dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
Joelle


Hors ligne

Inscrit le: 06 Juin 2013
Messages: 1 473
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 19:48 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

C'est vrai que Robbins va particulièrement bien à certains danseurs et danseuses... Mais alors y'en a d'autres qui me semblent perdus...
Pour le moment, je n'ai vu que la Générale du 4 février (distribution du 5), et j'y retourne demain soir, ainsi que samedi 20 février.
Je devrais donc croiser Elisabeth demain !
_________________
Comme quoi le rock et le ballet peuvent faire bon ménage dans une même tête !
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Dim 14 Fév - 19:48 (2016)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 21:07 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Ah, c'est chouette que vous vous voyez!! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
TimeWarp


Hors ligne

Inscrit le: 09 Déc 2012
Messages: 410
Masculin

MessagePosté le: Dim 14 Fév - 23:32 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

J'ai assisté à la même soirée que vous Manon! Et je suis d'accord avec vous sur l'attitude du public. Je peux très bien comprendre qu'on aime pas Tombe, moi même je trouve que sa place n'est pas à Garnier (je ne dis pas que je n'ai pas aimé), mais de là à hurler des "C'est lamentable" ou "Millepied dehors!" en pleine représentation je trouve ça déplacé.
Un spectateur, une fois les lumières de la salle allumées à la fin des Variations Goldberg a crié "Respect pour Taubira! Taubira présidente!". Grosse ambiance hier soir à Garnier! Laughing

Pour en revenir au spectacle, Tombe ne m'a pas déplu mais on ne peut pas dire que j'ai aimé. Le deuxième passage avec Sébastien Bertaud était très beau, les deux autres un peu trop long (surtout la première partie avec Grégory Gaillard).

La Nuit s'achève dont j'avais beaucoup aimé la répétition, s'avère moins intéressant que cette dernière. C'est très beau, mais également très lisse. Seul la troisième partie accroche vraiment. Les danseurs sont eux magnifiques et se font tous remarqués. J'ai été particulièrement sensible à Ida Viikinkoski et surtout Sae Eun Park, cette danseuse que je n'aimais pas du tout au début, commence à se libérer et ça fait plaisir à voir! Amandine Albisson était également très belle et le partenariat avec Hervé Moreau fonctionne très bien. Quel bonheur de revoir ce dernier! Il sait si bien mettre sa partenaire en valeur et  il est d'une élégance rare!

Enfin les Variations Goldberg, qui en soit sauve la soirée, me faisant quitter Garnier l'esprit léger alors qu'au deuxième entracte j'étais sur une impression très mitigé des ballets précédents.
Je n'ai presque pas trouvé de longueur dans ce ballet. (Bon il faut dire aussi que je suis un inconditionnel de Robbins).
Même si Muriel Zusperreguy et Valentine Colasante sont tout à fait charmantes dans leurs variations respectives, les deux trios sont dominés par les garçons. Germain Louvet, se révèle comme un excellent interprète de Jerome Robbins. Je savais déjà Pierre Arthur Raveau sublime dans ce registre (ah son danseur vert dans Dances...), ce n'était donc pas surprenant de l'y voir briller. Mais quel dommage qu'il ne soit le seul membre des trios à ne pas avoir de solo. Paul Marque qui remplaçait François Alu fait des étincelles pour son premier rôle de soliste.
N'oublions pas non plus le corps de ballet de cette première partie qui est bien mis en avant. On y repère Fabien Révillon et ses magnifiques pirouettes ainsi que le trio de filles Héloïse Bourdon/Eléonore Guérineau/Charline Giezendanner.
Dans la deuxième partie, les étoiles s'en donne à coeur joie. Myriam Ould Braham et Ludmila Pagliero sont sublimes. Quel plaisir également de retrouver cette dernière. J'ai trouvé leurs partenaires plus effacés (décidément cette saison j'ai du mal à retrouver chez Mathias Heymann le brillant qui le caractérise...). Dans le troisième couple "d'étoiles" c'est Hugo Marchand qui se fait remarquer avec une superbe variation. Je ne trouve pas Marie Agnès Gillot très à l'aise dans cette oeuvre (j'avais eu la même impression en la voyant dans Le Palais de Cristal de Balanchine).
Je verrais ce ballet une seconde fois le 20 février. J'ai hâte!
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 09:11 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

