis à quelques mots de la marraine de l'édition, Casta - impeccable en T-shirt de maille marine et jupe évasée en cuir marron, à la longueur très étudiée. Millepied a été le plus concis, indiquant que La Bayadère est l’œuvre d'un Français, Marius Petipa, et présentant brièvement les 3 interprètes principaux.


C'est toujours un plaisir de revoir La Bayadère. Intrigue d'une grande lisibilité, décors et costumes éblouissants, lumières parfaitement maîtrisées et surtout beaucoup de belle danse.

Indéniablement, Héloïse Bourdon a une grande présence sur scène, beaucoup d'assurance et de maîtrise. Elle sait mettre en valeur ses bras magnifiques et sa silhouette parfaite, tout paraît simple et évident tant le mouvement reflète parfaitement l'intention.
Le résultat est remarquable, et même assez prenant, à l'acte I. Sa bayadère est d'emblée resplendissante de beauté et de féminité, une femme amoureuse en état de grâce. Le partenariat avec Hernandez fonctionne d'ailleurs très bien, ils forment tous deux un couple magnifiquement assorti, plein de jeunesse, de naturel et d'allant. Leur pas de deux du premier acte est un grand moment, très intense, émouvant même.
Par la suite, le personnage m'a moins touché, c'était toujours aussi beau et gracieux, superbement et voluptueusement dansé, d'où mon impression que la déploration et le désespoir dans la variation du serpent était plus joués que véritablement vécus.
Elle était radieuse dans l'acte blanc, avec toujours ce côté "femme jusqu'au bout des ongles et en pleine possession de ses moyens", là où j'attends personnellement quelque chose de plus éthéré et impalpable.

A ses côtés, Hernandez est un Solor magistral, sûr de lui, et un partenaire très fiable. Je m'attendais toutefois à être davantage impressionné et transporté. Je pense que sa brillante prestation aurait davantage fait mouche s'il avait été aussi généreux dans l'expression et le lyrisme que dans la démonstration de virtuosité. Encore que le mot démonstration n'est même pas approprié, on n'a pas du tout l'impression qu'il cherche à épater la galerie, tout lui semble si facile, si naturel !
Ses gestes étaient d'une rare sobriété, sans l'ombre d'un maniérisme, mais il était très attentif à la musicalité, quitte à être en décalage avec Bourdon, notamment dans l'acte blanc.
Il suffira qu'il se libère un peu plus pour faire des étincelles le 12.

Viikinkoski très crédible en princesse un peu froide, un brin hautaine, avec une scène de la confrontation réussie. Elle a paru tendue dans le pas de deux avec Solor (la différence avec l'assurance de Bourdon sautait aux yeux, et Hernandez prenait visiblement plus de précaution avec elle, mais cela n'a pas empêché un déséquilibre assez perceptible). Sa variation était prudente et un poil crispée, j'attendais donc les fouettés finaux avec un peu d'appréhension, mais elle s'en est finalement très bien sortie, j'avais l'impression qu'elle y jetait ses dernières forces.

Pour le reste, j'ai retenu :
- l'excellent Fakir de Pablo Legasa
- la danse indienne pleine d'énergie, avec notamment une Sabrina Mallem puissante et véloce
- les 3 ombres sans faille, tout particulièrement Fanny Gorse merveilleuse de précision, de musicalité et de délicatesse
- une descente des ombres très réussie (j'en ai eu la larme à l'oeil...)

Mes prochaines représentations :
- le 18 pour Shapran/Kim/Bourdon
- le 24 pour Hecquet /Hoffalt/Colasante
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 07:41 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Merci à tous( tes) pour vos commentaires! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 495
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 9 Déc - 21:14 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Hoffalt remplace ce soir Heymann" souffrant"  dixit, le facebook du danseur qui sera Solor aux côtés de D. Gilbert et H O Neill.
Espérons au second un prompt rétablissement et au premier l'envol de Solor!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Jeu 10 Déc - 15:19 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Qui sera à Bastille ce 10 décembre pour la prise de rôle de François Alu et l'inauguration de ce partenariat inédit avec Myriam Ould-Braham ?

