dansespluriel Index du Forum dansespluriel
forum consacré aux danses, tous styles
 
 FAQFAQ   RechercherRechercher   MembresMembres   GroupesGroupes   S’enregistrerS’enregistrer 
 ProfilProfil   Se connecter pour vérifier ses messages privésSe connecter pour vérifier ses messages privés   ConnexionConnexion 

l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 12, 13, 14  >
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Lun 12 Oct - 21:57 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Ah, bah, c'est passé comme une lettre à la poste sur Dansomanie, en ne soulevant qu'une seule protestation qui n'a pas trouvé écho...
Ici même, vous n'êtes pas très nombreux à vous indigner.
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Lun 12 Oct - 21:57 (2015)    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 830
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Oct - 08:14 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant


Ok... Du coup pourquoi l'ONP se priverait ? 
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Mar 13 Oct - 21:40 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Je dois avouer que je suis surprise par le quasi silence et le peu de réactions suite à cette décision ! Pour moi quand j'ai lu votre message initial Ileana c'était un choc (et un sacrilège !). Je n'aurais pas imaginé une telle décision passer inaperçue. Comme quoi...
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mar 13 Oct - 23:49 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Eh oui, c'est surprenant !
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Mer 14 Oct - 11:02 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Je n'ai pas réagi parce que je veux voir de moi-même. Il faudra donc attendre la semaine prochaine  Laughing ... Lorsque je suis allée au gala d'ouverture, ce n'était pas fait.
En théorie, cela me paraît dommage de détruire l'architecture intérieure de cette salle d'un point de vue historique. Mais ils l'avaient déjà fait depuis quelques années au 3emes loges et sur les loges de côtés, l'intégrité de la salle était déjà atteinte.
En pratique, je ne pense pas que le spectateur soit gagnant. En quelques années, les loges ont été transformées par l'ajout de rangs, de sièges hauts (plutôt une bonne idée si on n'avait pas ajouté un rang!) , ce qui fait qu'on s'y sentait très à l'étroit,  c'est vrai. Mais le charme de ces loges, c'était de ne pas se sentir oppressé par toute la salle, cela atténuait les bruits de papier, de mouchage, de toux, de respiration,  etc.  de trente voisins!  Lorsqu'ils ont enlevé les cloisons au troisième, j'ai cessé d'y aller, et sur les loges de côté, c'est proprement monstrueux. Dans ces loges de côté, il y a des places de toutes catégories et les gens derrière passent leur temps debout à bouger pour voir pendant le spectacle, le parquet grince, c'est assez insupportable...
Revenir en haut
ileana


Hors ligne

Inscrit le: 05 Sep 2012
Messages: 927
Localisation: Paris
Féminin

MessagePosté le: Mer 14 Oct - 11:35 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Je suis bien d'accord avec vous Val. Mais les 1ères et secondes loges de face ont en plus un aspect mythique !

Je me souviens avoir emmené, il y a bien longtemps, ma fille et deux petites voisines au spectacle de l'Ecole. Comme nous passions devant les loges du premier étage, l'une des fillettes a dit :
ce serait mon rêve, un jour, d'avoir une place dans un petit salon comme ça !
En fait j'avais réservé une 2ème loge de face et quel délire quand elles ont vu que nous avions nous-aussi "un salon" !


Ce n'est pas seulement l'aspect de la salle qui compte, mais le sentiment de vivre une expérience privilégiée en occupant une loge !
_________________
Abonnez-vous à mon blog-feuilleton Histoire du Ballet de l'Opéra au 19ème siècle http://balletopera19eme.canalblog.com/
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Mer 14 Oct - 12:23 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

 
Citation:
 une expérience privilégiée en occupant une loge !
_________________


Une loge toute emplie des voix du passé, de tous les spectateurs qui nous y ont précédé en 140 ans!  Là où Proust a posé son chapeau ou Maeterlinck sa canne....!
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 830
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Mer 14 Oct - 14:27 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

ileana a écrit:
Je suis bien d'accord avec vous Val. Mais les 1ères et secondes loges de face ont en plus un aspect mythique !

Je me souviens avoir emmené, il y a bien longtemps, ma fille et deux petites voisines au spectacle de l'Ecole. Comme nous passions devant les loges du premier étage, l'une des fillettes a dit :
ce serait mon rêve, un jour, d'avoir une place dans un petit salon comme ça !
En fait j'avais réservé une 2ème loge de face et quel délire quand elles ont vu que nous avions nous-aussi "un salon" !