TimeWarp a écrit:
J'ai assisté à la même soirée que vous Manon! Et je suis d'accord avec vous sur l'attitude du public. Je peux très bien comprendre qu'on aime pas Tombe, moi même je trouve que sa place n'est pas à Garnier (je ne dis pas que je n'ai pas aimé), mais de là à hurler des "C'est lamentable" ou "Millepied dehors!" en pleine représentation je trouve ça déplacé.
Un spectateur, une fois les lumières de la salle allumées à la fin des Variations Goldberg a crié "Respect pour Taubira! Taubira présidente!". Grosse ambiance hier soir à Garnier! Laughing



En même temps, je préfère cela à ceux qui huent pendant les saluts comme à la Première, a fortiori quand le "concepteur" n'est pas venu saluer, car les danseurs, ils n'y sont pour rien. Ils font de leur mieux avec ce qu'on leur donne à faire et ce sont eux qui ont pris les sifflets...
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 09:55 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Merci Timewarp pour votre retour!

Je me suis pris de passion en septembre pour Sae après l'avoir vue dans AT de Keerksmaeker! Avant, comme vous, je ne la remarquais pas vraiment, et tout à coup, j'ai découvert une magnifique personnalité,  avec l'impression du " feu sous la glace"!
Pour MA Gillot, je suis comme vous, je ne trouve pas que Robbins lui aille vraiment!

En tous cas, les danseurs, dans l'ensemble, ont l'air d'être vraiment mis en valeur, et visiblement Ida Viikinkoski qui jusqu'à présent, me semble toujours au dessous des rôles qu'on lui propose a l'air d'avoir brillé! ( car le pas de trois de Paquita et Bayadère, vraiment, ce n'était pas vraiment cela...)

Tout cela fait plaisir à lire!

Quant aux huées,  certains spectateurs hélas, ne sont que de gros moutons qui bêlent bêtement dans le sillage de la presse sans même savoir pourquoi! Rolling Eyes
Quant à la presse et son lynchage en règle, sans commentaire! Elle adore brûler ce qu'elle a adoré, et   montrer ainsi toute puissante  à faire et défaire, croit-elle, les destins quand elle n'est tout simplement que d'une médiocrité sans fond! diable
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/


Dernière édition par Valérie Beck le Lun 15 Fév - 12:10 (2016); édité 1 fois
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 10:24 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

J'aime beaucoup Sae, j'avais trouvé que son Odette était la mieux de toutes l'année passée et sa libre au concours était superbe...
Quant à Marie-Agnès, Ok, mais sinon, elle danse quoi ? Déjà la saison dernière, on ne l'a vue que sur le Forsythe. Cette année, juste en décembre sur le Wheeldon (où elle n'était pas terrible aussi) et le McGregor... Elle n'est sur aucune des trois affiches de mars/avril... Espérons qu'elle fasse Myrtha ...
Revenir en haut
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 114
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 10:49 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Citation:
J'aime beaucoup Sae [...] sa libre au concours était superbe...


Je confirme. Val, elle était très inspirée dans la 2e variation d'Other Dances. Un pur moment de poésie.
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 12:14 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

MA Gillot était sur le Keerskmaeker aussi,  le deuxième, sur la Grosse Fugue!
Là, elle était vraiment dans son élément! Elle était superbe!
Non, celui qui bat les records, c'est toujours le même, suivez mon regard! Mr. Green ; avec sa femme à la direction, j'espère qu'il va se remettre au travail....
Mais quelque chose me dit qu'on va avoir droit à des créations hip hop l'an prochain, signées d'un certain J B!  je vous le dis! Mr. Green

vous vous souvenez de cette pub pour je ne sais plus quelle tablette ? On voyait même Mr créer dans son bain! Rolling Eyes
On aura peut être du hip hop dans de l'eau, ou une baignoire, ou quelque chose comme cela!