Certainement notre amie Joëlle (à qui je souhaite une bonne soirée) et ?

Personne n'était à la soirée d'hier ?

Et merci à tous pour vos commentaires sur la matinée de dimanche.
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 09:25 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Je sais bien que la soirée d'hier a été chaude, bouillante ... ayant lu quelques commentaires par-ci, par-là, et j'ai hâte de vous lire !
Revenir en haut
Cams


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 709
Localisation: Palaiseau
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 09:29 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

J'y étais!

Une représentation exceptionnelle. Myriam Ould-Braham et François Alu forment un très beau couple. La frêle bayadère et le virile guerrier. C'était très réussi. Ils étaient fou amoureux au premier acte c'était vraiment touchant. Aussi on sent tout au long des deux actes que Solor se marie vraiment par contrainte. Ce n'est pas tant de la lâcheté que le fait de ne pas avoir le choix. C'est renforcé par le fait que François Alu (comme pour son lac) reste toujours actif sur scène même quand il se trouve sur les côtés. On le voit toujours et ses intentions sont limpides.

Myriam est une Bayadère d'une grâce infinie avec des mouvements de bras superbes. Elle est touchante et sobre et porte très bien l'histoire.
Charline Giezendanner est surprenante en Gamzatti. Après une prise de rôle en demie-teinte à la dernière reprise, elle présente un jeu très mûr et juste. Elle était excellente dans la confrontation. Au deuxième acte elle a je pense souffert de passer juste partait la variation de François Alu. Il semblait du coup lui manquer un peu de panache. Sa technique est pourtant très solide et avec un peu plus de confiance en elle elle pourrait être brillante.

François Alu nous a fait une vraie démonstration dans ses variations. Une technique que l'on voit (il faut le dire) très peu à l'Opéra. Les danseurs à atteindre son niveau sont tout de même rare... Mais en plus de cette technique hallucinante, il ne perd jamais de vu son personnage et surtout il a un impact extrêmement fort sur le public. Le charisme, une aura particulière, je ne sais pas vraiment mais en tout cas il électrise la foule qui lui a fait une véritable ovation!

Le public était chauffé à blanc et ne c'est pas ménagé après chaque variation et aux saluts. Honnêtement ça sentait la nomination. Il se passait quelque chose dans la salle, une excitation particulière, une représentation pas comme les autres. Après de longs rappels, les lumières se rallument et c'est un peu la douche froide! On sentait le public déçu à la fin de la représentation et l’incompréhension domine.
Comment Millepied peut-il se passer d'un tel danseur? Lui qui veut redonner du brio à l'Opéra. Qu'on aime ou pas son style, on ne peut pas nier qu'il a ce truc qui fait les grands danseurs...
J'espère que l'erreur sera réparée d'ici la fin de la série. 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 09:41 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Cams.

Voilà une soirée dont vous vous souviendrez.

Citation:
J'espère que l'erreur sera réparée d'ici la fin de la série.


Il y a encore quatre dates (les 16, 22, 26 et 30 décembre). Alors ...

Citation:
Myriam Ould-Braham et François Alu forment un très beau couple.


Je n'en doutais pas. Ils sont tellement différents l'un de l'autre qu'ils ne peuvent que se mettre en valeur.
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 829
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 10:04 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

J'espère que BM rattrapera son erreur le 26 quand je serai à Bastille  Mr. Green


Merci pour le retour Cams ! et merci pour les photos sur votre site 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 113
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 10:11 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Citation:
J'espère que BM rattrapera son erreur le 26 quand je serai à Bastille Mr. Green


J'ai eu la même pensée, Lucie, mais je ne l'avais as écrite ... superstition ... mais je serai là aussi le 26. Ce serait bien de pouvoir !
Revenir en haut
Amélie