Ce n'est pas seulement l'aspect de la salle qui compte, mais le sentiment de vivre une expérience privilégiée en occupant une loge !




On est d'accord ! Ces "petits salons" font partie du charme de l'Opéra. Moi-même quand je suis dans une loge je profite de ce privilège avec les porte-manteaux pour y poser mes affaires (alors que dans les amphi et 4e loges cela est impossible), le miroir pour me recoiffer et remaquiller (et oui le RER ça décoiffe  Laughing )... Au final autant aller au Châtelet ou au cinéma pour avoir une salle seulement faite de rangées de sièges..
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Ven 16 Oct - 23:07 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

 
Citation:
 Ce n'est pas seulement l'aspect de la salle qui compte, mais le sentiment de vivre une expérience privilégiée en occupant une loge !
Merci, Ileana, vous avez réussi à exprimer parfaitement ce que je ressentais ! Ces loges avaient un petit côté voyage dans le temps, un côté luxueux, hors du quotidien... magiques !

Lucie, je suis comme vous, fan des portemanteaux et miroirs, surtout en hiver. Et puis, se recoiffer dans le miroir d'une loge de l'Opéra Garnier, tout de même, c'était chouette !

Val, vous avez on ne peut plus raison au niveau du bruit et du fait qu'il est plus difficile d'être happé par le spectacle dans une grande salle que dans une loge. Je n'y avais même pas pensé tant j'étais sous le choc de la nouvelle mais c'est très juste. Quand vous irez à Garnier, vous nous raconterez ce que ça donne visuellement ? Je suis curieuse, je n'arrive pas à m'imaginer le résultat...
Revenir en haut
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 09:00 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Indépendamment du fait qu'il est évidemment discutable de modifier l'intégrité de la salle, je trouve cette nouvelle organisation des loges assez agréable... vu d'ailleurs. Je ne suis pas allée dedans mais vu du parterre, c'est assez élégant
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 09:31 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

ah, en quoi est ce plus élégant qu'avant??? Vous éveillez ma curiosité, Val! 
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
Val


Hors ligne

Inscrit le: 01 Avr 2015
Messages: 448
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 09:34 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Ce n'est pas plus élégant, c'est différent et pas pénalisant pour l'esthétique de la salle. Cela donne une impression d'ouverture vers le fond des loges qui n'est pas désagréable.
Revenir en haut
Lucie


Hors ligne

Inscrit le: 08 Oct 2012
Messages: 830
Localisation: Ile-De-France
Féminin

MessagePosté le: Ven 23 Oct - 20:33 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Personnellement j'ai trouvé cela moche. Comme on voit les démarcations au plafond des loges et des petites colonnes au milieu de la nouvelle super-loge, on dirait que l'Opéra est en travaux... D'autant que maintenant nous n'avons plus la continuité des loges du côté cour au côté jardin... 


Non je ne veux vraiment pas que ça dure, ça casse l'harmonie de cette salle qui est si belle...
_________________
Si vous me cherchez sur Twitter: Milcah7
Revenir en haut
Valérie Beck
Administrateur

Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 4 502
Localisation:
Féminin

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 09:44 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Je pourrai donc me faire une idée mardi, j'essaierai de prendre une photo avec  mon antique téléphone ! Laughing
_________________
mon blog de danse http://www.shabastet.com/

formation professeur de yoga http://www.art-et-yoga.fr/

http://www.artetyoga.fr/
Revenir en haut
Visiter le site web du posteur
bilboette


Hors ligne

Inscrit le: 10 Aoû 2012
Messages: 790

MessagePosté le: Sam 24 Oct - 10:29 (2015)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre Répondre en citant

Merci Lucie et Val pour vos opinions ! Intéressant comme toujours de voir combien on peut avoir des impressions différentes, et maintenant, ma curiosité est vraiment titillée et donc Valérie, je lirai votre avis avec intérêt et j'allais justement "réclamer"une photo ! Laughing
Revenir en haut
Contenu Sponsorisé






MessagePosté le: Aujourd’hui à 12:32 (2016)    Sujet du message: l'opéra Garnier en procès : des débuts aux réquisitoires de novembre

Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    dansespluriel Index du Forum -> Les spectacles et les festivals -> Opéra de Paris Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page: <  1, 2, 3, … 12, 13, 14  >
Page 2 sur 14

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2016 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com
snowSilver style by Daniel Briant 2004