Je vous ai retrouvé le clip dans un article !
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 12:20 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Ah oui, vous avez à demi raison.... ce n'était pas sur Grosse Fugue (c'était Alice Renavand et Caroline Bance) que j'ai beaucoup aimé mais sur le déplorable Nuit transfigurée où pour le coup, elle dansait même pas 5 minutes, c'est pour cette raison que j'ai oublié Mr. Green
Pour Jérémie, s'il y a plein de Forsythe/McGregor la saison prochaine, peut-être va-t-il sortir de sa loge
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Lun 15 Fév - 13:04 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

ah, c'était sur l'horrible nuit ? et bien, voyez vous, je me suis rappelée sa superbe prestation et du coup, l'ai amalgamée à l'extraordinaire Grosse Fugue ( avec Renavand, exceptionnelle et tous les autres aussi, y compris Paquette et Bullion ) 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 17 Fév - 20:56 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Il y avait une très bonne place à 20 euros pour demain,malheureusement, cartonné! 4ème loge coté N 17, est ce que quelqu'un du forum l'a récupérée?
Bon, je désespère de voir ces variations!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Jeu 18 Fév - 09:23 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

et bien moi, je n'ai pas réussi à me décider à y retourner... j'ai une place pour samedi quand même, mais c'est plutôt pour voir In the Night et Le Parc... et surtout Eleonora Abbagnato, artiste trop rare....
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 09:39 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

J'envie ceux qui verront la représentation du In the Night de ce soir ! je me console en espérant lire leur compte rendu.
Peut être les adieux seront-ils tôt ou tard sur culture box? Je l'espère en tous cas!
A tous ceux qui seront dans la salle ce soir, excellente soirée! Okay
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 497
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 10:17 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Des extraits ICI de la soirée , je trouve Amandine Albisson qu'on voit un tout petit peu au début d'une vidéo de la Nuit s'achève,  vraiment sublime!
Je ne l'ai jamais vue ainsi, avec son délié, sa danse belle,  placée, mais qui d'habitude me laisse de glace, ici totalement   LIBEREE!!! Elle est vraiment sublime!!!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Elisabeth


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 2 114
Localisation: Orléans
Féminin

MessagePosté le: Sam 20 Fév - 12:53 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016 Répondre en citant

Représentation du 15 février 2016 (Garnier)

C’est pour les Variations Goldberg chorégraphiées par Jérôme Robbins que je suis à Garnier ce soir.

Lors de la découverte de la saison 2015-2016, j’avais poussé un cri d’horreur en constatant que Robbins était associé à Bel.
J’hésite donc à arriver après la première partie, mais, après tout, ce sera une expérience !
Je crains l’indigence de la pièce de Bel mais je pars, l’esprit relativement positif. Après tout, il ne se dit pas « chorégraphe » mais « concepteur ». C’est honnête.

D’abord, voici une petite explication : pourquoi le titre Tombe ? Tout simplement parce que le décor de Giselle est sur le plateau (donc, la tombe de Giselle).

Si le premier duo (Grégory Gaillard et Henda Traore) est sympathique, le propos est vide et finit par lasser. Je retiendrai, quand même, la perspective du foyer de la danse.

Le deuxième duo, entre Sébastien Bertaud et Sandra Escudé, une jeune femme unijambiste, joue trop sur le pathos. Par exemple, ce porté où l’on montre, ostensiblement, qu’elle n’a qu’une jambe, chose que l’on aurait tendance à oublier. Car la jeune femme a une grâce innée. Et rien que pour l’entrée de Sébastien Bertaud, Albrecht, dans sa longue cape, bouquet de lys à la main, je ne regrette pas d’être là.

En raison de la santé défaillante de son binôme, Sylviane Milley, balletomane compulsive, fidèle à l’Opéra depuis des décennies, Benjamin Pech est seul sur scène et commente un film des dernières répétitions.
Finalement, c’est sans doute mieux.
Benjamin marche avec Sylviane, lui donne la main, la promène, la fait tourner, la manipule, la porte, telle une petite chose fragile. C’est infiniment émouvant. De grosses larmes coulent sur mes joues. C’est à la fois si triste et si beau, cette communion entre deux êtres si différents et pourtant unis par une même passion : la danse.