Hors ligne

Inscrit le: 10 Sep 2012
Messages: 307
Féminin

MessagePosté le: Ven 11 Déc - 10:57 (2015)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015 Répondre en citant

Séduite aussi ! Ma meilleure Bayadère de la série pour l'instant 


On sent que MOB et François Alu dansaient pour la première fois ensemble. Techniquement, il y avait des petits réglages à faire. Mais quelle complicité ! La fougue de François Alu se marie très bien à la sobriété de Myriam Ould-Braham, ils se poussent vers le haut mutuellement, et ils font déjà preuve d'une belle complicité. Leur pas de deux du premier acte était enthousiasment, l'envol de deux jeunes amoureux !  Myriam Ould-Braham est superbe en Bayadère, femme forte, qui porte un certain drame en elle. Quel magnifique travail de bras, du haut du corps ! Et quel intériorité dans son personnage ! Elle est restée très sobre, même dans la scène de la mort, mais plus vraie, très touchante là encore. François Alu faisait très mâle/guerrier, pas prince du tout, et ça lui allait bien. 


Charlien Giezendanner a vraiment beaucoup mûri dans son jeu. Elle touche juste avec sa Gamzatti, princesse fière qui ne supporte pas qu'une moins-que-rien lui prenne sa place. Dur en effet de passer après François Alu dans sa variaiton... Si elle n'a pas le brio de Hannah O'Neil, force est de constater que Charlien Giezendanner a passé toutes les difficultés sans trembler.


Le trio fonctionnait très bien, le jeu des regards était fort au deuxième acte. Chacun.e ne se contentait pas de danser, ils jouaient leur personnage tout du long, avec intensité. On sent qu'ils ont bien eu le temps de travailler aussi. 


Beaucoup de beaux rôles secondaires encore une fois : l'Idole Dorée d'Emmanuelle Thibault si particulière, Aubane Philbert pétillante en Manou, Yann Saïz très fort en Grand Brahmane... Je trouve néanmoins que le premier acte a toujours un peu de mal à prendre le rythme. Mais le deuxième, superbe ! 


Le troisième acte laissait un peu plus sur sa faim. Très belles Ombres, ce n'est pas le problème, mais on sent que l'ambiance de ce grand acte blanc, plus lyrique, n'est pas forcément le genre dans lequel se sent le mieux François Alu comme Myriam Ould-Braham. Cette dernière semblait aussi accuser la fatigue, il ne faut pas oublier qu'elle a été absente de scène longtemps, elle manque encore d'endurance. J'espère qu'aucune blessure ne viendra plus entâcher sa saison, c'est une danseuse vraiment unique ! Ma maman qui m'accompagnait, et qui n'a pas vu de ballet depuis des années, m'a glissée : "Cette danseuse, elle n'est pas comme les autres, elle ne ressemblent pas aux autres". 


Ce qui a marché avec cette représentation (et ce qui fait que l'on passe une bonne soirée pour n'importe quel ballet), c'est l'ensemble, c'est le corps de ballet, c'est l'harmonie du trio bien sûr. Mais on ne peut pas ne pas parler de la performance individuelle de François Alu. Quel danseur !!   Ses variations étaient un pur régal. Et puis il a le "truc", ce truc d'emmener le public avec lui, de le faire s'envoler avec lui... L'ambiance était dingue à chaque fin de ses variations ! Honnêtement, ça sentait la nomination... À la fin de son manège de doubles assemblée, fini par deux doubles tours en l'air.... Ovation !! On entendait aussi les coulisses applaudir ! Et puis rien à la fin. Quel dommage, j'espère que cela aura lieu avant la fin de la série. Il est un danseur unique et il tient avec Solor un vrai grand rôle. 


 
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 01:07 (2016)    Sujet du message: La Bayadère - ONP - du 17 novembre au 31 décembre 2015

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 38, 9, 1013, 14, 15  >
Page 9 sur 15

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004