Aux saluts, beaucoup de huées et de « remboursez ». Je le comprends. Le public est venu pour voir le Ballet de l’Opéra danser. Ils peuvent être déçus et en colère. « Tombe » n’a rien à faire à l’Opéra de Paris. Ce n’est pas de la danse, c’est une forme de théâtre.

Après un premier entracte, voici le nouvel opus de Benjamin Millepied, La nuit s’achève sur l’Appassionata de Beethoven.
Alain Planès au piano, le ballet peut commencer. Trois couples se font et se défont. Ça bouge beaucoup. Trop sans doute. On est gavé de mouvements.

Le mouvement lent (si merveilleux de simplicité) donne lieu à un pas de deux pour Hervé Moreau et Amandine Albisson, tout de blanc vêtus. Elle, en tunique, façon Le Parc. Duo amoureux ? Certes, mais où est l’amour ? Les deux amants se cherchent, se tournent autour, s’apprivoisent, jusqu’au baiser qui arrive un peu comme un cheveu sur la soupe. Si Hervé Moreau et Amandine Albisson sont très beaux séparément, je n’ai pas senti d’alchimie spéciale entre eux. Mais voir Hervé Moreau danser est un privilège rare. Les deux autres couples sont Marc Moreau/Ida Viikinkovski et Hugo Marchand/ Sae-Eun Park. Cette dernière nous offre une danse d’une fluidité remarquable. Ida Viikinkovski, quant à elle, est pleine de punch et de joie de danser.

Encore un entracte et nous passons au vif du du sujet !

Oserais-je écrire que la conjonction de la musique et de la danse, m’a permis d’apprécier jusqu’au bout les Variations Goldberg.
J’ai un peu de mal à les écouter du début à la fin, car il faut une concentration extrême. Pas question de vaquer à ses occupations et d’écouter d’une oreille distraite. Les variations requièrent toute votre attention.
Avec la chorégraphie de Robbins, non seulement l’attention ne faiblit pas mais elle est constamment maintenue.

Ici, pas de trop plein. Chaque pas est pensé, soupesé et, finalement naturel. L’interaction des costumes, simples tuniques ou grand siècle, donne un caractère universel et éternel au propos.

Au lever de rideau, deux danseurs, Laure-Adelaïde Boucaud et Bruno Bouché sont sur scène et esquissent quelques pas. Ils reviendront à la fin, esquisseront les mêmes pas, mais en costumes XVIIIe.
Les danseurs du corps de ballet entourent, avec brio, deux trios de choc : Valentine Colasante avec Pierre-Arthur Raveau et Mickaël Lafon, tous deux très inspirés. Cela fait plaisir de voir Michaël Lafon dans la lumière. Et Emmanuel Thibault et Axel Ibot, partenaires d’une Charline Giezendanner à la danse de plus en plus diaphane.

Même si le corps de ballet se taille la part du lion, trois couples sont mis en avant.
Léonore Baulac danse avec Karl Paquette. Partenariat d’un soir, sans doute, car elle devait danser avec Florian Magnenet. Le partenariat fonctionne plutôt bien.
Marie-Agnès Gillot danse avec Hugo Marchand. Le contraste est saisissant. Hugo Marchand est un partenaire attentif.
C’est le couple Hannah O’Neill/Germain Louvet qui m’a paru le mieux assorti. Hannah est très à l’aise. De jolis moments. Ils sont charmants tous les deux.

Il est difficile de mettre des mots sur une chorégraphie comme les Variations Goldberg.
Il faut la voir et ressentir les émotions qu’elle vous procure. C’est à la fois un monument de complexité et de simplicité. Je voudrais la revoir pour l’apprécier encore plus.
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 10:49 (2016)    Sujet du message: Bel/Robbins , ONP du 5 au 20 février 2016

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  >
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004